background preloader

TPE 2

Facebook Twitter

Les Myst res. On n’a jamais appris grand-chose sur les niveaux élevés de l’initiation des Mystères.

Les Myst res

En effet, les postulants s'engageaient à garder le secret sur l'enseignement ésotérique qu'ils recevaient au cours des cérémonies. Le témoignage d’Apulée, dans le XI livre de Métamorphoses, est le plus précieux document sur les Mystères de toute la littérature ancienne. 1.1. L'époque hellénistique Aux époques les plus anciennes en Grèce, les visions négatives des origines de l’homme et de sa vie sont très pessimistes. L'époque hellénistique (III - I siècles) apporte de grands changements dans cette vision. Tout comme les nouvelles philosophies, les innovations propres aux religions hellénistiques visaient le salut de l’individu. Ainsi la promesse du salut (et en premier lieu le salut individuel) constitue la nouveauté et la principale caractéristique des religions hellénistiques. Le mythe d’Orphée dans l’Antiquité. Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole.

Catabase, descente aux enfers, on parle d’une descente physique ou de l’esprit, ou imaginaire, ou rituelle ou spirituelle.

Le mythe de la descente aux enfers ou la métaphore d'un voyage spirituel - Du mythe au symbole

Ce voyage qu’il ait lieu en enfer, au royaume des morts à des buts : acquérir des pouvoirs, trouver des réponses à des interrogations existentielles, fuir la réalité pour chercher un ailleurs … Le mythe de la descente aux enfers est un thème constant dans la littérature, un motif récurrent dans les mythologies. Toutes mythologies traitent du thème de la descente dans le monde souterrain du héros : le lieu apparait comme une épreuve qualificative et décisive dans la formation du héros épique, c’est un rite d’initiation.

La croyance en un lieu où se prolonge l’existence de tous les humains après leur mort est très ancienne. Dans la mythologie grecque le royaume d’Hadès accueille tous les hommes après leur mort, mais ceux qui ont outragé les Dieux sont soumis à des châtiments éternels. De l’importance d’entreprendre une Nekuia dans le parcours de l’homme-héros Conclusion. TPE. TPE. Analyse d'orphée de jean cocteau - Rapports de Stage - Jeannebigot1. I.

Analyse d'orphée de jean cocteau - Rapports de Stage - Jeannebigot1

Le film et son auteur Orphée est un film réalisé par Jean Cocteau en 1950. Il est directement inspiré du mythe grec d'Orphée. Jean Cocteau, né le5 juillet 1889 et mort le 11 octobre 1963, est un poète français, graphiste, dessinateur, dramaturge et cinéaste. Dans Orphée, Cocteau transpose le Saint-Germain-des-Prés du début du siècle dans le contexte irréeldu mythe d'Orphée, installant un climat de réalisme irréel, délire lyrique empreint de surréalisme, à cheval entre la réalité et le rêve. Orphée incarne un poète « dont la célébrité agacel'avant-garde». II. Fils du roi Œagre et de la muse Calliope, Orphée savait par les accents de sa lyre charmer les animaux sauvages et parvenait à émouvoir les êtresinanimés. Lire la dissertation complète Citer cette dissertation (2013, 05).

Menapia.discipline.ac-lille. Le mythe d’Orphée et sa modernisation. Pour traiter le sujet de la modernisation du mythe, je me suis appuyée sur le film Orphée de Jean Cocteau.

Le mythe d’Orphée et sa modernisation

Jean Cocteau est né en 1889 à Maisons-Laffitte. c’est un poète, cinéaste, dessinateur, graphiste et un dramaturge. c’est l’un des artiste qui a le plus marqué le XXème siècle car il est l’un des imprésarios de son temps, le lanceur de mode mais malgré ses nombreux livres et de son talent, Cocteau c’est toujours considéré comme un poète et pour lui tout travail et poétique. il meurt en 1963 à Milly-la-Forêt. son film Orphée sort en 1950. Pour traiter du sujet de la modernisation avec comme appuie le film de Jean Cocteau, j’ai comparé son œuvre avec le mythe originel: Dans le mythe d’Orphée, ce dernier est aimé des hommes et femme de son village et idolâtré de la Nature. Dans la réécriture de Jean Cocteau, Orphée est victime de la concurrence et est haï de tous les autres poètes de sa ville. Jean Cocteau - Le mythe d’Orphée, clé de compréhension de Cocteau -... Jean Cocteau est attiré par la mythologie.

Jean Cocteau - Le mythe d’Orphée, clé de compréhension de Cocteau -...

Il s’empare en particulier du mythe Orphée, qui va devenir un fil rouge tout au long de ses œuvres : dessins, pièces de théâtres, films … jusque sur le pommeau de son épée d’académicien. "Je vous livre le secret des secrets. Les miroirs sont les portes par lesquelles la Mort va et vient. Ne le dites à personne". Cocteau, Orphée, 1925 Cependant, ce n’est pas l’intensité de l’amour d’Orphée pour Eurydice qui le captive mais davantage le voyage parmi les morts, la descente aux enfers, qui symbolise la tragédie des destinées. Cocteau ne cherche d’ailleurs pas à présenter le mythe en tant que tel mais le transpose dans son époque ce qui lui permet d’exposer sa vison de la vie et d’évoquer ses souffrances. L’orphisme. Cette page n'est pas chargée correctement.Veuillez suivre le lien suivant, qui vous mènera à l'entrée de notre site.Vous retrouverez cette page dans la rubrique Exposés Exposé réalisé par Claire Padrao.

L’orphisme

L’orphisme est un mouvement religieux qui s’est développé en Grèce à partir du sixième siècle avant JC. Il a été instauré par Orphée, qui aurait vécu avant Homère. Orphée est souvent décrit comme le maître des incantations ou un enchanteur d’origine thrace. Les adeptes de l’orphisme sont appelés les Orphéotélestes. Dans un premier temps, nous verrons en quoi consiste la doctrine orphique, puis nous verrons quelle a été son influence sur le monde antique.