background preloader

Resources

Facebook Twitter

La loi sur la lutte contre le gaspillage alimentaire adoptée au Parlement. Cette loi, votée à l’unanimité par le Sénat, doit empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation.

La loi sur la lutte contre le gaspillage alimentaire adoptée au Parlement

Le Parlement a définitivement adopté, mercredi 3 février, une série de mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire. Après l’Assemblée nationale, le Sénat a, à son tour, voté à l’unanimité une proposition de loi incluant notamment des dispositions destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation. La proposition de loi, qui avait été portée à l’Assemblée par le député socialiste Guillaume Garot, inscrit dans la loi la hiérarchie des actions à mettre en place pour récupérer et valoriser les denrées alimentaires et pour éviter leur gaspillage, de la prévention à l’utilisation à des fins énergétiques en passant par la récupération à des fins de consommation ou pour l’alimentation animale.

Zéro-Gâchis. Chaque année en France, la quantité de déchets alimentaires s’élève à : Dans la distribution (hyper et supermarchés, hard-discounts, épiceries et commerces de proximité) : 2, 3 millions de tonnes ; Dans la restauration (collective et commerciale) : 1,6 million de tonnes ; Dans les foyers : 5,2 millions de tonnes (soit 79 kg par personne) ; Au total : 9 millions de tonnes (soit environ 137 kg par personne) si l’on additionne la distribution, la restauration et les foyers (sans compter les pertes liées à la production agricole ainsi qu’à la transformation et au conditionnement des produits dans les industries agroalimentaires).

Zéro-Gâchis

(Source : Global Gâchis) Gaspillage alimentaire : quel coût, quelles conséquences ? Le gaspillage alimentaire : quelle ampleur ?

Gaspillage alimentaire : quel coût, quelles conséquences ?

Quelles conséquences sur la faim dans le monde ? Combien ça coûte ? Quelles conséquences sur l’environnement ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre avec ces 5 statistiques complètement folles sur le gaspillage alimentaire. Gaspillage alimentaire : les chiffres chocs. Il suffit de 3 chiffres pour comprendre toute la problématique, la démesure et l’absurdité du gaspillage alimentaire.

Gaspillage alimentaire : les chiffres chocs

Ils viennent d’être publiés dans une nouvelle étude de l’Ademe, inédite sur le sujet. Et ils donnent le tournis. Chaque année en France, 10 millions de tonnes de nourriture (1) destinées à l’alimentation humaine sont perdues ou gaspillées (elles peuvent cependant être utilisées en tant que nourriture pour animaux, compost ou pour produire de l’énergie par méthanisation). Les Restos du Cœur. Lutte contre le gaspillage alimentaire. Que deviennent un yaourt ou des tranches de jambon lorsqu’ils sont retirés des rayons des supermarchés ?

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Grâce aux Banques Alimentaires, ils ont droit à une seconde vie. Encore consommables, ils sont sauvés de la destruction et redistribués à des personnes démunies. Une action quotidienne. Manger c'est bien, jeter ça craint ! 10 astuces pour éviter le gaspillage alimentaire - Trucs et conseils - Cuisine et nutrition. 1 On fait le vide avant de faire le plein Avant d'aller faire l'épicerie, on s'assure de manger ce qu'il y a dans notre frigo.

10 astuces pour éviter le gaspillage alimentaire - Trucs et conseils - Cuisine et nutrition

Les restes de viande, de légumes, de fromage et d'autres aliments cuisinés pendant la semaine peuvent certainement servir à composer un délicieux repas! Pour s'inspirer, on consulte des livres, des magazines et des sites Web culinaires. 2 On gère notre inventaire Après avoir planifié notre menu de la semaine, on examine ce que l'on a à la maison afin d'éviter d'acheter des aliments en double. INFOGRAPHIE. Les 8 chiffres affolants du gaspillage alimentaire. L'ouverture, ce mardi 3 février, à Montpellier du procès de trois personnes accusées d'avoir pris des denrées périssables dans les poubelles d'un supermarché de Sète, relance le débat sur le gaspillage alimentaire en France.

INFOGRAPHIE. Les 8 chiffres affolants du gaspillage alimentaire

Une gabegie, pas seulement française mais mondiale, que "l'Obs" vous résume en 8 chiffres vertigineux. Les Français ont aujourd'hui conscience du problème. Selon Sylvain Lefort, de l'institut de sondage TNS-Sofres, 8 français sur 10 accordent de plus en plus d'importance au gaspillage alimentaire. L'urgence à agir a été mainte fois soulignée, que l'association Gueules cassées s'en empare, ou Arash Derambarsh, conseiller municipal à Courbevoie. Quatre chiffres qui montrent l'ampleur du gaspillage alimentaire en France.

La réaction ne s'est pas fait attendre.

Quatre chiffres qui montrent l'ampleur du gaspillage alimentaire en France

Serge Papin, le patron du groupe système U, a taclé Ségolène Royal sur BFMTV, mercredi 19 août. "On n'y peut rien" si les dispositions sur le gaspillage alimentaire ont été retoquées par le Conseil constitutionnel, a-t-il commenté. Solutions contre le gaspillage alimentaire à la cantine. Le gaspillage alimentaire augmente.

Solutions contre le gaspillage alimentaire à la cantine

Chez nous, il trouve son origine, surtout en aval de la chaîne alimentaire, après la transformation des produits alimentaires y compris dans la restauration collective et tout particulièrement dans la restauration scolaire. Aujourd’hui en France, 150.000 tonnes de produits alimentaires y sont gaspillés – 30 à 40 % des aliments traités en cantine scolaire finissent à la poubelle. Bouder fruits, légumes ou poissons, prendre plus de pain que nécessaire est courant pour les enfants à l’école.

Or gaspiller une tranche de pain a le même impact que de laisser une lampe de 60 Watts allumée pendant deux heures, en termes de consommation d’énergie. Tous les jours des tonnes d’aliments partent à la poubelle, dont une partie sans avoir été ouverts, alors qu’ils sont comestibles. Alimentation -Lutte contre le gaspillage alimentaire : les nouvelles mesures. La loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire est parue au Journal officiel du 12 février 2016.

Alimentation -Lutte contre le gaspillage alimentaire : les nouvelles mesures

Pour atteindre son objectif de réduction de moitié du gaspillage alimentaire, ce texte fixe les priorités suivantes : prévention du gaspillage alimentaire ;utilisation des invendus propres à la consommation humaine, à travers le don ou la transformation ;valorisation destinée à l'alimentation animale ;utilisation à des fins de compost pour l'agriculture ou valorisation énergétique. Les distributeurs du secteur alimentaire devront : ne pas rendre délibérément impropres à la consommation leurs invendus encore consommables. Carrefour communique sur ses actions anti gaspillage alimentaire. Après avoir signé le « pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire » avec le Ministère français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Carrefour poursuit son engagement en lançant un site internet ainsi que de nombreuses actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Carrefour sensibilise les consommateurs Le site internet www.anti-gaspillage.carrefour.fr a été créé afin d’informer les consommateurs sur le gaspillage alimentaire. On y retrouve des chiffres marquants et illustrés sous la forme d’infographies autour le gaspillage. En glissant la souris sur une image, l’internaute voit apparaître des détails et le lien de la source des informations. Assiette Planète Moins gaspiller, mieux manger au restaurant scolaire. Tous les jours, d’importantes quantités de nourriture sont gaspillées et jetées dans les cantines scolaires (100 kg en moyenne dans les cantines de 500 convives). Gaspiller la nourriture, bouder les fruits, les légumes et le poisson, est devenu d’une très grande banalité, un comportement normal pour un grand nombre d’enfants et d’adolescents. Ce comportement a des conséquences sur leur équilibre alimentaire, sur leurs habitudes ultérieures d’alimentation et sur leur perception d’une consommation responsable.

Au cours de cet atelier, le gaspillage de nourriture au cours d’un repas est mesuré et les élèves bâtissent, en lien avec l’équipe de cuisine, des propositions concrètes (ex : rédaction d’une charte) pour, d’une part réduire le gaspillage et, d’autre part, améliorer l’équilibre des plateaux des élèves. Nous nous attachons à comprendre précisément les raisons du gaspillage ce qui permet de connaitre les leviers qui favoriseront une prise de conscience. Guide ademe compostage domestique.