background preloader

Langue et interculturel

Facebook Twitter

« La diversité des langues enrichit la pensée » L’année … vue par la philosophie (3/5) : Qu’est-ce qu’être français ? Jusqu'où l'identité française s'étend-elle?

L’année … vue par la philosophie (3/5) : Qu’est-ce qu’être français ?

Aujourd'hui plus qu'hier, il semble crucial de choisir entre une définition collective, qu'elle soit culturelle ou politique, et une définition personnelle, intime, de l'identité nationale. Intervenants : Alain Finkielkraut : philosophe et académicien Sophie Guérard de Latour : maître de conférences en philosophie à l'Université Paris 1-Panthéon Sorbonne et directrice-adjointe des Publications de la Sorbonne.

Thierry Laugée : maître de conférences en Histoire de l'art contemporain à l'université Paris-Sorbonne Bibliographie. Barbara Cassin. Penser en langues. 1L’un des problèmes les plus urgents que pose l’Europe est celui des langues.

Penser en langues

On peut envisager deux types de solution : choisir une langue dominante, dans laquelle se feront désormais les échanges – un anglo-américain mondialisé ; ou bien jouer le maintien de la pluralité, en rendant manifeste à chaque fois le sens et l’intérêt des différences, seule manière de faciliter réellement la communication entre les langues et les cultures. Deltombe : « L’islamophobie, un instrument de pouvoir qui permet de reformuler le racisme d’antan » Après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher en janvier 2015, le nombre d’actes islamophobes en France s’est sensiblement accru.

Deltombe : « L’islamophobie, un instrument de pouvoir qui permet de reformuler le racisme d’antan »

Paris, capitale de liberté(s) - Study Finds Children of Immigrants Embracing ‘Frenchness’ Photo PARIS — The children of immigrants are doing their part to become French.

Study Finds Children of Immigrants Embracing ‘Frenchness’

The challenge for French society is to let them finish the job. That was the conclusion of a long-awaited, 615-page report released this month by the National Institute of Demographic Studies about how immigrants and their descendants are integrating into French society. On a positive note, contrary to popular assumptions, researchers found that a majority of those whose parents came to mainland after World War II, mostly from former French colonies, embrace their French identity.

Less encouraging were findings that show many of these second-generation French are blocked by barriers — in education, housing and employment — that point to persistent discrimination against the so-called visible minorities, mainly those of African origin. The study skirted repeated legal and political obstacles thrown in its path, notably a Constitution-based ban on the collection of information about ethnicity, race and religion.

Pdf Blanchet inter. Les Chinois pleins d'espoir, les Français au fond du trou. Pensez-vous que le monde va aller mieux, plus mal, ou ni l’un ni l’autre ?

Les Chinois pleins d'espoir, les Français au fond du trou

18 235 adultes de dix-sept pays ont répondu à cette question posée en ligne par l’institut de sondage YouGov en novembre et décembre 2015. Selon les résultats de cette étude, les Chinois interrogés sont les champions de l’optimisme : 41% d’entre eux ont répondu que le monde allait aller mieux, soit presque deux fois plus que les Indonésiens (23%), deuxièmes sur le podium. L’optimisme semble plus répandu dans le désert, puisque l’Arabie Saoudite (16%) et les Emirats arabes unis (10%) devancent le Danemark et la Norvège (8%). Hellenic Open University - Academia.edu. Se former à l’interculturel. 271SeFormerAlInterculturel. Enseignement bilingue : bilan 2015 des actions du CIEP. 9782021102161. Au Maroc, Mohammed VI appelle à prier pour la pluie. Le roi du Maroc s’intéresse aux questions climatiques.

Au Maroc, Mohammed VI appelle à prier pour la pluie

Et pas seulement à la COP21. Ce vendredi 11 décembre, toutes les mosquées du royaume accomplissent la prière de l’Istisqa pour conjurer la sécheresse. En avril 2013, en pleine tempête Cahuzac, François Hollande effectuait une visite d’Etat au Maroc. Devant la communauté française de Casablanca, il se livrait à son exercice favori, l’autodérision : « Je viens, il pleut. Je perpétue donc là aussi une tradition. Un siècle après Lyautey, la pluie demeure une donnée première de l’agenda politique du royaume chérifien. Ensemencement des nuages La prière est donc prévue à la dixième heure de ce 29e jour du mois de safar de l’an 1437 du calendrier de l’Hégire, « dans toutes les régions, provinces et préfectures du Royaume, sur ordre de Sa Majesté le roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine », précise un communiqué du ministère des habous et des affaires islamiques.

. « Concurrence dans le champ religieux » Une école qui porte haut les valeurs de la République. Cette grande mobilisation de l’École pour faire vivre les valeurs de la République est le commencement d’une ambition renouvelée pour l’École de la République qui s’achèvera sur des mesures opérationnelles lors la prochaine rentrée.

Une école qui porte haut les valeurs de la République

Toutes les compétences et l’engagement de ce ministère sont mobilisés pour que vive, à l’École, l’esprit du 11 janvier, cet attachement profond aux valeurs républicaines et cette exigence de citoyenneté qui sont le coeur même de l’École de République. Najat Vallaud-Belkacem 22 janvier 2015 L’onde de choc qui a traversé la France les 7, 8 et 9 janvier derniers n’a pas épargné l’École. Après avoir présenté 11 nouvelles mesures pour la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République, Manuel Valls, Najat Vallaud-Belkacem et Bernard Cazeneuve ont lancé sur tout le territoire, le 9 février 2015, les Assises de l'École. Les 11 mesures pour la grande mobilisation de l'École s'articulent autour de trois axes prioritaires :

La ville