background preloader

Social Learning

Facebook Twitter

Se situer dans le temps. EXERCICES 1ERE PARTIE. Ecouter Dictées. Agir dans l'espace. [oin] sound. Ecouter Dictées. Tutoriel PREZI en français by Richard Painchaud on Prezi. Elearning letter. E-learning Letter : e-tipi est une solution collaborative… Quelles sont ses applications dans le domaine de la formation ?

elearning letter

Elian Chrebor : La première version d’e-tipi est sortie en 2009. A son lancement, e-tipi a rencontré un succès d’estime en tant que solution collaborative. La solution a par exemple été utilisée par de prestigieuses universités américaines (Université de Miami, Université du Michigan…), par le gouvernement canadien ou encore de nombreuses startups françaises pour fédérer de petites équipes sur des problématiques précises. C’est notre rapprochement avec la société XPERTeam qui a fait connaître à la plate-forme ses premières adaptations pour le monde de la formation professionnelle et plus particulièrement du e-learning. Des projets solides sont nés de ce partenariat. Elian Chrebor : Oui, par exemple comme "portail de la formation". E-learning Letter : Quelles sont avantages de la nouvelle version que vous venez d'annoncer ? Propos recueillis par Michel Diaz. Quels médias sociaux choisir en fonction de quels objectifs ? la matrice.

Serious game, mobile learning, micro learning : les nouveaux usages transforment la formation. Dans leur politique de formation, de plus en plus d’entreprises recourent au blended learning (formation mixte), qui combine e-learning et formation en présentiel.

Serious game, mobile learning, micro learning : les nouveaux usages transforment la formation

L’analyse des tendances technologiques montre, avec le développement du social learning, du serious game, du mobile learning et du micro learning, que les nouveaux usages sont au cœur des évolutions récentes. Réseaux sociaux d’entreprise et social learning : sans usages, l’outil n’est rien Les réseaux sociaux sont devenus un « phénomène de société » et les investissements dans les réseaux sociaux d’entreprise sont en nette hausse en 2012. Au salon « Solutions RH », on a ainsi pu constater que les offres se multiplient et que beaucoup d’interrogations portaient sur la capacité des éditeurs de solutions à proposer des fonctionnalités de réseaux sociaux. Ceci paraît logique, car les apports potentiels du « 2.0 » sont multiples pour les entreprises : L’irrésistible ascension des serious games.

Social learning ou formation collaborative : un pour tous, tous pour un. Le chômage se répand alors même qu'un nombre croissant de nouveaux postes s'ouvrent.

Social learning ou formation collaborative : un pour tous, tous pour un

En cause : l'inadéquation des compétences disponibles. La formation collaborative, ou social learning, sera-t-elle une solution aux pénuries de Talents qui deviennent chaque jour plus critiques ? Depuis 2011, 3 millions de nouveaux postes se créent chaque mois aux Etats-Unis. Mais dans le même temps, le travail se complexifie à grande allure.

Résultat : un chômage de masse coexiste avec une pénurie de Talents qui s’accroît chaque jour. Jeffrey Roth, Vice-président d’Interactyx Limited, développeur de Learning Management Systems (LMS, systèmes d’apprentissage en ligne), résume le dilemme : “investir dans la formation coûte cher, mais continuer à faire évoluer les compétences de ses employés est nécessaire”. Les nouveaux usages et le cercle vertueux de la formation collaborative Au-delà des LMS, Internet fourmille de ces outils permettant d’aboutir à un environnement de “sociabilité”. Cliquez pour agrandir. Le « social learning », un outil contre le chômage ? Et si le « social learning », ou l'apprentissage social, était une solution au chômage ?

Le « social learning », un outil contre le chômage ?

C'est ce qu'explique Jeffrey Roth, vice président et responsable marketing d'Interatyx, dans un article repéré par l'Atelier de l'Emploi. Les Etats-Unis comptent aujourd'hui près de huit millions de chômeurs, pourtant, les entreprises du pays déclarent avoir tenté de combler environ trois millions de postes vacants depuis Février 2011. Alors, comment expliquer un tel décalage? > Un problème d'apprentissage Comme l'explique Jeffrey Roth, tout est une question d'apprentissage. Si les entreprises sont obligées de former progressivement leurs employés, l'incertitude du marché et la fragilité de l'économie les rendent plus frileuses à investir dans un apprentissage continu, potentiellement coûteux.

L'éducation en ligne doit devenir sociale.