background preloader

World bugs

Facebook Twitter

Les Creative Commons hackent le droit d’auteur ! Toute la semaine, ce sont les dix ans des Creatives Commons.

Les Creative Commons hackent le droit d’auteur !

L'occasion pour notre chroniqueur Calimaq de revenir sur le projet : réussites, limites et défis à relever. Les licences Creative Commons vont bientôt fêter les dix ans de leur création ! La fondation Creative Commons a en effet été lancée en 2001, à l’initiative notamment du juriste américain Lawrence Lessig, et les premiers jeux de licences ont été publiés en décembre 2002. Avant de souffler les bougies, fermons les yeux et essayons d’imaginer un instant à quoi ressemblerait Internet si les licences Creative Commons n’existaient pas… Nul doute que quelque chose d’essentiel nous manquerait, car les CC sont devenus un des standards de l’environnement numérique et la clé de voûte de la mise en partage des contenus culturels.

C’est sans doute ce qu’il y a de plus spectaculaire avec les CC. Dans une société, il y a des zones de droit et des zones de non-droit. 3 réussites à souligner : Suicide collectif de 1500 fermiers indiens ruinés à cause des OGM. Lundi 5 décembre 2011 1 05 /12 /Déc /2011 11:47 Suicide collectif de 1500 fermiers indiens ruinés à cause des OGM Ces dernières semaines, 1500 fermiers se sont suicidés collectivement en Inde, dans la province de Chattisgarh.

Suicide collectif de 1500 fermiers indiens ruinés à cause des OGM

Un phénomène récurrent, puisque les chiffres officiels font état de 1000 suicides mensuels... depuis plus de quinze ans. En cause, l'endettement des paysans lié à l'achat de semences OGM miraculeuses... qui se révèlent catastrophiques. Depuis le milieu des années 80, l'Inde a accepté d'ouvrir totalement son marché en contrepartie de l'aide du Fonds Monétaire International. What a wonderfull world (Company)... Sauf que les semences OGM de coton Bt (de Monsanto, faut-il le préciser) sont tombées malades, infestées par le vers (vorace) de la capsule. Disparition des variétés traditionnelles En 2006, le ministère indien de l'agriculture déclarait que la moitié des foyers paysans étaient endettés. Source: les mots ont un sens.

Fillon autorise le tir à balle réelle sur les manifestants. Et la suite L’armée Française est prête à intervenir sur le territoire national Share107 inShare 0digg Par AFP L’armée peut légalement engager 10.000 soldats sur le sol français en cas de crise majeure.

Fillon autorise le tir à balle réelle sur les manifestants

En cas de crise majeure, l’armée peut engager 10.000 hommes sur le territoire national, selon une instruction interministérielle rendue publique au moment où sort un livre dont l’auteur assure que « l’Etat prépare la guerre dans les cités françaises« . L’existence de ce texte, daté du 3 mai 2010, et dont l’ouvrage ne fait pas spécifiquement mention, est révélée dans le dernier numéro d’Armées d’aujourd’hui, une des publications officielles du ministère de la Défense. Cette instruction a été rédigée, avec le concours des ministères de l’Intérieur et de la Défense, par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN). Note de l’auteur Sources. France : Un enfant meurt dans un lave-linge : les parents écroués.

Le père de famille, qui conteste les faits, a été mis en examen dimanche soir en Seine-et-Marne.

France : Un enfant meurt dans un lave-linge : les parents écroués

Il aurait voulu sanctionner un «prétendu mauvais comportement à l'école» de son fils. La mère a également été placée en détention. Les parents du petit Bastien, 3 ans, décédé après avoir été vraisemblablement mis nu vendredi dans la machine à laver du domicile familial à Germigny-l'Evêque (Seine-et-Marne) ont été écroués dimanche à Meaux. Christophe C., le père, un homme de 33 ans, soupçonné d'avoir placé son fils dans le lave-linge, a été inculpé pour «meurtre sur mineur de moins de 15 ans». Sénat US, un homme a parlé- Bernie Sanders - 06 déc 2010.mp4. Lettre ouverte aux « défenseurs » de la Culture : vous avez perdu, tout n’est pas perdu. A la place de la Chronique du Week End, une lettre du Lundi.

Lettre ouverte aux « défenseurs » de la Culture : vous avez perdu, tout n’est pas perdu.

Une lettre ouverte à ceux qui veulent éradiquer ce qu’ils appellent le piratage. A l’attention des « défenseurs » de la culture, Cette année et ces derniers mois plus particulièrement, vous avez multiplié les interventions, propositions et sorties médiatiques pour défendre la culture contre le “piratage” au sens large du terme. En voici quelques exemples : Jean-Marc Roberts, directeur éditorial des éditions Stock, appelle à se battre pour un “lieu unique de vente de livres”, à savoir les librairies, en préférence à Internet.Le Président de la République Nicolas Sarkozy veut s’attaquer au streaming avec un troisième volet de la loi Hadopi, assimilant toutes les plate-formes sans distinction à des voleurs.Pascal Nègre, PDG d’Universal Music, veut obliger les sites de streaming à limiter une écoute de morceau, « car 4 écoutes sont suffisantes pour savoir si on veut acheter un titre ».

Car le consommateur s’est lui aussi enrichi. WikiLeaks: The Great Visa Escape. Ile aux fleurs - une vidéo Art et Création.