background preloader

L'importance des activités physiques et du sport

Facebook Twitter

Comment une petite ville de Finlande a réduit de moitié l'obésité infantile en cinq ans. À Seinäjoki, moins d'enfants souffrent de surpoids ou d'obésité grâce au programme Lihavuus laskuun.

Comment une petite ville de Finlande a réduit de moitié l'obésité infantile en cinq ans

(Crédit : Vikvarga/Pixabay) Sans régime drastique, sans gadget onéreux, elle a réalisé un petit miracle : la petite ville de Finlande Seinäjoki, 60 000 habitants, a réduit l’obésité et le surpoids infantiles par deux en cinq ans. En 2011, 14 % d’enfants de moins de sept ans y étaient en situation de surpoids. En 2015, ils n'étaient plus que 8 %. Et ce, alors que partout dans le monde, l’obésité augmente . (Crédit : Google Maps) Des réseaux d'écoute et de conseils pour femmes enceintes Baptisé "Lihavuus laskuun", ce qui signifie "réduire le surpoids" en finlandais, le succès de ce programme intéresse le monde entier. Hoverboards, barres de gymnastique et corbeilles de basket En Finlande, chaque enfant se rendant à l'école a le droit à un repas gratuit par jour.

"Le calme pour travailler et apprendre est essentiel. Le sport a-t-il une emprise sur notre société. Bouger pour mieux apprendre. Accueil > Formations et ressources > Liste des vidéo - balado - webdocu > Bouger pour mieux apprendre L'Université de Sherbrooke présente comment l'entraînement des élèves de l'Écollectif. 2500, boulevard de l'Université Sherbrooke Québec J1K 2R1Tél: 819 821-7000 Beau temps, mauvais temps, les élèves de l’Écollectif font vingt minutes d’activité physique avant d’entrer en classe dans le cadre du programme Je Bouge.

Bouger pour mieux apprendre

Mise en place par l’enseignante Gisèle Tardif, l’initiative bénéficie du soutien de deux professeurs de la Faculté d’éducation physique et sportive de l’Université de Sherbrooke : Félix Berrigan et Sylvain Turcotte. Une recherche révèle que les jeux de mains sur comptine favorisent le développement cognitif et moteur. Texte traduit et adapté de Research Confirms that Hand-Clapping Songs Improve Motor and Cognitive Skills in Children and Adults, publié sur le site de Amerian Associates Ben-Gurion University of the Negev le 28 avril 2010.

Une recherche révèle que les jeux de mains sur comptine favorisent le développement cognitif et moteur

Un chercheur de l’Université Ben-Gurion du Néguev (BGU) a mené la première étude portant sur les comptines que les enfants entonnent pendant lesquelles ils font des jeux de mains (hand-clapping songs – voir la vidéo au bas de ce billet). Cette étude révèle un lien direct entre ce type d’activités et le développement de compétences importantes chez les enfants, mais aussi chez les jeunes adultes. « Nous avons constaté que les enfants de la première à la troisième année qui chantent ces chansons montrent des compétences qui sont absentes chez les enfants qui ne font pas ce type d’activité, explique Idit Sulkin, chercheuse responsable de l’étude.

Des jeux qui pourraient prévenir certains problèmes d’apprentissage Chanter, écouter et bouger. Le sport développerait la mémoire des enfants. Beispielkarten_Lernenbewegt_fr. Home. Une bonne condition physique favorise l’apprentissage. L’activité physique est bénéfique à la réussite scolaire; une idée généralement admise dans le milieu de l’éducation.

Une bonne condition physique favorise l’apprentissage

Des bénéfices ont effectivement été établis au niveau de l’attention, de la concentration et des processus d’inhibition. L’activité physique bénéfique aux enfants avec un TDAH. Texte traduit et adapté de Exercise may lead to better school performance for kids with ADHD, publié sur EurekAlert Selon une étude menée aux Michigan (É.

L’activité physique bénéfique aux enfants avec un TDAH

-U.), les enfants avec un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) qui feraient quelques minutes d’exercice avant un cours auraient de meilleurs résultats scolaires. Les chercheurs ont montré que grâce à l’activité physique, ces élèves arrivaient à se concentrer plus facilement. Le chercheur Matthew Pontifex de la Michigan State University a réparti 40 élèves de 8 à 10 ans, dont la moitié étaient atteints d’un TDAH, dans deux groupes. Pour l’expérimentation, les élèves du premier groupe ont dû courir ou faire de la marche rapide sur un tapis roulant.

Le concept de "l'école en mouvement" prône des méthodes d'apprentissage dynamiques. 2012_vademecum_pratiquessportives_213794.pdf (Objet application/pdf) Les effets de l'expérimentation "Cours le matin, sport l'après-midi" Les élèves qui expérimentent le dispositif "Cours le matin, sport l’après-midi", ainsi que leurs parents, se disent satisfaits de cette nouvelle organisation du temps scolaire.

Les effets de l'expérimentation "Cours le matin, sport l'après-midi"

Les élèves déclarent se sentir mieux dans leur corps, avoir un sommeil de meilleure qualité, être moins fatigués l’après-midi. L’essentiel Trois quarts des élèves expérimentant le dispositif sont des collégiens et un quart seulement des lycéens. Les collégiens sont plutôt des garçons, inscrits en section sportive. L’expérimentation semble développer la sociabilité, le respect des règles et l’autonomie.

En revanche, le dispositif "Cours le matin, sport l’après-midi" n’a pas d’effet notable sur la ponctualité, les absences et les sanctions. Chiffres-clés. L'exercice physique augmente la vigilance chez les enfants. Lundi, 19 Mars 2012 10:00 Journal FORUM Une demi-heure d’activité aérobique, comme le vélo ou les jeux de ballon, améliore le fonctionnement cognitif chez les jeunes.

L'exercice physique augmente la vigilance chez les enfants

Pas assez de sport à l’école ?