background preloader

Longs-métrages

Facebook Twitter

Thirst. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thirst

Thirst, ceci est mon sang ou Ceci est mon sang au Québec (coréen : 박쥐, Bakjwi, litt. chauve-souris) est un film d'horreur sud-coréen écrit, produit et réalisé par Park Chan-wook, sorti en 2009. Synopsis[modifier | modifier le code] Un jeune prêtre suit une expérience médicale et se porte volontaire pour tester un vaccin susceptible d'éradiquer une maladie qui sévit en Afrique.

L'expérience est un fiasco, et le prêtre décède. Une transfusion sanguine d'origine inconnue le ramène à la vie, mais cette expérience le transforme progressivement en vampire. Bakjwi (Thirst) Cannes : prix du jury pour Park Chan-Wook. Nouvelle édition, entièrement mise en jour en janvier 2014 et augmentée de près de 150 pages !

Cannes : prix du jury pour Park Chan-Wook

Vivre la Corée est un guide pratique qui veut donner toutes les informations nécessaires à ceux qui habitent ou souhaitent habiter dans le pays. Il a été écrit par une équipe de journalistes qui résident en Corée depuis plusieurs années. Ils ont voulu faire partager leur expérience du quotidien. Louer un appartement. Payer son téléphone. Thirst_affiche. Je suis un cyborg. I'm a Cyborg, But That's OK (Saibogujiman kwenchana) Je suis un cyborg. Lady Vengeance. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lady Vengeance

Chinjeolhan geumjassi (Lady Vengeance) (Sympathy for Lady Vengeance) Lady_vengeance,2. Old Boy. Festival de Cannes. Festival de Cannes - Du 16 au 27 mai 2012. Pusan Film Critics Awards. Choi Min-sik. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Choi Min-sik

Choi Min-sik Choi Min-sik (최민식) est un acteur sud-coréen né le à Séoul (Corée du Sud). Certains sites prétendent aussi qu'il serait né le . Les deux dates reviennent sur plusieurs sites différents. Biographie[modifier | modifier le code] Old boy affiche. Oldboy. All Critics (133) | Top Critics (36) | Fresh (107) | Rotten (26) | DVD (27) Both brutal and lyrical, writer-director Park Chan-wook's existential nail-biter has torture scenes that will have you avoiding dentists, sushi bars and badly appointed hotel rooms.

Oldboy

Shakespearean in its violence, Oldboy also calls up nightmare images of spiritual and physical isolation that are worthy of Samuel Beckett or Dostoyevsky. There's a lot less here than meets the eye. Quite an achievement then, and well worthy of its Cannes prize. It's mesmerizing and discomfiting, engaging the viewer on a visceral and an intellectual level. A visually beguiling trip that keeps pulling you along and keeps you wondering what fresh hell could possibly come next. ..seems to be about the awfulness and inhumanity of vengeance. Vengeance here's a clever, evolving beast. Banzai-violence kin to "Cast Away" about a man at time's cruel whim, "Oldboy"is an endurance test worth taking.

Sympathy for Mister Vengeance. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sympathy for Mister Vengeance

La vengeance d'un homme ou Sympathy for Mister Vengeance (Boksuneun naui geot) est un film sud-coréen réalisé par Park Chan-wook, sorti en 2002 ; le mot anglais sympathy est un faux-ami qui signifie « compassion ». Synopsis[modifier | modifier le code] Ryu est un sourd-muet qui travaille dur pour aider sa sœur, gravement malade ; il a bien tenté de donner l'un de ses reins pour effectuer la greffe qui pourrait la sauver, mais ce n'est pas un donneur compatible.

Pire : leurs ressources, déjà maigres, s'amenuisent encore quand il est soudainement licencié. Ryu contacte alors des criminels spécialisés dans le trafic d'organes : en échange de l'un de ses reins et de dix millions de wons, ils lui procureront un rein pour sa sœur ; mais, après le prélèvement, Ryu se réveille nu comme un ver dans un bâtiment désaffecté. Vengeances et représailles s'enchainent alors sans pitié. Fiche technique[modifier | modifier le code] Sympathy_for_mr_vengeance. Sympathy for Mr. Vengeance (Boksuneun naui geot) All Critics (62) | Top Critics (16) | Fresh (29) | Rotten (25) | DVD (18) Park prizes craftsmanship over bargain-bin schlock.

Sympathy for Mr. Vengeance (Boksuneun naui geot)

It's an odd testament to his spiritedness that, despite the coldblooded killing and trail of the dead, Mr. Vengeance feels warmly suffused with life. It is a worthy start to a trilogy and to a director who is fast establishing himself as a new light in Asian cinema. Promises to be a stylish, resonant plunge into the dark waters of despair and revenge but ends up amusing itself with ostentatious shocks. It's all a little ultra-cool for me. So bloody, scatologically violent and consistently shocking, it seems to have no larger purpose than itself -- which is pretty grim.

Somehow you'd be more won over by his anti-revenge case if he didn't seem to be having such a good time making it. A disappointing, dull, and often tedious examination of different people seeking different forms of revenge... April 19, 2007 Slightly more enjoyable than getting a kidney transplant. JSA. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

JSA

JSA (en coréen 공동경비구역 JSA, Gongdong gyeongbi guyeok JSA, abréviation de Joint Security Area) est un film sud-coréen réalisé par Park Chan-wook, sorti en 2000. Synopsis[modifier | modifier le code] Dans un poste de garde situé du côté nord de la zone commune de sécurité (Joint Security Area en anglais) séparant les deux Corées à Panmunjeom, deux soldats de l'armée nord-coréenne sont tués par un soldat du sud, qui prétend avoir été fait prisonnier. Cette affaire trouble donne lieu à un incident diplomatique majeur. Festival du film asiatique de Deauville. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Festival du film asiatique de Deauville

Le Festival du film asiatique de Deauville se déroule chaque année au Centre international de Deauville depuis 1999. Il permet de découvrir la richesse et la diversité du cinéma asiatique. Blue Dragon Film Awards. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Blue Dragon Film Awards

Les Blue Dragon Film Awards (청룡영화상) sont des récompenses cinématographiques sud-coréennes décernées depuis 1963 par le journal Chosun Ilbo. Ils sont abandonnés en 1973 puis réapparaissent grâce au journal sportif Sports Chosun en 1990[1]. Depuis, la cérémonie se déroule tous les ans en décembre. Le Blue Dragon ne prend en compte que les grands succès commerciaux de grande valeur artistique sortis au cours de l'année.

Pendant la sélection, une quarantaine de films sont montrés au public. Les principales catégories sont celles du meilleur film, du meilleur régisseur, du meilleur nouveau régisseur, de la meilleure actrice, du meilleur acteur, du meilleur second rôle (masculin et féminin), de la meilleure nouvelle actrice, du meilleur nouvel acteur, de la meilleure musique, ... Affiche-jsa. JSA: Joint Security Area (Gongdong gyeongbi guyeok JSA) Moon Is the Sun's Dream. Moon_is_the_Sun's_Dream_film_poster.