Médias européens/PSB

Facebook Twitter
Médias: la concurrence et les règles
Austria state broadcaster closes Facebook sites VIENNA—Austria's state broadcaster has begun shutting down its Facebook pages after the country's broadcast regulators ruled that its statutes do not allow it a presence on the social media site. Broadcaster ORF's sites were being taken off line Friday to comply with a decision by the Federal Communications Senate, Austria's highest broadcast regulator. The panel earlier this week upheld a November decision by KommAustria, the regulator of first instance, that found ORF's Facebook presence gave it an unfair competitive edge against private broadcast and print media. The KommAustria ruling was sparked by a complaint raised last year by Austrian newspaper publishers. Austria state broadcaster closes Facebook sites
Presse privée vs. service public: une tension générale
Découpage: Des sous pour les télés locales
Accès à l'info : les médias traditionnels priment, la presse en ligne perce Accès à l'info : les médias traditionnels priment, la presse en ligne perce Les nouveaux médias ont-il bousculé la consommation d'information ? "Pas vraiment, mais de plus en plus", pourrait-on répondre, au vu d'une étude publiée aujourd'hui par Lightspeed Research. L'institut a sondé 1000 personnes en France, en Allemagne et au Royaume-Uni et constate que les médias traditionnels dominent encore l'accès à l'information. Mais de nouveaux acteurs, comme la presse en ligne et Facebook, commencent à s'imposer dans les usages.
"Cette application passe totalement à côté de sa mission de service public." Telle fut ma première réaction en voyant, hier, l'application mobile de Francetv info, le nouveau service d'information continue créé par les équipes numériques de France Télévisions. Le flux d'actus déroulé en temps réel me semblait en effet tout à fait habituel en tant qu'utilisatrice assidue de Twitter mais totalement excluant pour le non-tweetos, et par conséquent excluant pour le grand public. 24 heures plus tard, mon opinion a fait un virage à 180°. Francetv info me semble au contraire être un vrai service public d'information, en ligne avec des missions de service public. Francetv info : quand l'information se met au service du public Francetv info : quand l'information se met au service du public
Télérama a publié mardi un article sur le poids insoupçonné et impressionnant d'Air France dans le financement de la presse française. On y apprend que la compagnie aérienne est le plus gros client des éditeurs de journaux à qui elle commande des dizaines de milliers d'exemplaires chaque jour. "Air France pèse donc entre 15 et 20% des ventes de la presse quotidienne nationale", explique le magazine. Internet est un révélateur, et non la cause de la crise de la presse écrite Internet est un révélateur, et non la cause de la crise de la presse écrite
Media state subsidies are behind the times Media state subsidies are behind the times Are public media subsidies fair? A recent study by has tallied up the amount of public money that either directly or indirectly subsidises media in the U.K., Finland, France, Germany, Italy and the US. Unfortunately, the study discovered that strategies for funding news organisations have not changed to accommodate the developments of he digital age. Finland gave the most public money, per capita, to support the media - around £46 a year per head via indirect subsidies, such as tax and VAT exemptions - and France gave the most in terms of direct public funding to media, through initiatives such as the ' My Free Newspaper ' scheme, donating around £5 per capita. Germany was found to be the nation that invested the most in public service broadcasting.
Mesures fiscales en faveur de la culture : Aide à la presse et à l'édition Mesures fiscales en faveur de la culture : Aide à la presse et à l'édition sommaire Aide à la presse et à l'édition Les journalistes, rédacteurs, photographes, directeurs de journaux, critiques dramatiques et musicaux bénéficient, en sus de la déduction forfaitaire de 10 % et avant l'abattement de 20 %, d'une déduction forfaitaire supplémentaire pour frais professionnels au taux de 30 %.
Aides à la presse: le rapport Cardoso en 5 tableaux Aides à la presse: le rapport Cardoso en 5 tableaux Le consultant Aldo Cardoso a remis le 8 septembre aux ministres de la communication et du budget un rapport sur le système d'aides publiques à la presse, qu'il qualifie de «système d'assistance respiratoire permanente». En attendant un compte rendu détaillé (le document est consultable au pied de ce billet), on peut sortir quelques images stupéfiantes de l'étude. Plus d'un milliard d'euros est consacré chaque année à l'aide de la seule presse écrite. C'est un calcul que nous avions déjà fait ici mais le rapport souligne que les aides directes représentent toujours les deux tiers de cette somme, laissant ainsi les journaux à la merci de la décision d'accorder ou non une subvention ciblée. Prenant l'exemple de sept titres nationaux anonymisés, le rapport montre que pour certain titres, la rédaction ne représente qu'un cinquième du prix du journal, le reste provenant, pour plus de la moitié des coûts de production et de distribution.
RS 784.40 Art. 29 (Loi fédérale sur la radio et la télévision*) 1 Les concessions concernant les programmes de radio et de télévision fondées sur la loi fédérale du 21 juin 1991 sur la radio et la télévision (LRTV 1991)1 sont valables jusqu'à l'expiration de leur durée de validité, sous réserve de l'al. 2, si les diffuseurs n'y renoncent pas expressément. 2 Après l'entrée en vigueur de la présente loi, le Conseil fédéral peut résilier les concessions de la SSR, de Radio Suisse International, de Télétext SA et de tous les diffuseurs qui diffusent leurs programmes en collaboration avec la SSR selon l'art. 31, al. 3, LRTV 1991, pour la fin d'une année civile, moyennant un préavis de neuf mois. 3 Le Conseil fédéral peut prolonger les concessions de la SSR et de Radio Suisse International octroyées sur la base de la LRTV 1991 de cinq ans au plus à compter de l'entrée en vigueur de la présente loi. 4 Le département peut prolonger les autres concessions fondées sur la LRTV 1991 de cinq ans au plus à compter de l'entrée en vigueur de la présente loi. RS 784.40 Art. 29 (Loi fédérale sur la radio et la télévision*)
La Fondation Statistique Suisse en Publicité a été fondée en janvier 1984. La Fondation a pour but d'effectuer des recensements statistiques et autres recherches pour l'obtention et la publication périodique des données au sujet des investissements publicitaires en Suisse. Publication statistique en publicité Stiftung Werbestatistik Schweiz: Fondation Statistique Suisse en Publicité Stiftung Werbestatistik Schweiz: Fondation Statistique Suisse en Publicité
Application iPhone et iPad pour les cinq chaînes en direct, refonte des sites Internet, le groupe audiovisuel public accélère sa stratégie numérique. Beaucoup de projets, et une réalisation en ligne depuis quelques heures. Jeudi matin, le groupe France Télévisions a lancé sa première application iPhone qui permet de suivre en direct les cinq chaînes du groupe, accéder à la télévision de rattrapage sur sept jours des principaux programmes et, enfin, de partager ses contenus via ­Facebook et Twitter. Mais ce n'est qu'un début. Bruno Patino, le patron du numérique du groupe audiovisuel public, a annoncé hier les différents chantiers en cours, aujourd'hui ralentis par la négociation du contrat d'objectifs et de moyens avec l'État actionnaire. Médias & Publicité : France Télévisions lance sa plate-forme tout info Médias & Publicité : France Télévisions lance sa plate-forme tout info
LeTemps.ch | Resultat Recherche
Mediamonitor - Publications
Réforme des aides à la presse : les éditeurs devront passer des contrats avec l'Etat - MEDIAS
C'est une polémique qui commence à faire des petits un peu partout en Europe. A l'image des reproches qui ont été fait à la BBC, ce sont désormais les médias publics allemands qui voient une partie des éditeurs de presse se plaindre de leur concurrence. Comme l'explique le site Best iPad APP Review, huit éditeurs de presse allemands ont en effet décidé de porter plainte contre l'application lancée par l'ARD, la première chaîne de télévision allemande. L'actu media web - Faut-il interdire aux médias publics d'être efficaces sur le web ?
24 January 2011Last updated at 11:03 ET BBC Online's budget will be cut by £34m by 2013-14 The BBC is to cut about 200 websites as it reduces the amount of money it spends on its online output. The changes, which will see BBC Online's budget cut by £34m, will also result in the loss of up to 360 posts over the next two years. Among the sites to close include teen services Switch and Blast and community site 606. The plans are part of the BBC's cost-cutting measures to make 20% savings as a result of the licence fee settlement. BBC to cut online budget by 25%
Télévision publique et Internet : une concurrence déloyale avec le privé ? | Rue89 Une note de l’Observatoire européen de l’audiovisuel tente de répondre à la question difficile de la place du numérique pour la télévision publique. A priori, les choses sont simples. Une chaîne de télévision exerçant des missions de service public présente des programmes pluralistes, non commerciaux, et reçoit à cette fin de l’argent public.
Montant record pour l’aide européenne de l’Etat en faveur du haut débit gique en évitant des distorsions de concurrence ». En 2010, la Commission a adopté un nombre record de 20 décisions sur les aides destinées au développement du haut débit en Catalogne, en Finlande et en Bavière entre autres, autorisant l'utilisation de plus de 1,8 milliard de fonds publics à ces fins (La liste complète est disponible ici). Les lignes directrices sur les aides d'État suivent une carte en couleur des zones qui devraient recevoir des fonds. Les zones sans infrastructure pour le haut débit sont en blanc et sont les plus susceptibles de recevoir une aide, alors que les zones en noir, avec au moins deux fournisseurs de réseaux haut débit, et les zones en gris, avec un seul fournisseur, pourraient rencontrer plus de difficultés à obtenir des fonds.
Digital Agenda: Commission welcomes Court ruling confirming Member States' discretion to determine free to view sporting events