background preloader

Mars 2015

Facebook Twitter

VMware est attaqué en justice car il s'approprierait du code libre. Depuis plusieurs années, VMware est dans le collimateur de quelques contributeurs au développement du noyau Linux, parce qu'il violerait les termes de la licence GPL.

VMware est attaqué en justice car il s'approprierait du code libre

L'un d'eux a décidé de porter plainte. Christoph Hellwig, contributeur très actif au développement du noyau Linux, a porté plainte contre VMware en Allemagne. Le développeur accuse l'américain, leader mondial de la virtualisation, d'utiliser dans son hyperviseur ESXi (une plateforme qui permet à plusieurs systèmes d'exploitation de travailler sur une même machine physique en même temps) des parties du code qu'il a lui-même écrites, et sous licence GPL v2. VMware est accusé de s'accaparer du code libre dans son hyperviseur ESXi - Crédit : VMware. L'hyperviseur ESXi dans le viseur En 2011 déjà, l'organisation pointait du doigt VMware, qui enfreignait selon elle les termes de la licence en ne donnant pas le code du logiciel libre BusyBox, inclus dans les solutions reposant sur ESXi. VMware va baisser le niveau de remise de ses partenaires.

MWC 2015 : VMware se lance dans les réseaux mobiles virtualisés. Crédit D.R.

MWC 2015 : VMware se lance dans les réseaux mobiles virtualisés

VMware se lance dans le marché très attractif du NFV en proposant sa plate-forme vCloud for NFV qui permet aux fournisseurs de services de gérer leurs fonctions réseau comme des applications virtualisées. La plateforme de l'éditeur californien est capable de gérer les fonctions réseau d'une trentaine de fournisseurs différents. La virtualisation des fonctions réseau ou NFV est très en vogue cette année. De nombreux équipementiers, fournisseurs de solutions IT, mais aussi d’opérateurs sont venus en faire la promotion au Mobile World Congress de Barcelone, affirmant que le NFV est l'avenir des réseaux mobiles. C’est dans ce contexte que VMware a annoncé hier le lancement de sa plateforme vCloud for NFV. VMware annonce la disponibilité générale de vCloud Air en Allemagne.

Le nouveau data center dédié au service de Cloud hybride pour les Entreprises de VMware en Allemagnepermet aux clients d'étendre leurs data centers au Cloud public tout en répondant aux exigences de stockage local des données (ou de souveraineté des données) Téléchargez gratuitementle guideDopez vos plus-values PARIS, le 25 mars 2015 – VMware, Inc.

VMware annonce la disponibilité générale de vCloud Air en Allemagne

(NYSE : VMW), leader mondial de la virtualisation et des infrastructures Cloud, annonce l'extension de VMware vCloud® Air™ en Europe grâce à la disponibilité générale du service à Francfort, en Allemagne. VMware accusé de violation de code Linux. La Software Freedom Conservancy soutient la démarche de Christoph Hellwig contre VMware.

VMware accusé de violation de code Linux

(crédit : D.R.) Un développeur détenant des copyrights du noyau Linux accuse VMware d'avoir enfreint l'utilisation de codes Open Source ainsi que la General Public Licence version 2. L'éditeur estime que la plainte n'est pas fondée. Christoph Hellwig, un développeur du noyau Linux, est particulièrement remonté contre VMware. Il a en effet porté plainte en Allemagne, devant la Cour du district de Hambourg, contre le géant de la virtualisation pour avoir enfreint plusieurs de ses copyrights relatifs à certains portions de code Open Source qu'il détient. La Software Freedom Conservancy, un organisme de bienfaisance qui soutient les projets de logiciels Open Source, finance le procès engagé par Christoph Hellwig grâce à une subvention, selon un communiqué.

VMware étend la virtualisation de bureau à Linux. VMware augmente ses prix le 1er avril : sans blague ! VMware a décidé d’une augmentation du prix des licences qu’il facture à ses clients et partenaires, parmi lesquels donc les revendeurs et distributeurs.

VMware augmente ses prix le 1er avril : sans blague !

L’éditeur a informé ceux-ci au cours des derniers jours. Et selon des messages publiés par des utilisateurs de VMware sur le site Reddit, et repérés par The Register, la hausse de prix serait comprise entre 1 et 5%. Le bloggeur et spécialiste de VMware, Aidan Finn, a lui été informé par un distributeur VMware de la hausse tarifaire prochaine. Une hausse même imminente puisque selon l’email reçu par ce distributeur, elle entrera en vigueur dès le 1er avril, c’est-à-dire la semaine prochaine. Dans ce message, VMware ne chiffre pas le surcoût pour ses licences logicielles. Interrogé par The Register, l’éditeur ne confirme ni n’infirme cette augmentation tarifaire. VMware, Cisco et Box lancent un standard Open Source dans la mobilité d'entreprise. Le standard Open Source App Configuration for Enterprise doit permettre de faciliter la gestion et la sécurité des apps internes.

VMware, Cisco et Box lancent un standard Open Source dans la mobilité d'entreprise

(crédit : D.R.) A l'occasion du Mobile World Congress 2015, plusieurs éditeurs IT dont VMware-AirWatch, Cisco, Box mais également Workday et Xamarin ont annoncé une alliance pour mettre au point ACE, un standard Open Source permettant de gérer et sécuriser les apps déployées au travers des solutions de gestion de la mobilité d'entreprise. Lors de l'événement MWC 2015 qui se tient en ce moment à Barcelone jusqu'au 5 mars, VMware-Airwatch, Cisco, Box, Workday et Xamarin ont uni leurs forces. Objectif : créer un standard Open Source, baptisé ACE (App Configuration for Enterprise), afin de faciliter la gestion et la sécurité des applications mobiles déployées par le biais de solutions EMM (Enterprise Mobility Management).

ACE propose un framework pour fournir un point de contrôle central à toutes les apps connectées sur le réseau de l'entreprise.