background preloader

Nucléaire

Facebook Twitter

«Le potentiel de danger à La Hague est sans équivalent» «Le potentiel de danger à La Hague est sans équivalent» Lbrtn mttt l sjt s n c mrd 28 mrs : l prjt d stckg glgq prfnd Cg mn Br, dns l Ms, pr l’gnc d gstn ds dchts rdctfs (ndr), st cns pprtr n jr n rpns dfntv t vrtgns l qstn d dvnr ds dchts ls pls dngrx prdts pr l’ndstr d l’tm. n ttndnt, cs dchts ht t mynn ctvt snt ntrpss L Hg, près d Chrbrg.

«Le potentiel de danger à La Hague est sans équivalent»

L’sn d rtrtmnt d’rv brt ss dns ss pscns d rfrdssmnt l’qvlnt, n cmbstbl s, d’n cntn d «cœrs» nclrs. Au Japon, la difficile renaissance de Fukushima. Six ans après la catastrophe nucléaire, le chantier du démantèlement de la centrale reste titanesque.

Au Japon, la difficile renaissance de Fukushima

LE MONDE | | Par Philippe Mesmer (Fukushima (Japon), envoyé spécial) Par son coût, sa dangerosité et sa complexité, le démantèlement des quatre réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagés le 11 mars 2011 par le séisme et le tsunami de l’est du Japon, reste un chantier hors norme, où les progrès se font à petits pas. A Fukushima, entre rêve de normalité et complexité nucléaire. Près de six ans après la catastrophe, l’activité peine à repartir et les habitants doivent faire avec un lourd suivi médical.

A Fukushima, entre rêve de normalité et complexité nucléaire

La situation de la centrale, elle, inquiète encore. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Philippe Mesmer (Tokyo, correspondance) « L’ombre et la lumière. » C’est par ces mots que Masao Uchibori, le gouverneur de la préfecture de Fukushima, résume la situation de son département près de six ans après la catastrophe nucléaire qui l’a touché. Mediapart - [REPLAY] – Dans la chambre d'Osons Causer : la... Selon un rapport parlementaire, EDF n'aurait pas les moyens techniques et financiers de démanteler son parc nucléaire - Sciencesetavenir.fr.

EDF répond aux critiques d'un rapport parlementaire sur la faisabilité financière et technique du démantèlement du parc nucléaire - Sciencesetavenir.fr. Des installations complexes Les huit autres réacteurs nucléaires actuellement en démantèlement sont issus de trois technologies différentes (graphite-gaz, neutrons rapides et eau lourde).

EDF répond aux critiques d'un rapport parlementaire sur la faisabilité financière et technique du démantèlement du parc nucléaire - Sciencesetavenir.fr

"D’importantes étapes ont déjà été franchies sur l’ensemble de ces chantiers. Ces installations, complexes à démanteler, consolident le savoir-faire d’EDF en matière de déconstruction", rassure le groupe, qui estime même que "par rapport aux autres installations de ce type démantelées dans le monde, les chantiers d’EDF sont parmi les plus avancés". Rappelons que Brennilis (eau lourde, Finistère) n’est toujours pas démantelée après 18 ans d’exploitation, 15 ans d’étude et que la fin du chantier est prévue pour 2032... L’ASN confirme la découverte de nouvelles anomalies sur les équipements du parc nucléaire français - L'Usine de l'Energie. Mercredi 22 juin, Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), était auditionné par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale.

L’ASN confirme la découverte de nouvelles anomalies sur les équipements du parc nucléaire français - L'Usine de l'Energie

Areva & Uramin, la bombe à retardement du nucléaire français. Stephen Dattels, l’homme invisible Le financier canadien, fondateur d’Uramin, est un homme très discret.

Areva & Uramin, la bombe à retardement du nucléaire français

Aucune photo publique n’existe et son entourage refuse de parler de lui. Le Portugal a fonctionné pendant 4 jours uniquement avec des énergies vertes. Le charbon ?

Le Portugal a fonctionné pendant 4 jours uniquement avec des énergies vertes

Non merci. Le gaz de schiste ? Non plus. Du nucléaire ? Présentation du rapport ASN 2015 devant le Sénat. Brésil : Des agrocarburants bons pour le climat… et les sols tropicaux. Culture de canne à sucre (Crédit : Louise Ravier/Flickr) Et si les agrocarburants, souvent perçus comme anti-écologiques, pouvaient être bons pour le climat ?

Brésil : Des agrocarburants bons pour le climat… et les sols tropicaux

Dans le cadre de ma thèse, je me suis intéressé au cas du bioéthanol au Brésil. Mes recherches m'ont fait découvrir que ce pays avait incorporé des techniques issues de l'agroécologie pour enrichir les sols et stopper leur érosion. Résultat : des cultures de canne à sucre plus écologiques, mais aussi une solution prometteuse pour le stockage du CO2. Le Brésil est le premier producteur mondial d’éthanol de canne à sucre, un agro-carburant à qui le pays doit son indépendance énergétique et qui est présenté comme le plus efficace en termes de réduction des émissions de CO2. Edouard Lanckriet (Crédit : DR) Une production électrique équivalente à dix centrales nucléaires Atteindre l'indépendance énergétique en dix ans.

Un rapport démonte les arguments du nucléaire dans la lutte contre le changement climatique. C’est bien arrivé : du plutonium dans la Loire ! Début mai 2015, le documentaire "Nucléaire, la politique du mensonge ?

C’est bien arrivé : du plutonium dans la Loire !

" a fait connaître au grand public les accidents nucléaires graves qui se sont déroulés à la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher). En 1980, du plutonium a notamment été déversé dans la Loire ! Or, sur les sols des communes tout autour de la centrale, potentiellement encore contaminés par des rejets radioactifs, de nombreuses nouvelles constructions sont sorties de terre... et notamment une école ! Les aveux éhontés de l’ancien PDG d’EDF. Sécheresse et canicule : le nucléaire fait souffrir les cours d’eau. Cet été, de nombreux départements sont touchés par la sécheresse.

Sécheresse et canicule : le nucléaire fait souffrir les cours d’eau

Ces épisodes climatiques extrêmes, susceptibles de se multiplier dans les années à venir, aggravent les impacts des centrales nucléaires sur les cours d’eau. Mais pour EDF, les intérêts financiers priment sur la protection des écosystèmes aquatiques. Des centrales nucléaires gourmandes en eau Une centrale nucléaire a besoin d’eau en permanence pour évacuer la chaleur produite par la réaction nucléaire, et ce même à l’arrêt. En bord de mer ou sur les cours d’eau à fort débit, les centrales fonctionnent en circuit "ouvert" : chaque réacteur prélève près de 50 m3/seconde pour ses besoins en refroidissement.

IND_11_27_04.gif (GIF Image, 490 × 500 pixels) La filière nucléaire française dans un état désastreux.

Ils demandent la sortie du nucléaire

En cours, à suivre. Conséquences sur la santé et mutations génétiques observées. Le risque nucléaire. Fukushima. Tchernobyl. Actions en justice, condamnations. Risque nucléaire financier. Les scandales politiques nucléaires. Dernière ligne droite pour la loi de transition énergétique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir Suite – et bientôt fin – des tribulations du « projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte » porté par la ministre de l’écologie, Ségolène Royal. Le texte revient en seconde lecture devant l’Assemblée nationale, du 19 au 26 mai, dans une version très proche de celle que les députés avaient adoptée en premier examen, en octobre 2014, mais que les sénateurs avaient largement dénaturée, en mars.

Journées d'Études et de Propositions du Réseau "Sortir du nucléaire" Le parc nucléaire japonais entièrement à l’arrêt au mois de mai ? A peine cinq des quarante-neuf réacteurs nucléaires que compte le Japon sont actuellement en service Le ministre de l’Industrie a reconnu auprès de nos confrères de l’agence Dow Jones ne pas être en mesure de déterminer une feuille de route de réactivation des réacteurs nucléaires actuellement hors service. On l’a évoqué hier, les Japonais ont pris le pli des économies d’énergie. Ils n’ont il est vrai guère le choix, quarante-quatre des quarante-neuf réacteurs nucléaires que compte le pays du soleil levant étant aujourd’hui à l’arrêt, pour maintenance, parce qu’ils font l’objet de stress tests ou parce que les populations riveraines, encore très marquées par l’accident de Fukushima, préfèrent qu’il en soit ainsi…

Un pro nucléaire à votre réveillon ? Pas de panique ... On apprenait mardi dans un article publié par Mediapart qu’EDF demande à ses cadres de présenter, avant le 31 décembre, à tous les agents, pendant une heure, une note sous la forme d’un PowerPoint sur “quel débat sur le nucléaire après Fukushima?”. Mediapart raconte : un représentant de la direction et une personne du service de communication viennent devant chaque équipe “pour expliquer ce que nous devons dire à l’extérieur et dans nos familles“, raconte un agent, selon qui “on sert d’ambassadeurs du nucléaire.

Ils attendent qu’on en fasse l’apologie“. Collapsing Cooling Towers. Le lent démantèlement de Superphénix. Superphénix (voir: Les surgénérateurs) www.bastamag.net, 7/11/2011: Le Post - Peut-on vraiment démanteler une centrale nucléaire ? Que la France décide ou non de sortir du nucléaire, elle sera tôt au tard confrontée au démantèlement de ses 58 centrales nucléaires vieillissantes.

Les Z-machines permettent d'envisager une fusion nucléaire pratiquement sans déchets.