background preloader

Etude

Facebook Twitter

Orange : suicide d'un salarié, la CGT dénonce les conditions de travail. Dans un communiqué, la CGT informe que "vendredi matin, un salarié d'Orange a mis fin à ses jours en se jetant sous un train de la ligne A du RER".

Orange : suicide d'un salarié, la CGT dénonce les conditions de travail

La direction d'Orange a dit avoir été "informée dans la journée de vendredi du suicide de ce salarié". "C'est avec une grande tristesse que nous avons appris ce geste dramatique", a déclaré le groupe, précisant qu'une cellule de soutien avait été mise en place dès vendredi. "Ce salarié semblait rencontrer des difficultés depuis quelques mois. Son management avait été alerté sur sa situation et l'avait prise en compte.

D'ailleurs un rendez-vous devait avoir lieu ces prochains jours pour lui proposer des mesures d'accompagnement professionnelles et de soutien", a poursuivi Orange. La direction pourtant alertée Une réunion extraordinaire du CHSCT a eu lieu lundi. En 2010, la gestion du personnel en cause France Télécom avait été marquée par une vague de 35 suicides en 2008 et 2009. France Télécom : "Des humiliations quotidiennes" "Un management de la terreur" Alors que les suicides et tentatives de suicide se multiplient au sein de France Télécom, Le Monde.fr a demandé à des employés de témoigner sur leurs conditions de travail.

France Télécom : "Des humiliations quotidiennes"

Si certains employés relativisent une "surmédiatisation de drames personnels", d'autres pointent du doigt un management par la terreur et une culture du rendement. "Ce que je vois me choque profondément", par Anonyme Je suis employé à France Télécom dans un service dédié aux clients ayant un chiffre d'affaires élevé.

Ce que je vois tous les jours au travail me choque profondément. "J'ai vu autour de moi la souffrances de mes collègues", par Catherine R. Le changement d'ambiance est survenu en 2000-2001. "On minimise les coûts sans tenir compte des conditions de réussite", par Gérard A. Je ne travaille plus à France Télécom, mais je suis président d'une association de retraités qui "récupère" chaque semaine des nouveaux adhérents issus de France Télécom, usés, déçus, amers. Travailler chez Orange. Les avantages des salariés Orange : jusqu'à 17 à 20 jours de congés supplémentaires, jusqu'à 6660 à 10380€ de primes, intéressement ou participation, self, complémentaire retraite, mutuelle, crèche, parking, ce, top employeur, ...

Travailler chez Orange

Les salariés d'Orange bénéficient des avantages sociaux présentés dans le tableau ci-dessus. Ces données sont fournies à titre indicatif et n'engagent ni Avantage-Entreprise.com ni Orange. Pour corriger ou compléter les avantages d'Orange ou celles d'une autre entreprise du groupe France Télécom - Orange , contactez-nous. Les avantages salariés à travailler chez Orange peuvent être amenés à évoluer dans le temps, en fonction des accords d'entreprise et des renégociations avec les partenaires sociaux. Les accords d'intéressement, par exemple, sont généralement définis sur une durée donnée et renégociés à expiration.

Partagez cette page. France Télécom et le management par la peur : © Jupiter Sommaire Et à quel prix… Celui d’un malaise généralisé chez les salariés mais aussi chez les cadres qui les supervisent.

France Télécom et le management par la peur :

Des managers soumis aux mobilités, et par là même déconnectés de leurs équipes. Dans Orange Stressé, Ivan du Roy rappelle que tous ont comme objectif annuel de supprimer 10% de leur équipe. « C’est une morale d’entreprise où si l’on veut réussir, il faut accepter de devenir ce guerrier capable d’infliger aux autres le management par la peur, ajoute Marie Pezé. Mais les managers ne sont pas les seuls à devoir être mis en cause : chacun de nous doit l’être. Le 14 octobre dernier, le nouveau numéro 2 de France Télécom, Stéphane Richard, a reconnu, lors d’une visite à l'unité d'intervention technique France Télécom de Lens (Pas-de-Calais), que l’entreprise était « peut-être allée trop loin dans la mise en place de toute une série d'outils de contrôle » des salariés.

Orange Stressée. Cet article a été initialement publié dans l’hebdomadaire Témoignage Chrétien Lorsque commence sa journée de travail, Christelle s’asseoit à sa « marguerite », ces bureaux en étoile séparés par une mince cloison qui peuplent les plate-formes d’appels, et s’équipe de son casque.

Orange Stressée

La jeune femme pointe au « service facture », le « 1014 ». La première chose qu’elle voit sont les « messages subliminaux » affichés par la direction, du genre « un appel, une vente ». Pas de photos de famille, ni d’objets personnels, même pas un gobelet de café. A France Télécom, toute personnalisation du poste de travail est interdite, au même titre que la cafetière. . « Que l’on réponde bien ou mal à la demande du client, là n’est pas le problème si le script est bien déroulé », précise Christelle. . « Les objectifs sont contradictoires.

. « La société n’a plus besoin de vos compétences » « Les fonctionnaires ont le goût du travail bien fait et le service public dans la tête. . « Êtes-vous prête à la mobilité ?