background preloader

Web 2.0

Facebook Twitter

Les outils du web 2.0. Dropbox. Les grands principes du Cloud Computing. DROPBOX et GOOGLE DRIVE font partie de ces outils dits du "Cloud Computing". Dans ce dossier nous n’allons parler que de ces deux incontournables.Le service offert consiste à stocker vos données sur serveur externe appartenant à ces sociétés. Si cela ne vous parle pas, vous pouvez vous représenter son fonctionnement sous la forme simplifiée d’une clé USB (ou d’un disque dur externe) que vous auriez à disposition quelque par sur Internet, accessible depuis n’importe quel ordinateur.Le service Dropbox propose une offre d’appel gratuite de 2 Go de stockage.

Bien sûr, il existe de nombreuses autres solutions de stockage de données en ligne. Les FAI (fournisseurs d’accès Internet) proposant la plupart du temps ce type de service de manière plus ou moins gratuite. Quels services pédagogiques Dropbox et Google Drive peuvent-ils me rendre ? Un conseil IMPORTANT : Mars 2013. Moobik.com - Actualité informatique, multimédia et internet. Actualité informatique (Informatique) News informatique. La syndication de contenu : afficher un flux RSS sur son site. Par Olivier Duffez, Lundi 28 juin 2004 Dans le cas qui nous intéresse, la syndication de contenu correspond à la mise à disposition par un éditeur de site web d'une sorte de résumé des dernières mises à jour effectuées sur son site, de façon que d'autres éditeurs puissent intégrer ce résumé sur leur site ou le consulter à l'aide d'un logiciel spécifique (appelé "agrégateur" ou lecteur de flux). L'exemple le plus courant est celui d'un site d'actualités qui propose sous la forme d'un fichier la liste des derniers messages d'actualité (titre + introduction + lien vers l'article).

Les formats les plus courants sont et Atom . Objectif du flux XML pour le référencement Le flux XML permettent d'afficher les titres des derniers articles, avec un lien. JavaScript Intégration d'un flux RSS dans une page web Cet article n'aborde pas la création d'un flux RSS (ceci pourra faire l'objet d'un autre article). Parmi les fonctionnalités de MagpieRSS, citons : <? Exemples d'intégration Ressources sur les flux RSS. Créer un Blog Gratuit : Over Blog ? Blogger ? Canal Blog ? ou Wordpress.

Outils 2.0

Guide pratique du e_reputation_juin 2011. Evolution et incidences de la Technologie sur les pratiques de communication en France des annees 1960 à nos jours - Quinchy RIYA. 2.A) L'intronisation du web 2.0: Une évolution décisive dans les modes de médiation entre sphère politique et opinion. L'expression « web 2.0 » désigne le nouvel Internet qui s'est mis en place à partir des années 2003-2004. L'expression fût dans un premier temps employée par Dale Dougherty en 2003 puis théorisée et diffusée par Tim O'Reilly à partir de 200487(*). Au cours de l'entretien que nous avons mené en compagnie de Benoît Thieulin, celui-ci nous a livré sa définition du web 2.0. Pour lui : « Le Web 2.0, c'est le web social. C'est le web pris sous l'angle des activités que l'on peut faire dans ce nouvel espace social. Il vient compléter le « web 1.0 », dans lequel on voyait une logique essentiellement informationnelle. On le voit à travers cette définition, le web 2.0 offre un potentiel d'interactivité accrue entre les hommes.

On le voit, si les pratiques évoluent, c'est dû au fait que la société évolue dans le même temps. Pour autant, il est nécessaire de nuancer notre propos. Réseaux sociaux - outils web 2.0. Outils 2.0. Les outils Web 2.0. Outils du web 2.0. Réseaux sociaux. Outils Web 2.0. Outils et usages web 2.0. Les bibliothèques et le web 2.0. Enjeux web 2.0. WEB 2.0. Outils Web 2.0. WEB 2.0. Enjeux web 2.0. Web 2.0. Web 2.0. Les outils du Web 2.0. Les outils du web 2.0 pour les Bibliothèques. WEB 2.0. Outils conception. Infos web 2.0. Web 2. Repérer les types d'outils, des usages. Web 2.0. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cartographie sensible du web 2.0 L'expression « Web 2.0 » désigne l'ensemble des techniques, des fonctionnalités et des usages du World Wide Web qui ont suivi la forme originelle du web[1].

Elle concerne en particulier les interfaces permettant aux internautes ayant peu de connaissances techniques de s'approprier de nouvelles fonctionnalités du web. Les internautes peuvent d'une part contribuer à l'échange d'informations et interagir (partager, échanger, etc.) de façon simple, à la fois au niveau du contenu et de la structure des pages, et d'autre part entre eux, créant notamment le Web social[2]. L'internaute devient, grâce aux outils mis à sa disposition, une personne active sur la toile. L'expression « Web 2.0 » utilisée par Dale Dougherty (en) en 2003, diffusée par Tim O'Reilly en 2004 et consolidée en 2005 avec l'exposé de position « What Is Web 2.0 »[3] s'est imposée à partir de 2007.

Présentation[modifier | modifier le code]