background preloader

Qu'est qu'un web documentaire?

Facebook Twitter

Qu'est ce qu'un webdocumentaire ou webdoc ? De la difficulté de critiquer le webdocumentaire. Le 29 janvier 2012, le webdocumentaire 17.10.61, du collectif Raspouteam, recevait la Mention Spéciale au FIPA 2012 dans la catégorie Web création.

De la difficulté de critiquer le webdocumentaire

C’est l’occasion de revenir sur ce webdocumentaire dans une étude comparée avec 17 octobre 1961, La Nuit oubliée de Olivier Lambert et Thomas Salva. Ces deux oeuvres, chacune à leur manière, traitant des événements tragiques survenus à Paris dans la nuit du 17 octobre 1961. Introduction Qu’est-ce qui fait la réussite d’un webdocumentaire ? À quoi tient le sentiment de n’avoir pas perdu son temps en navigant dans un récit webdocumentaire ?

Est-ce le nombre de visiteurs – comme, à la télévision, le taux d’audience – qui doit tenir lieu de baromètre et ainsi influer sur les productions, avec un risque inhérent de formatage ? Il n’est pas proposé ici de méthode pérenne d’analyse du webdocumentaire, une sorte de «prêt à l’emploi» s’adaptant à tout webdocumentaire. Étude de cas. Le Mot Kulturel Episode #1: Le WebDocumentaire! Le web-documentaire. Raconter la réalité Raconter la réalité avec les moyens mis à disposition par les nouvelles technologies est un privilège que peu encore ont su mettre à profit.

Le web-documentaire

Le web-documentaire est un genre qui n’est pas encore défini, qui est multiple et qui dépasse au niveau de la narration tous les médias précédemment utilisés. Le web-documentaire n’est qu’un moyen comme un autre pour raconter la réalité. Au fil des conquêtes technologiques l’homme peut retranscrire de plus en plus de sens. Commençant par l’image, avec la peinture puis la photographie, puis le son, avec le phonogramme puis la radio, et ensuite les images animées, avec le cinématographe et la télévision, petit à petit rendre compte de la réalité n’est qu’une question de choix. Aspects généraux. Le web-documentaire : une nouvelle forme de narration. Le web-documentaire mêle texte, images et son Le web-documentaire, contraction des mots « web » et « documentaire » est un nouveau moyen d’expression né grâce à Internet.

Le web-documentaire : une nouvelle forme de narration

Définition du web documentaire Le web documentaire mêle le texte, les images et le son. Sa particularité réside dans la possibilité d’une lecture non linéaire : l’utilisateur peut à tout moment revenir au menu et choisir dans quel ordre il visionnera le contenu. Le lecteur a donc une grande liberté, c’est lui qui décide, grâce aux réponses qu’il sélectionne, dans quelle direction il veut aller, quelle partie du web-documentaire il souhaite explorer et lesquelles il souhaite laisser de côté. Le web documentaire, inauguré par Le Monde.fr Lemonde.fr a inauguré ce concept en novembre 2009 en publiant « Voyage au bout du charbon ». Une nouvelle forme de création Cette nouvelle forme de création donne la place belle aux photographes qui voient leurs images vivre d’une autre manière.

Le webdocumentaire, entre approximation et expérimentation / E-dossier : Le documentaire, un genre multiforme. Bruno Masi est auteur et journaliste, responsable des filières Journalisme, Jeux vidéo et Transmédia à Ina Expert .

Le webdocumentaire, entre approximation et expérimentation / E-dossier : Le documentaire, un genre multiforme

En 2011, il coréalise le documentaire transmédia La Zone, Retour à Tchernobyl (composé d’un webdocumentaire diffusé sur lemonde.fr, d’une installation à la Gaîté Lyrique et d’un livre aux éditions Naïve) qui remporte le prix RFI-France 24 du meilleur webdocumentaire et le prix de l’œuvre interactive au Festival du Nouveau Cinéma à Montréal la même année. Il est l’auteur de l’expérience web « 14, dernières nouvelles » qui sera lancée par Arte en janvier 2014 et de la web-série « ANNA », une fiction écrite pour France Télévisions et Radio Canada et produite par Agat Films & Cie / Ex Nihilo et KNGFU qui devrait voir le jour début 2015.

Le webdocumentaire, un certain avenir du documentaire ? Webdoc versus documentaire, une question de regard En 1973, le réalisateur français Jean-Daniel Pollet part pour Spinalonga. . « L’Ordre », de Jean-Daniel Pollet, 1974©Jean-Daniel Pollet. 1. Le documentaire sur Internet, ses auteurs et ses publics (étude SCAM/Red Corner)