background preloader

Justice

Facebook Twitter

Philippe Pascot Pilleurs d'Etat Bourdin Direct RMC. Une autorisation à tuer ? 6 millions de vies sont en jeu chaque année. Philip Morris veut contraindre l’Uruguay et le Royaume-Uni à abolir des mesures destinées à protéger la santé publique.

Une autorisation à tuer ? 6 millions de vies sont en jeu chaque année

Si Philip Morris obtient gain de cause contre l’Uruguay en forçant ce petit pays, dont le PIB est inférieur au chiffre d’affaires de cette multinationale (72 milliards en 2013), à abandonner ses lois visant à protéger la santé publique, les mesures anti-tabac dans d’autres pays seront également menacées, donnant ainsi à Philip Morris une licence pour continuer à causer la mort de millions de personnes chaque année. Le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI), une branche de la Banque mondiale, doit rendre prochainement son jugement. Cent millions de décès au XXe siècle, plus que les deux guerres mondiales réunies, sont attribuables au tabagisme. Lutte contre la corruption en Chine : des milliardaires exécutés pour l'exemple. Par Francetv info Mis à jour le , publié le La Chine a exécuté cinq hommes cette semaine.

Lutte contre la corruption en Chine : des milliardaires exécutés pour l'exemple

Parmi eux, le milliardaire de l'industrie minière Liu Han ainsi que son frère et trois complices, reconnus coupables d'avoir organisé un gang mafieux et commandité plusieurs meurtres. Au total, 68 hauts responsables du Parti communiste chinois, dont le maire de Nankin, 72 000 cadres de plus bas niveau et quinze généraux ont été arrêtés ces derniers mois en Chine. Le nouveau maître de la Chine, le président Xi Jinping, s'est attaqué aux "tigres" et aux "mouches" : les "tigres" sont les hauts responsables qui se sont tant enrichis au mépris du peuple. Le président estime que le peuple prend ainsi sa revanche. Charlie Hebdo : des collégiens jugés pour « apologie du terrorisme »

Microsoft tente de calmer le jeu après avoir lu les emails d'un blogueur français. Sommes-nous propriétaires de nos emails quand nous utilisons les services d’une entreprise privée?

Microsoft tente de calmer le jeu après avoir lu les emails d'un blogueur français

C’est la question sous-jacente du feuilleton Microsoft, qui a reconnu cette semaine avoir lu les courriers Hotmail d’un blogueur français soupçonné d’avoir reçu du code volé de Windows 8 fourni par un ex-employé de l’entreprise. Jeudi soir, Microsoft a annoncé qu’il changeait sa politique via un billet écrit par son avocat en chef, John Frank. L’entreprise estime que son action était justifiée «par des circonstances exceptionnelles» mais elle promet de ne plus recommencer sans avoir consulté des avocats extérieurs. L’Electronic Frontier Foundation a réagi, qualifiant l’affaire de «troublante». «Nous pouvons accéder au contenu de vos communications» Microsoft précise qu’il ne peut pas demander l’autorisation d’un juge pour fouiller sur ses propres serveurs mais que les conditions d’utilisation d’Hotmail acceptées par les utilisateurs lui en donnent le droit.

Créer son propre serveur. Plus t’es riche, plus tu triches. Microsoft tente de calmer le jeu après avoir lu les emails d'un blogueur français. Sotchi 2014 : l'appel de Ban Ki-moon contre les attaques "anti-gays" "Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi." - David Thoreau. De la désobéissance civile … Greenpeace / Johanna Hanno Mardi 17 octobre 2012 – au petit matin.

"Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi." - David Thoreau.

Plus de 500 gendarmes et CRS, plusieurs hélicoptères, plusieurs dizaines de véhicules étaient mobilisés : une zone en quasi état de siège par les forces de l’ordre. Depuis mardi matin, les militants installés dans la ZAD de Notre Dame des Landes sont confrontés à une opération d’expulsion militaire, d’une ampleur sans précédent. Pourquoi ? Ce samedi 20 octobre rassemblement à Nantes 11h place Morand pour dénoncer l’occupation militaire de #NDDL Pour tout savoir sur le projet NDDL : Pour suivre en direct sur le compte Twitter de l’ACIPAPour les rejoindre sur Facebook Jeudi 11 octobre 2012 – sortie de la Cour d’appel de Reims. Mardi 17 octobre 2012 – Bourg en Bresse. Vendredi 7 septembre 2012 – Paris. Des situations parmi d’autres… qui ont malheureusement en commun la volonté de réprimer la mobilisation. Leurs actes sont publics, assumés, symboliques.

Partagez cet article : Cher-e ami-e, Je vais peut-être vous choquer par ma franchise mais je me permets de vous demander de soutenir l'Institut pour la Justice, pour notre action dans la campagne électorale de 2012.

En effet, nous faisons face à une situation complètement exceptionnelle : Nos actions déclenchent des réactions gigantesques, auxquelles nous avons de plus en plus de mal à faire face. Ce sont des dizaines, des centaines de milliers, maintenant même des millions de personnes qui se mobilisent lors de nos campagnes pour exiger des pouvoirs publics des mesures contre la délinquance et l'insécurité. Autrement dit, nous sommes aujourd'hui en position d'exercer un impact sur les prochaines élections, si nous réunissons les moyens financiers nécessaires.