background preloader

A lire (culture RH)

Facebook Twitter

Le leadership pour les nuls. Les leaders ne sont pas ceux que vous croyez, par Jean Luc Monsempès Le leadership ne signifie pas avoir un gros égo, diriger un nombre important de personnes, être extraverti, avoir une aisance verbale ou une capacité à séduire.

Le leadership pour les nuls

Le leadership commence avec la volonté de rompre avec les idées reçues. Si tout le monde ne peut avoir le titre de leader, le leadership est un ensemble de compétences que chacun peut acquérir, à partir du moment où il décide de travailler sur lui pour commencer à gérer sa propre vie et se mettre au service des autres pour améliorer leur vie et contribuer à les rendre heureux.

Une personne qui sait diriger son existence donne envie aux autres d’en faire autant. Quelle est votre conscience de votre degré d’ignorance ? Comment les « nuls » peuvent-ils avoir la prétention d’apprendre le leadership me direz-vous ? Les différentes formes d’ignorance. Etre un leader passe avant tout par une attention bien développée. Notre point d’attention peut se porter sur nous, les autres ou l’environnement dans lequel nous évoluons.

Etre un leader passe avant tout par une attention bien développée

Pourtant nous sommes généralement plus attentifs à ce qu’il se passe à l’extérieur de nous, chez les autres ou dans l’environnement au sein duquel nous évoluons…. L’intérêt de porter aussi son attention sur soi-même… Isaac Getz, une interview sur l'entreprise libérée. La hiérarchie, est-elle superflue.

Lu (culture RH)

Emotions et maîtrise de soi. Mon collègue, Bérenger Briteau, m’a appris récemment que Robert Dilts aurait écrit que les 4 ingrédients d’une bonne maîtrise de soi seraient : Le calme : pour être lucideLa confiance : pour oserLa détermination : pour rester concentré malgré les obstaclesL’énergie : pour agir Bérenger utilise ces 4 points d’appui dans les exercices de préparation mentale dans les séminaires de leadership positif.

Emotions et maîtrise de soi

Il paraît que quand ces 4 conditions sont réunies, la réussite est généralement au rendez-vous, ce que je veux bien croire. Sans remettre en question ni la qualité de cet illustre confrère, ni la pertinence de ces conditions, je m’interroge sur leur ordre de priorité. Le cycle de l’énergie au travers des 4 éléments Dans nos formations au coaching d’équipe et au leadership positif, nous prenons appui sur le modèle des 4 éléments : Terre, Eau, Air, Feu Voyons donc comment l’énergie circule au travers des 4 éléments : Le calme et la confiance vont ensemble. Le jeu des 3 émotions fondamentales. Ressentir toutes les émotions. Faut-il privilégier les émotions positives ?

Ressentir toutes les émotions

« Dans un récent article du New York Times, Gabriele Oettingen, professeur de psychologie à l’Université de New York et de Hambourg et auteure de « Repenser la pensée positive : au cœur de la nouvelle science de la motivation », explique que plusieurs études menées par son équipe montrent sans aucun doute possible que la pensée positive à « tout prix » est contre productive. Elle démontre que la pensée positive trompe nos esprits dans la mesure où elle nous conduit à percevoir nos objectifs comme déjà atteints ce qui diminue notre motivation à les atteindre. A l’inverse, le fait de penser de manière trop centrée sur les obstacles et le négatif produit des résultats similaires. La meilleure attitude serait donc le « contraste mental », qui consiste à adopter une position intermédiaire, hybride, entre la pensée positive et le réalisme. De telles allégations donnent à penser. Coaching - Gérer ses émotions et son alignement personnel.

Etre attentif à ses émotions pour ajuster son alignement personnel Ressentir une émotion négative du type : peur, colère, ou tristesse indique que nous sommes en désaccord avec ce que nous sommes en train de vivre, c’est évident.

Coaching - Gérer ses émotions et son alignement personnel

Ainsi, si une situation nous fait ressentir de l’insécurité, nous avons peur.Si quelque chose nous contrarie, un mouvement de colère nous invite à repousser la contrainte,Si l’on ressent le manque de quelque chose, une sensation de tristesse nous indique clairement que nous ne sommes pas en alignement avec la présence que nous désirons. Comment utiliser nos émotions, comment réagir à temps pour retrouver un bon alignement personnel ? Comment maîtriser ses émotions ? Faut-il avoir peur de ses émotions ?

Comment maîtriser ses émotions ?

Peut-on maîtriser ses émotions ? Est-il possible de les « contrôler » ? En Coaching, il arrive souvent qu’un client cherche à maîtriser ses émotions. On comprend que les personnes qui formulent ce souhait, voudraient être capables de ne pas sur-réagir, de ne pas s’emporter (fondre en larmes, monter dans les tours, devenir agressives, ou se justifier en se croyant attaquée…). Pour autant l’émotion n’est pas quelque chose dont on devrait se défier, qu’il faudrait empêcher ou réduire au silence, qu’il serait nécessaire de juguler au profit d’une façade lisse, sereine et parfaite. Savoir dire non, pour pouvoir dire oui ! Pourquoi savoir dire NON ?

Savoir dire non, pour pouvoir dire oui !

Tout simplement pour pouvoir dire OUI ! Vous ne pouvez dire « oui » à ce que vous voulez, qu’après avoir dit « non » à ce que vous ne voulez plus. Vous ne pouvez pas accueillir ce à quoi vous dîtes oui, quand vous êtes déjà plein de ce dont vous ne voulez pas. Il faut d’abord oser la rupture et la séparation…C’est là que commence la crise, le changement, la mutation, le tunnel vers la lumière qui vous attend… Se sentir coupable ou responsable ? Traverser une crise personnelle. Vulnérabilité et force intérieure. Vous connaissez certainement la notion de vulnérabilité dans le management : aux états unis notamment, depuis une dizaine d’années, plusieurs auteurs expliquent que reconnaître et assumer sa vulnérabilité est une preuve de maturité personnelle.

Vulnérabilité et force intérieure

Ce serait aussi une grande clé de « pouvoir », au contraire des craintes que l’on entretient à son endroit. D’ordinaire, on s’imagine que si un manager exposait ou laisser voir sa vulnérabilité, il apparaîtrait faible, et son environnement en profiterait à son désavantage pour l’enfoncer. En fait si l’on y réfléchir un tout petit peu : c’est évidemment exactement l’inverse de ce qui se passe en réalité… Comment bien accueillir une critique ? Leadership positif. Savoir faire face à de reproches et accueillir une critique est une compétence à acquérir, pour rester professionnel et garder son calme dans une situation délicate.

Comment bien accueillir une critique ? Leadership positif

Accueillir une critique, en vous enracinant dans votre corps Ancrez-vous dans le sol, en visualisant des racines sous vos pieds et en sentant bien votre poids. Si vous êtes debout, répartissez le poids de votre corps sur toute la plante de vos pieds et fléchissez un peu vos genoux.Si vous êtes assis, redressez vous discrètement, enfoncez vous au fond de votre siège et prenez bien appui sur le dossier avec tout votre dos.Si vous êtes allongé (que faîtes-vous dans cette position au travail ? Relevez-vous ou asseyez vous, mais ne restez pas à l’horizontale. Exprimer une critique de façon constructive. Exprimer une critique n’est ni agréable ni facile.

Exprimer une critique de façon constructive

Exprimer une critique est parfois nécessaire, s’il faut obtenir d’un collaborateur qu’il change un comportement. Nous avons par ailleurs déjà abordé l’intérêt et la manière d’exprimer des feed-back positif. Coacher en entreprise, 52 cartes pour réussir tous les objectifs professionnels. 52 cartes pour accompagner ses clients à réussir tous leurs objectifs professionnels Mieux communiquerDévelopper son leadershipGérer son stress et son tempsDéléguer plusBien s’organiser… sont des enjeux majeurs en entreprise. Ce jeu est un support créatif pour tout professionnel qui est amené à coacher en entreprise : coach, consultant, formateur, responsable des ressources humaines, manager-coach… C’est une boite à outils pratique pour choisir un objectif, poser ou se poser les bonnes questions, imaginer des solutions concrètes et aboutir à un plan d’actions pour la réalisation de l’objectif choisi.

Ce jeu créatif fait partie des supports pédagogiques proposé par le site lequel offre à tout professionnel de l’accompagnement des outils pratiques sous forme d’abonnements pour réussir toutes ses séances de coaching. Une meilleure image de soi pour lutter contre le burn out. Rares sont les salariés qui se disent heureux et épanouis dans leur travail. Dans chaque métier, il faut faire face aux contrariétés, aux exigences, aux pressions, aux remarques des uns et des autres et il arrive que ces sources de tension répétées soient trop fortes et rendent l’idée d’aller travailler chaque jour de plus en plus pesante. La situation dans les entreprises est devenue préoccupante.

Les salariés sont soumis à une charge de travail élevée demandant des efforts pas toujours reconnus et salués, à des objectifs difficiles à atteindre, à une communication qui peut s’avérer insuffisante, à un soutien parfois défaillant. De telles conditions accroissent la vulnérabilité et entraînent une fatigue physique et morale, une irritabilité, des insomnies, un manque de motivation pour se rendre sur son lieu de travail. Un cercle vicieux duquel il est difficile de sortir et qui peut évoluer parfois vers un véritable burn out Google+ Une leçon de management par un chef d'orchestre.

Le mot de la Présidence 2016-2017. Financement de la formation : un casse-tête pour les entreprises - Formation professionnelle - Focus RH. Quel a été l’impact de la réforme pour la collecte des OPCA ? Au niveau national, nous enregistrons une baisse du montant de la collecte. La baisse du pourcentage de la masse salariale dédiée au financement de la formation s’est répercutée sur la capacité de financement des OPCA. L’intelligence émotionnelle, premier pas vers une réflexion plus humaine ? Par Patrick Leconte - Focus RH.