Presse online

Facebook Twitter

Le Monde, Le Figaro et 20 Minutes sont les premiers bénéficiaires des aides à la presse en ligne. Le collectif E-presse Premium et les sites de la PQN ont reçu une grande partie des 7,6 millions d'euros versé par le fonds stratégique pour le développement de la presse en ligne en 2012.

Le Monde, Le Figaro et 20 Minutes sont les premiers bénéficiaires des aides à la presse en ligne

Le fonds stratégique pour le développement de la presse (FSDP) a publié son rapport d'activité pour l'exercice 2012. Un rapport dans lequel est notamment dévoilée l'identité des sites d'information qui ont été les principaux bénéficiaires du fonds d'aide au développement des services de presse en ligne en 2012. Les sites de la PQN sont les principaux bénéficiaires. Réalité augmentée: Les petits Japonais ont leur app pour lire le journal - High-Tech. Réalité augmentée Un journal de Tokya a développé une app qui anime les textes grâce à la caméra d'un smarphone.

Réalité augmentée: Les petits Japonais ont leur app pour lire le journal - High-Tech

Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer. Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide. - Aides à la presse : il est grand temps de remettre tout à plat… Il est l’or de faire les comptes – ©27117418@N07 via flickr.com Débats passionnants le 19 octobre, lors de la 3e journée de la presse en ligne, organisée par le Spiil, le syndicat de la presse indépendante d’information en ligne.

- Aides à la presse : il est grand temps de remettre tout à plat…

Question centrale du jour : comment revoir les aides à la presse, pour les rendre plus justes et efficaces. L’aide à la presse en France ne date pas d’hier. Une bonne part du système remonte à la Libération et ses fameuses ordonnances de 1944. Il s’agissait alors d’une refondation profonde de la presse destinée à assurer son indépendance à l’égard des pouvoirs d’argent et du politique. Sites d'infos : et maintenant, qui va payer ? 5, 10, 30, voire 50 millions de visites par mois.

Sites d'infos : et maintenant, qui va payer ?

Si l'info en ligne a gagné le pari de la popularité et de la consommation de masse, il lui reste le plus dur, et peut-être le plus urgent, à relever : la monétisation. Comment faire payer cette info hyper-consommée, appréciée, recherchée, partagée ? A broadband levy to fund journalism? Now that's a very clever idea. How publishers and tablet readers will benefit from the future of Flipboard, Zite and news aggregation.

Portrait de la France des consommateurs d’informations. Comment, en 2012, s’informe-t-on?

Portrait de la France des consommateurs d’informations

C’est sur cette question que s’est penché le Reuters Institute Study of Journalism, en analysant la façon dont les Américains, les Anglais, les Allemands, les Danois et les Français sont en contact avec l’actualité. Cette étude (en PDF), publiée le 9 juillet 2012, montre que Facebook joue désormais un rôle clé dans le partage d’informations, supplantant les emails et Twitter, que les plus jeunes (16-24 ans) s’informent sur les réseaux sociaux plutôt qu’en cherchant dans des moteurs de recherche et que les smartphones sont de plus en plus utilisés pour accéder à l’actualité – 28% des Anglais et des Américains et 32% des Danois disent utiliser leur mobile chaque semaine pour ce faire. La France s’y révèle très active: elle est en effet prolixe en matière de participation aux sondages en ligne et de production de commentaires, pas tant dans l’impasse que cela.

Internet trolls face tough new UK rules. Subventions : la presse passe au contrôle. Les états généraux de la presse écrite, en 2009, avaient été une gigantesque foire aux subventions (200 millions d'euros supplémentaires par an).

Subventions : la presse passe au contrôle

Beaucoup y étaient allés quémander les aides publiques directes. Dans la plus grande discrétion bien sûr : tout cela relève du secret des affaires. Détail d'un texte. Promotora de Informaciones S.A. : Microsoft and PRISA sign an agreement for Online Advertising and Content. Bulletins from the future. Levée de fonds de 1,2 millions d’euros pour LeKiosque.fr. Les investisseurs historiques, Sigma Gestion et quelques Business Angels, viennent de financer un nouveau tour de la plateforme de diffusion en ligne de magazines et journaux, LeKiosque.fr à hauteur de 1,2 millions d’euros, portant donc à près de 2,5 millions d’euros leurs investissements.

Levée de fonds de 1,2 millions d’euros pour LeKiosque.fr

Créé en 2006 par Michael et Nathaniel Philippe, la société poursuit sa croissance et s’apprète à annoncer de nouveaux développements afin d’étoffer l’accessibilité de son offre. Nous vous en parlions il y a quelques semaines, le groupe Lagardère (propriétaire de Relay) ainsi que Prisma ont également décidé de diffuser leurs publications, portant à plus de 500 le nombre de journaux et magazines disponibles. Depuis 1 semaine, LeKiosque développe son offre publicitaire et accueille Renault comme premier annonceur, dont la campagne est visible au lancement de l’application iPad, et présente sur les différents espaces publicitaire du service.

Le ranking des sites français d’information. Il existe de très nombreux classements des sites.

Le ranking des sites français d’information

Le plus souvent, ils sont basés sur le nombre de visiteurs uniques ou de visites. Mais au bout du compte cela se traduit toujours par un ranking, et c’est ce que propose le site Alexa. Voici, construit avec cet outil, un classement des 60 premiers sites d’information français. Les classements de sites se multiplient. L’américain ComScore a récemment publié un classement des principaux sites d’information mondiaux [voir sur le site du Guardian les dix premiers], qui montrait que le New York Times avec presque 62 millions de « visites » avait creusé l’écart sur ses principaux concurrents, en particulier le HuffingtonPost, censé pourtant ui tailler des croupières.

Classement Alexa sites français 19 avril 2011. How to Save the News - Magazine. Google News founder Krishna Bharat: For news consumers, “the whole experience is what counts” Les Kiosques num?riques sont-ils le probl?me o? la solution de la presse en ligne? ? Article ? OWNI, Digital Journalism. Après l'annonce de Google et Apple de vouloir créer des kiosques numérique, de nombreux éditeurs se posent la question de leur liberté face à ces deux entreprises.

Les Kiosques num?riques sont-ils le probl?me o? la solution de la presse en ligne? ? Article ? OWNI, Digital Journalism

Décryptage d'une presse en crise. L’annonce n’est guère une surprise : que Google projette d’être présent sur le segment de la vente des journaux est parfaitement cohérent avec sa stratégie. Quand Eric Schmidt (CEO de Google) explique tout le bien que Google peut faire à la presse, évidemment, on se pose des questions. Publications Newspaper Web Sites Reach 62% of Online Population 01/26. Six-month US study finds more than 400,000 articles illegally republished. Journaux sur iPad : la Belgique soupçonne Apple d'abus de position dominante. Le groupe informatique américain Apple est soupçonné en Belgique d'abuser de sa position dominante lors de la commercialisation d'abonnements à des journaux et des magazines pouvant être lus sur sa tablette iPad, a indiqué le ministère de l'économie.

Journaux sur iPad : la Belgique soupçonne Apple d'abus de position dominante

Le ministre belge Vincent Van Quickenborne "demande aux instances belges de la concurrence d'examiner si Apple se rend coupable d'abus de position dominante, après (la publication) d'informations sur la vente exclusive des abonnements à des journaux ou magazines via iTunes", sa boutique en ligne, annonce-t-il dans un communiqué. Le Monde.fr avait en effet révélé qu'Apple veut imposer aux journaux son système d'abonnement via iTunes. Apple tells newspapers: no free iPad edition for print subscribers. Newspapers overtake broadcasters in video streaming. How Ongo works. Stricter copyright laws needed for newspapers' sakes. Tom Matlack: The Rebirth of Newspapers. INTERNET: Facebook et les médias: toujours plus unis - News High-Tech: Web.

Il est désormais possible de lire son journal sur le réseau social géant. Pour les journalistes, qui peinent à rentabiliser leur travail en ligne, c’est une excellente nouvelle. Grâce à l'application "Social Reader", l'internaute peut lire son journal préféré sans quitter Facebook.