background preloader

9 consciences

Facebook Twitter

p227 Pour un nouvel art de vivre : entretiens sur la vie, la santé, l'éthique ... - Daisaku Ikeda, Guy Bourgeault, Simard, René. La notion de conscience dans le bouddhisme. Les neuf consciences. L’enseignement bouddhique des neuf consciences est essentiel pour comprendre parfaitement qui nous sommes et quelle est notre véritable identité.

Les neuf consciences

Il nous permet notamment de comprendre comment notre vie se perpétue à travers les cycles de naissance et de mort. Ce point de vue sur l’être humain est le fruit de plusieurs milliers d’années d’une intense étude introspective sur la nature de la conscience. Historiquement, il repose sur des initiatives visant à expérimenter et expliquer l’essence de l’éveil de Shakyamuni, qui se produisit sous l’arbre de la Bodhi, il y a 2500 ans. Neuf consiences. La conscience ou discernement, cognition (shi-ki, shi, vijnana) est l'un des cinq agrégats (forme, perception, conception, volition, conscience) qui en se combinant de manière provisoire constituent la vie humaine.

neuf consiences

Les six premières consciences Les consciences suivantes L'école des Yogacarin développa les notions liées aux septième et huitième consciences alors le bouddhisme et tout particulièrement l'école Tendai enseigne l'existence de la neuvième conscience. 7) conscience individuelle (manas) ou personnalité. Cette conscience s'observe bien chez le nouveau-né qui, à la naissance, ne fait pas de différence entre lui-même et sa mère (son environnement) et dont la conscience apparaît progressivement grâce à l'expérience du monde extérieur. Blog de la Transformation Intérieure.

La façon ordinairement fort ignorante dont nous employons notre langage courant a des conséquences importantes et désastreuses sur notre organisation mentale.

Blog de la Transformation Intérieure

Notre ‘esprit ordinaire’ fonctionne beaucoup plus sur l’inconscience et la répétition inconscientes que sur l’apprentissage et l’accueil du changement. À l’exception de quelques chercheurs de pointe en Sciences cognitives, nous autres individus ordinaires avons l’habitude d’employer ce mot « conscience » sans jamais nous poser la question de savoir ce qu’il veut dire. Essayez de définir ce que vous voulez dire d’habitude par « conscience », pour voir ! Par exemple, « en votre âme et conscience », cela veut dire quoi ? L’usage de ce singulier implique qu’il n’y en a probablement qu’une, ce qui explique que nous nous comportons inconsciemment en accord avec cette vague supposition.