background preloader

Le père Goriot

Facebook Twitter

A propos de la description réaliste. OMARI Abdellatif (Prof) A propos de la description réaliste Tout projet pédagogique qui ne prend pas systématiquement en considération, et dès sa première séquence ou ses premières séances, le volet esthétique de l'oeuvre étudiée est un projet bâclé.

A propos de la description réaliste

Il ne suffit pas de transmettre théoriquement les caractéristiques générales de l'autobiographie, du conte philosophique, du récit fantastique ou celles de la description réaliste, par exemple – ce volet théorique peut faire l'objet d'une séquence notionnelle comme assise - mais il faut que ces caractéristiques soient relevées de l'écriture elle-même. On a beau dire à l'élève que Maupassant et Balzac sont des auteurs réalistes, que dans La Ficelle et Le Père Goriot, l'écriture est réaliste, mais sans montrer à l'élève les traits distinctifs de cette esthétique réaliste à partir de l'oeuvre elle-même, l'enseignement ne serait que mensonge et sans presque utilité aucune. Le Père Goriot.

Oeuvres illustrées de Balzac. Le Père Goriot. Z. Marcas. César Birotteau. Histoire des Treize. Gaudissart II. La Maison Nucingen. Les Comédiens sans le savoir. Étude de femme. Un prince de la bohême. L'Envers de l'histoire contemporaine. Eugénie Grandet. L’Amour dans Le Père Goriot d’Honoré de Balzac. IntroductionLes sentiments gouvernent le monde, ce n’est un secret pour personne.

L’Amour dans Le Père Goriot d’Honoré de Balzac

Et l’amour sur quoi repose toute relation est l’un des plus présents et des plus importants. Le père Goriot en offre une exploitation intéressante, étant donné que c’est la problématique de l’histoire qui s’y déroule. Remarquons que le mot et ses dérivés est présent 214 fois, dont le verbe « aimer » conjugué 140 fois. « L'amour à Paris ne ressemble en rien aux autres amours », dit Eugène de Rastignac. Cette affirmation suffit pour montrer l’importance de ce thème dans le roman, et la nécessité de l’étudier pour comprendre le roman.

Le travail d’exploitation que nous proposons s’intéressera dès lors aux types d’amours qui se manifestent dans le roman, au rôle qu’il joue, à la conception de l’amour au 19ème de l’auteur et à l’écriture de ce thème. I. 1. Il s’agira surtout de cet amour que se vouent les personnages ayant des liens de parenté. Honoré de Balzac (Temps romanesque) La Comédie Humaine est une chronique du XIXe siècle en France.

Honoré de Balzac (Temps romanesque)

Un recensement des dates mentionnées dans chaque oeuvre de Balzac permet d'obtenir le graphique suivant qui représente pour chaque roman et nouvelle la période du XIXe siècle décrite. » Père Goriot (le) (analyse détaillée) - Balzac (Honoré de) Roman de 270 pages À Paris, à la fin de l’année 1819, dans une pension bourgeoise, lépreuse et nauséabonde, de la rue Neuve-Sainte-Geneviève, vit un groupe de pensionnaires, où, à côté de figures banales et grotesques, s’entrevoient des âmes puissamment originales, dont la rencontre fait pressentir des drames poignants.

» Père Goriot (le) (analyse détaillée) - Balzac (Honoré de)

Eugène de Rastignac, jeune noble débarqué de son Périgord natal et venu faire son droit et sa fortune à Paris, étudiant pauvre en attendant, mais ambitieux, y coudoie le père Goriot et Vautrin sur lesquels des scènes étranges lui donnent quelques aperçus singuliers. Chargé par les pensionnaires de percer le mystère qui entoure le père Goriot, Rastignac, poussé par la curiosité d’abord, par la sympathie ensuite, ne sera pas long à découvrir son pauvre secret que sa cousine, Mme de Beauséant, qui peut le faire entrer dans la haute société, lui livre. C’est, pour Rastignac, une première expérience de la vie de Paris. Rastignac s’abandonne à sa passion pour Delphine. Analyse. Le p re Goriot - Honor de Balzac. [éd. par Pierre-Georges Castex,...]

Le p re Goriot - Honor de Balzac

Au grand et illustre Geoffroy Saint-Hilaire Comme un témoignage d'admiration de ses travaux et de son génie. I. Une pension bourgeoise Madame Vauquer, née de Conflans, est une vieille femme qui, depuis quarante ans, tient à Paris une pension bourgeoise établie rue Neuve-Sainte-Geneviève, entre le quartier latin et le faubourg Saint-Marceau. La maison où s'exploite la pension bourgeoise appartient à madame Vauquer. La façade de la pension donne sur un jardinet, en sorte que la maison tombe à angle droit sur la rue Neuve-Sainte-Geneviève, où vous la voyez coupée dans sa profondeur. Qui que tu sois, voici ton maître: Il l'est, le fut, ou le doit être.

A la nuit tombante, la porte à claire-voie est remplacée par une porte pleine. Naturellement destiné à l'exploitation de la pension bourgeoise, le rez-de-chaussée se compose d'une première pièce éclairée par les deux croisées de la rue, et où l'on entre par une porte-fenêtre. LE PERE GORIOT, vidéo LE PERE GORIOT, vidéo Economie et société Vie sociale - Archives vidéos Economie et société Vie sociale. Honoré de Balzac (thèmes abordés)