background preloader

E-tourisme

Facebook Twitter

Baromètre Raffour Interactif 2015. Faites chauffer vos diapositives ! Etourisme.info. Juil92015 Le Cabinet Raffour Interactif a présenté son baromètre 2015 sur les "Nouvelles tendances de consommation touristique et tourisme en ligne" (*).

Baromètre Raffour Interactif 2015. Faites chauffer vos diapositives ! Etourisme.info

C’est le 13ème anniversaire du baromètre référence qui autorise ainsi une comparaison des tendances sur plusieurs années. En cette période caniculaire, on apprécie la fraîcheur, transition bancale toute trouvée des chiffres tous frais pour mettre à jour vos présentations sur les comportements des voyageurs en 2015 : Le taux de départ global des Français en 2014 s’établit à 62%, soit 32,9 millions de Français de 15 ans et + partis en séjours de loisir (courts marchands et /ou longs marchands ou non marchands). 67% des Français partis prévoient un budget pour assouvir ce "besoin vital" de partir.

Dans ce contexte, la comparaison est le 1er comportement adopté parmi 21 mesurés. ESTHUA (Philippe Violier) qui accueille les étudiants chinois mais aussi une formation en Master e-tourisme. Guy Raffour : "Les Français sont devenus beaucoup plus exigeants sur le choix des destinations". Il est désormais devenu une habitude d’inaugurer les Rencontres nationales du e-tourisme institutionnel par l’indétrônable Guy Raffour et son baromètre.

Guy Raffour : "Les Français sont devenus beaucoup plus exigeants sur le choix des destinations"

Le directeur du cabinet d’étude spécialisé dans le tourisme et l'e-tourisme a livré les conclusions phares de son 13e Baromètre sur les voyages de loisir, en faisant une rétrospective sur 10 ans. . • En dix ans, le nombre de Français de 15 ans et + partis en courts séjours marchands et/ou longs séjours a augmenté seulement de 1,1 million malgré la croissance de la population Française • Parallèlement, "le e-tourisme a littéralement explosé" avec une augmentation de 13,6 millions de Français qui ont préparé leur séjour en ligne, pour se situer à 23,2 millions en 2014, dont 14,8 millions ayant réalisé l'acte de réservation en ligne en 2014.

. • En 5 ans la préparation ou la réservation via les mobiles et les tablettes sont passées de 4% à 32%. Autres articles. E-tourisme : les tendances à l'horizon 2016. En France, la croissance de l'e-tourisme est-elle vraiment brisée ?

E-tourisme : les tendances à l'horizon 2016

Les agences traditionnelles vont-elles continuer à perdre des parts de marché ? Les réponses de PhoCusWright. L’e-tourisme français n’est pas en panne sèche de croissance. C’est en tout cas la tendance de fond qui ressort de la 10e édition de l'étude "European Online Travel Overview" réalisée par le cabinet américain d'analyses digitales. De 42% en 2012, le taux de pénétration du online devrait grimper à 45% en 2016, d’après ce rapport de 168 pages, auquel PhoCusWright nous a donné accès. Un rythme de +4% Selon le cabinet d’études, qui rappelle en préambule les difficultés économiques et sectorielles de notre pays, l’e-tourisme résistera à l’adversité, et enregistrera des ventes cumulées en progression de 4% en 2015 et de 5% en 2016, après +4% en 2014.

Plus de tonus ailleurs en Europe A l’échelle européenne, les performances sont toutefois meilleures qu'en France, selon le rapport américain. Conférence CCM Benchmark « e-Tourisme 2015 » - 4 novembre 2015 #ccmetourisme - Etourisme.info Etourisme.info. Sep152015 Le blog est à nouveau partenaire de CCM Benchmark pour la conférence "e-tourisme 2015" le 4 novembre 2015.

Conférence CCM Benchmark « e-Tourisme 2015 » - 4 novembre 2015 #ccmetourisme - Etourisme.info Etourisme.info

Cette année l'emphase est mise particulièrement sur tout ce qui tourne autour de la mobilité. Comment les professionnels de l'e-tourisme s'adaptent-ils aux nouveaux modes de consommation ? Comment orientent-ils leurs offres pour répondre aux attentes des voyageurs connectés ? De l'avant à l'après-séjour : comment réinventer l'expérience client ? Programme 9h15 : E-Tourisme 2016 : jouez la carte de la disruption Mobilité, collaboratif, recommandation... 10h : De l’avant à l’après-séjour : réinventer l’expérience client Pour se différencier de ses concurrents, il est aujourd'hui impératif de proposer au voyageur une expérience client enrichie à chaque étape de son séjour. 10h45 : Pause et networking 11h15 : Présentation de l’étude « tourisme & mobile – les usages, le point de vue sur les nouveaux services »