background preloader

Mangelvf

Facebook Twitter

La réflexion philosophique doit-elle et peut-elle être utile ? La réflexion philosophique doit-elle et peut-elle être utile ?

La réflexion philosophique doit-elle et peut-elle être utile ?

Le réflexion philosophique paraît frappée d’une ambiguïté : comme recherche théorique sur les principes fondamentaux de la pensée et de l’action, elle semble se détourner des sciences et des arts utilisables pour résoudre les problèmes techniques de la vie pratique (agencement des moyens en vue de réaliser des fins déterminées dans un contexte particulier), mais elle se présente aussi comme une recherche du souverain bien, de la sagesse pour tout homme, par delà ses soucis quotidiens et l’urgence de la satisfaction de ses désirs particuliers. Elle prétend de plus remettre en question la valeur de ses derniers pour nous libérer des contraintes et des déceptions qu’ils engendrent. 1) Elle ne doit ni ne peut être utile 1-1 De l’utilité. 2) Elle devrait être utile mais elle ne le peut pas 2-1 La vie est action et pouvoir sur le monde. Qu'est-ce que la Sagesse ? La sagesse en philosophie Du latin sapientia, elle est relative à l’intelligence, au jugement, au bon sens, à la prudence, au savoir, à la science, à la philosophie.

Qu'est-ce que la Sagesse ?

Elle est couramment utilisée pour désigner le caractère de celui qui est raisonnable, ou qui fait preuve de modération dans les désirs. Sagesse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sagesse

Dans son acception populaire, la sagesse est attribuée à celui ou celle qui prend des décisions raisonnables, au prix de ses propres intérêts parfois. On qualifie d'enfants sages ceux qui sont obéissants et discrets, ceux qui s'efforcent de voir, entendre et comprendre avant d'agir. Histoire[modifier | modifier le code] Sagesse grecque[modifier | modifier le code] Une sagesse de la vie quotidienne - Édition mai-juin 2010 (n°41) Le bonheur selon Montaigne En visant « la volupté » et en dédaignant la tristesse, Montaigne prône une « philosophie en action », à l’opposé des utopies transcendantes : la recherche du bonheur consiste avant tout à se réconcilier avec le réel et à cultiver activement le « vivre à propos ».

Une sagesse de la vie quotidienne - Édition mai-juin 2010 (n°41)

Montaigne (1533-1592) n’est pas si doué pour le bonheur qu’on le croit. Ni n’a eu autant de chance qu’il le dit. « Je dois beaucoup à la fortune, reconnaît-il, de quoi jusqu’à cette heure [il a 55 ans, il mourra quatre ans plus tard], elle n’a rien fait contre moi d’outrageux, au moins au-delà de ma portée » (III, 9, 998). Faire fi des « épines domestiques » Pas besoin d’un deuil pour nous gâcher la vie ! Il suffit d’un rien, par exemple d’une « épine domestique », qui pique d’autant plus qu’elle est plus fine. A la Une : « Qu'apporte la philosophie à la vie ? » Par Jeanne-Claire Fumet Question un peu impertinente, qu'un professeur de philosophie hors normes a décidé de poser aux grands auteurs : non sans succès, car la collection « Vivre en philosophie » initiée par Balthasar Thomass, suscite un réel engouement du public, séduit par l'idée de Vivre heureux avec Spinoza ou de S'affirmer avec Nietzsche.

A la Une : « Qu'apporte la philosophie à la vie ? »

Si la commande initiale s’orientait davantage vers le développement personnel, Balthasar Thomass a choisi de livrer, plutôt qu'une version allégée de l’Éthique ou de Zarathoustra pour bobo mal dans sa peau, une étude simple mais rigoureuse des principales thèses des ouvrages abordés. Derrière l'aisance et la clarté du style, on devine la maîtrise du sujet et la familiarité ancienne de B. Un bout de chemin en si bonne compagnie Menée comme une enquête, l'explication de B. Balthasar Thomass - Etre heureux avec Spinoza – Vivre en Philosophie. Entretien avec B. Professeur de philosophie dans le secondaire, B. Philosophie - Définition de Philosophie. Définition de philosophie Définition : (fr-rég|fi.l?.

Philosophie - Définition de Philosophie

Z?. Le quotidien, objet philosophique ? Ah !

Le quotidien, objet philosophique ?

Que la vie est quotidienne...Jules Laforgue, Complainte sur certains ennuis. Quotidien — commun et tiède, tel que demain aussi bien qu’hier.Michel Leiris, Langage tangage ou ce que les mots me disent. 2Face à cette représentation devenue traditionnelle de la démarche philosophique, prend un relief tout particulier l’anecdote relatée dans les Parties des animaux d’Aristote qu’Heidegger cite à la fin de sa Lettre sur l’humanisme : « D’Héraclite, on rapporte un mot qu’il aurait dit à des étrangers désireux de parvenir jusqu’à lui.

S’approchant, ils le virent qui se chauffait à un four de boulanger. Ils s’arrêtèrent, interdits, et cela d’autant plus que, les voyant hésiter, Héraclite leur rend courage et les invite à entrer par ces mots : ‘Ici aussi les dieux sont présents’» (A 5, 645 a 17). 3Heidegger commente l’épisode dans ces termes : «La foule importune et curieuse des visiteurs étrangers est déçue et décontenancée au premier coup d’oeil jeté sur l’endroit où le penseur séjourne. Philosophie, tous les synonymes. Synonyme servir.