background preloader

Plantations, agriculture, OGM, Monsanto, Round Up, semences

Facebook Twitter

Avec ses champignons pesticides, cet homme affole Monsanto. (Crédit : Isaac Hernandez) Sauver la Terre avec des champignons, c’est le défi de Paul Stamets.

Avec ses champignons pesticides, cet homme affole Monsanto

Convaincu que les solutions de la préservation de la vie sont dans ces organismes, ce mycologue américain de 60 ans a découvert quatre nouvelles espèces et six solutions assorties de brevets dont la plupart font trembler Monsanto, DuPont et les autres géants de l’agrochimie. Il a découvert des champignons entomo-pathogènes, c’est-à-dire tueurs d’insectes, grâce à des fourmis charpentières qui rongeaient consciencieusement sa maison. Pour les chasser, cet amateur d’arts martiaux a utilisé des champignons Metarhizium, qui ont la propriété de les repousser. Il a pris soin d’en analyser les spores, afin de pouvoir produire un champignon qui, au lieu de faire fuir les fourmis, les attire et les tue. Les OGM bannis par la majorité des pays européens. Après des années de blocage et de manœuvres en coulisses, les pays anti et pro-OGM dévoilent leur jeu en Europe.

Les OGM bannis par la majorité des pays européens

Seize Etats membres de l’Union ont demandé, ces dernières semaines, l’interdiction de cultiver des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur leur territoire. La France, l’Allemagne, la Bulgarie, Chypre, la Lettonie, la Grèce, la Croatie, l’Autriche, la Hongrie, la Pologne, les Pays-Bas, la Lituanie, l’Italie et le Danemark ont déjà formulé cette demande auprès de la Commission européenne, ainsi que le Royaume-Uni au nom de l’Ecosse, le pays de Galles et l’Irlande du Nord, et la Belgique pour la Wallonie.

La Slovénie pourrait leur emboîter le pas, avant samedi 3 octobre, date-butoir fixée par la nouvelle directive européenne sur le sujet, entrée en vigueur en avril. L'amarante Pourrie la Vie des OGM de Monsanto - lespacearcenciel sur LePost.fr (13:35) L'amarante, plante espiègle. Cette plante est en train de faire tourner les beaux rêves de Monsanto en cauchemars.

L'amarante, plante espiègle

Les OGM, pour Monsanto, c’est la réponse absolue à la prédation des insectes. Pour les écologistes, et pour beaucoup de citoyens responsables, les OGM sont une menace pour l’environnement. Mais là où tous les militants du monde se cassent les dents contre le puissant loybby OGM, une petite plante fait de la résistance. L’amarante est une plante bien connue de nos ancêtres, puisque les Incas la considéraient comme une plante sacrée. Mais pour le lobby OGM, c’est plutôt une « sacrée » plante. Chaque plante produit environ 12.000 graines par an, et les feuilles contiennent des vitamines A, C et des sels minéraux.

Elle est même plus riche en protéine que le soja, pourtant considéré comme champion en la matière. Bonnes nouvelles » Blog Archive » Amarante pas marrante pour Monsanto. L’Amarante, la "mauvaise herbe" pas marrante pour Monsanto ou la revanche de la nature sur le plus grand prédateur de la terre Comme quoi, rien n’est jamais acquis même pour ceux qui se croient invulnérables.

Bonnes nouvelles » Blog Archive » Amarante pas marrante pour Monsanto

Monsanto est entrain de l’apprendre à ses dépens. En effet, en 2004, un agriculteur du centre de la Georgie, se rend compte que malgré l’application massive du fameux herbicide Roundup sur ses cultures de soja, une plante fait de la résistance et ne semble pas être incommodée par l’herbicide, c’est l’Amarante. Depuis cette époque la situation n’a fait qu’empirer et le phénomène s’est étendu à d’autres états. Rien qu’en Georgie, 50 000 hectares sont atteints, l’Amarante colonise les plantations.

La nature reprend ses droits. OGM : les plantes contre-attaquent. Aux Etats-Unis, depuis 1994, de nombreux états ont fortement développé la culture transgénique de coton, maïs et soja.

OGM : les plantes contre-attaquent

Hors les états qui ont le plus fortement utilisé ces cultures OGM font face depuis plusieurs mois à une plante mutante redoutable : l’amarante de Palmer (Amaranthus Palmeri). Cette plante a développé une improbable – mais bien réelle – resistance au Roundup, le désherbant total, produit phare de Monsanto. Les potagers urbains grimpent aux facades. Crédit : Fraise des villes « Une troisième voie de développement pour l’agriculture urbaine », c'est ainsi que Gaëtan Laot, diplômé de Rouen Business School et Pierre-Marie Malfondet, designer diplômé de l’Ecole Boulle, présentent leur création, récente lauréate du concours national de l’entrepreneur en économie sociale 2013.

Les potagers urbains grimpent aux facades

Potager coulissant À l'heure où les villes verdissent, où l’agriculture s'y développe sur les toits et dans des jardins partagés, le projet Fraise des villes vise à exploiter une nouvelle « surface » cultivable : les façades des immeubles. « Nous proposons de recourir aux façades pour développer des potagers directement accessibles depuis les fenêtres des occupants, expliquent les créateurs. Pour cela, nous avons conçu un "potager coulissant" fixable aux façades des bâtiments résidentiels. » Logements sociaux Fraise des villes vise avant tout à susciter le bien-être des habitants. Combat Monsanto - Inflitration de l'adminsitration. L’infiltration de l’administration Qu’est ce que le "pantouflage", ou "jeu des chaises musicales" ? Comment Monsanto a mis en place un important réseau dans les administrations.

Le cas de Michael Taylor : de membre de la FDA à vice-président de Monsanto. Comment un ancien avocat de Monsanto est devenu responsable de la régulation des biotechnologies. Combat Monsanto - La propagande et publicité mensongère répandue. Le Prix mondial de l’alimentation à Monsanto, Sygenta & Co : une lamentable farce - Matthieu Ricard. Le 17 octobre, le « World Food Prize », présenté abusivement comme un « Prix Nobel de l’alimentation » a été remis au vice-président de Monsanto, ainsi qu’à une membre fondatrice du groupe Syngenta et à Marc Van Montagu, scientifique belge qui fait partie d’un puissant lobby européen pro-OGM (European Federation of Biotechnology).

Le Prix mondial de l’alimentation à Monsanto, Sygenta & Co : une lamentable farce - Matthieu Ricard

Signalons tout d’abord les flagrants conflits d’intérêts puisque Monsanto et Syngenta comptent parmi ceux qui financent ce Prix mondial de l’alimentation. C’est un peu comme si des fabricants d’armes finançaient le Prix Nobel de la paix. Monsanto, en particulier, a incarné l’égoïsme institutionnalisé pendant près d’un siècle. Surtout connue comme le leader mondial des OGM, cette entreprise, implantée dans 47 pays, est l’un des principaux responsables de l’extension massive des monocultures. Elle exerce un contrôle draconien sur les fermiers à qui elle vend des semences, ces derniers n’étant pas autorisés à les réutiliser d’une année sur l’autre.

Combat Monsanto - Biopiraterie et brevetage. Comment les géants de l’agrochimie contrôlent les agriculteurs américains Une étude publiée en février par l’ONG américaine Center for food safety détaille les pratiques agressives des compagnies semencières pour imposer leurs règles.

Combat Monsanto - Biopiraterie et brevetage

Restriction des droits des agriculteurs, enquêtes et procès font partie du contrat lors de l’achat de semences brevetées. Monsanto échappe à un procès pour biopiraterie en Inde. Combat Monsanto - Corruption de la Recherche. Monsanto, des protocoles de recherches très particuliers.

Combat Monsanto - Corruption de la Recherche

La "méthode Monsanto" de minimisation ou de négation des risques crée par ses produits l’oblige à falsifier ou à modifier des études scientifiques. La dissimulation du caractère toxique de la dioxine. L’exemple de la falsification d’études scientifiques sur la toxicité de la Dioxine. OGM, des études toxicologiques manquant de rigueur scientifique. COMBAT-MONSANTO - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre. Roundup : Moins toxique que le sel de table ! … ou pas ?! Roundup : Moins toxique que le sel de table !

Roundup : Moins toxique que le sel de table ! … ou pas ?!

… ou pas ?! Plusieurs fois condamné pour sa toxicité, le Roundup reste l’herbicide le plus vendu au monde ; le produit phare de la firme Monsanto. Eclairage sur ce sujet. Roundup : l’herbicide phare de Monsanto. Le Roundup est un herbicide total et non sélectif produit par la compagnie Monsanto et dont la substance active principale est le glyphosate (maintenant passé dans le domaine public et utilisé par d’autres herbicides). Roundup : le mensonge du biodégradable. Roundup Weedkiller Found In 75% of Air and Rain Samples, Gov. Study. #Pesticides: 3 questions à Joël Labbé, Sénateur. A l'occasion de l'examen, par l'Assemblée Nationale, de la proposition de loi "visant à réduire l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national", nous avons posé trois questions à Joël Labbé, sénateur EELV à l'origine de cette proposition de loi. VICTOIRE - La loi a été voté par l'assemblé nationale !

Une des raisons de la disparition des abeilles aurait été identifiée. Mercredi 14 mai Ecolo geek - 14 mai 2014 :: 18:35 :: Par Axel Cereloz L’inquiétant phénomène de disparition des abeilles reste encore, globalement, un mystère. Mais des scientifiques ont réussi à identifier l’une des causes de l’effondrement des colonies. C’est désormais un phénomène connu : les abeilles tendent à disparaitre. Cette extinction est extrêmement inquiétante car ces insectes sont importants pour l’être humain. Alors que certains accusent les téléphones portables et leurs ondes, la Harvard School of Public Health a réussi à prouver qu’un insecticide était en cause : les néonicotinoïdes.

OGM : plus de surfaces cultivées, dans moins de pays. OGM : Retrait de l'etude du Professeur Seralini. OGM : Retrait de l’étude du Prof. Séralini – lettre du Professeur Marcel Roberfroid, UCL Suite à notre appel aux scientifiques belges pour qu'ils envoient un message de protestation aux responsables de la revue Food and Chemical Toxicology (communiqué de presse du 4 décembre 2013), le Rassemblement R a reçu un courrier de Marcel Roberfroid. Marcel Roberfroid est Professeur émérite de biochimie et toxicologie à L’Université Catholique de Louvain, ancien éditeur de la revue Food and Chemical Toxicology, la revue qui a dépublié l’article du Prof.

Séralini. Une nouvelle espece en voie d'apparition. Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants. Edifiant. Une nouvelle étude scientifique menée sur des rats de laboratoires pendant deux ans montre les conséquences gravissimes sur la santé provoquées par la consommation d’un maïs OGM, le NK 603 de Monsanto résistant à l’herbicide Round Up.

Le professeur de biologie moléculaire Gilles-Eric Séralini a mené cette étude dans le plus grand secret. D’abord afin de se procurer les semences OGM nécessaires à ses expérimentations. Et ensuite pour éviter que les puissants intérêts des industriels des biotechnologies fassent tout pour atténuer la publication de ces résultats fracassants. © Dean Sewell / Greenpeace. L'huile de palme et la santé. Cameroun : Herakles Farms détruit la forêt et les habitants. Herakles persiste et signe : l’entreprise américaine avance dans les travaux d’installation de sa future palmeraie.

EXCLUSIF. Oui, les OGM sont des poisons ! (Cet article paraît dans le "Nouvel Observateur" daté du 20 septembre 2012) C’est une véritable bombe que lance, ce 19 septembre à 15 heures, la très sérieuse revue américaine "Food and Chemical Toxicology" - une référence en matière de toxicologie alimentaire - en publiant les résultats de l’expérimentation menée par l’équipe du français Gilles-Eric Séralini, professeur de biologie moléculaire à l'université de Caen.

Une bombe à fragmentation : scientifique, sanitaire, politique et industrielle. Elle pulvérise en effet une vérité officielle : l’innocuité du maïs génétiquement modifié. OGM : les plantes contre-attaquent. Combat Monsanto - les cultures d’OGM s’effondrent en Europe. Combat Monsanto - Défaite de Monsanto en Allemagne. Combat Monsanto - BRESIL – La justice refuse à Monsanto le droit de prélever des royalties sur le soja OGM. Combat Monsanto - Etats-Unis : un juge suspend les cultures de betteraves OGM. Monsanto veut controler le business des abeilles. Par MARIE ASTIER (REPORTERRE), vendredi 4 avril 2014. La France va tenter de bouter un OGM hors de l'UE. Le vidéo-chat en replay : Les moissons du futur. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL - Le sac potager, une solution aux problèmes alimentaires.

Un jardin pour appartement. Mieux vaut un végétarien roulant en 4×4 qu’un mangeur de steak à vélo.

Jardins partagés

Introduction à la permaculture pour les agriculteurs. Semences anciennes/Affaire Kokopelli : « Interdiction de vente invalide », selon l'avocat général de la CJUE. Le droit de planter et cultiver librement bientôt interdit ? - Agriculture. Combat Monsanto - Lien faim dans le Monde et Biodiversité. Peut-on breveter la nature ? Coordonnées des membres du réseau RSP.

LE BLOG DE L'ASSOCIATION KOKOPELLI.