background preloader

Tiers lieux et 3C

Facebook Twitter

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis. La présentation du premier projet de Learning Centre pour un lycée public a eu lieu au lycée Emile Mathis de Schiltigheim, le 14 février dernier.

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis

A l'invitation du Recteur de l'académie de Strasbourg la presse s'est fait l'écho de cet événement dont la réalisation effective est attendue pour la prochaine rentrée. De fait, il ne nous sera pas permis de "juger sur pièce" avant six mois et l'on se contentera pour l'instant de pointer quelques lignes de clivage. Il est question "d'espaces séparés pour des usages différents" dont seule la bibliothèque renvoie aux missions du professeur documentaliste ; les "salles modulables" étant, semble-t-il, dédiées aux enseignants disciplinaires. Centres de connaissances et de culture : quelle dimension politique ?

Les réactions suscitées sur une liste professionnelle des professeurs-documentalistes par mon récent billet sur l’expérimentation proposée d’évolution des centres de documentation et d’information (CDI) en centres de connaissances et de culture[1] me conduisent à revenir sur la dimension politique de cette orientation.

Centres de connaissances et de culture : quelle dimension politique ?

La loi d’orientation pour l’avenir de l’école du 23 avril 2005 stipule dans son article 2 qu’«outre la transmission des connaissances, la nation fixe comme mission première à l’école de faire partager aux élèves les valeurs de la République». Elle réaffirme ainsi on ne peut plus clairement : - la place essentielle des savoirs dans la formation scolaire - la dimension politique de la mission de l’école ; le code de l’éducation rappelle, dans son article L 111.1, que « dans l’exercice de leurs missions, les personnels mettent en œuvre ces valeurs ». On le sait aussi, notre enseignement secondaire a du mal à tenir les deux bouts de cette chaîne. L'enquête « Espaces de vie scolaire » (ou 3C) : ne soyons pas dupes ! En revanche, aucune information n'est donnée pour connaître qui la dirige ni quels travaux universitaires elle sert.

L'enquête « Espaces de vie scolaire » (ou 3C) : ne soyons pas dupes !

Les objectifs de recherche ne sont pas précisés, hormis cette simple amorce de justification : « recueillir votre avis sur ces espaces tels que vous les vivez ainsi que votre vision de ce qui pourrait être amélioré. » A première vue, deux objets d'étude apparaissent. CRDP de Franche-Comté : Journées professionnelles des professeurs documentalistes. Les professeurs documentalistes de l'académie se sont retrouvés au CDDP du Doubs à Besançon, au CDDP de la Haute-Saône à Vesoul le jeudi 31 mai 2012 et au CDDP du Doubs à Montbéliard le vendredi 1er juin 2012. Au programme de ces journées, les interventions de Madame Sapet-Reverdy (IA-IPR EVS académie de Besançon), de Madame Briziou (Directrice du CRDP du Centre à Orléans-Tours) et des ateliers tablettes numériques animés par Clémence Voizenet et Marie Boerlen (documentalistes au CDDP du Doubs). Intervention de Madame Sapet-Reverdy, IA-IPR EVS.

Learning Centres vs Centres de connaissances et de culture. L’étude du concept Learning Centre et de ses formes assimilées devrait permettre d’avancer dans la recherche d’une « architecture des espaces d’apprentissage » adaptée au 21è siècle et la plus favorable possible à la réussite des élèves.

Learning Centres vs Centres de connaissances et de culture

Les projets en cours témoignent que, bien compris, le concept de Learning Centre peut être apprivoisé au monde scolaire. Avec quels partis pris ? Ceux de redoubler d’imagination pour repenser l’espace documentaire, participer à l’organisation plus collective des services dans leur établissement, porter une nouvelle attention individuelle à tous les élèves, raisonner accueil partagé des élèves, apprentissage diversifié…bref, en faire un lieu du lien, un lieu ouvert, un lieu accélérateur du changement.

Les lieux pour apprendre : repenser l(es) espace(s) scolaire(s) - Les centres de connaissances et de culture. Télécharger la vidéo " Du CDI au centre de connaissances et de culture " La transcription du clip Les centres de connaissances et de culture, dits "3C", sont des projets éducatifs et pédagogiques à part entière.

Les lieux pour apprendre : repenser l(es) espace(s) scolaire(s) - Les centres de connaissances et de culture

Ils s'appuient sur les compétences du professeur-documentaliste, qui peuvent s'appuyer sur les CRDP. Les 3C font cohabiter le livre et le numérique. Ils proposent une approche centrée sur la maîtrise de la langue, en tant qu'appui indispensable aux autres apprentissages. Centre de connaissances et culture - Les centres de connaissances et de culture. Télécharger la vidéo " Du CDI au centre de connaissances et de culture " La transcription du clip Les centres de connaissances et de culture, dits "3C", sont des projets éducatifs et pédagogiques à part entière.

Centre de connaissances et culture - Les centres de connaissances et de culture

Ils s'appuient sur les compétences du professeur-documentaliste, qui peuvent s'appuyer sur les CRDP. Les 3C font cohabiter le livre et le numérique. Documentation : Du CDI au CCC dans les établissements scolaires ? CLDP, SDI, CDI, CCC,… s’agit-il uniquement d’un changement d’acronyme ?

Documentation : Du CDI au CCC dans les établissements scolaires ?

Internet, ressources numériques, tablettes, liseuses, wikipédia, moteurs de recherche, e-sidoc,… De nouveaux outils, de nouvelles sources d’information, n’est-ce pas le bon moment pour réfléchir à notre profession ? Lançons le débat ! « Et si on enseignait vraiment le numérique ? » Tel est le titre d’un article d’Olivier Ertzscheid publié dans le journal Le Monde du 3 avril 2012 dans lequel il est notamment écrit : « Il faut enseigner la publication. Documentation : Mode d'emploi vers un 3C. Lors du séminaire "Ressources numériques au CDI : un défi pour le développement des usages", les 10 et 11 mai 2012 au CDDP de Boulogne Billancourt, la sortie du vademecum « Vers des centres de connaissances et de culture » a été officiellement annoncée.

Documentation : Mode d'emploi vers un 3C

Rappelez-vous... En avril dernier, la circulaire de rentrée avait mentionné la possibilité donnée aux établissements de réfléchir à la mise en œuvre de «centres de connaissances et de culture » (3C) ». Accueil - Festival pour l'Ecole de la vie. Enjeux et problématiques des Learning Centres : l’exemple de Lille 3. Le site de la Conférence des présidents d’université a mis en ligne un rapport ayant pour ambition de synthétiser l’ensemble des questions que peuvent soulever la conception et la mise en place d’un Learning Centre.

Enjeux et problématiques des Learning Centres : l’exemple de Lille 3

Nous en proposons ici un résumé, augmenté d’autres publications récentes et de nos propres commentaires. Notre propos sera illustré par l’exemple de Lille 3, université pleinement engagée dans cette problématique, avec la création d’un Learning Centre thématique. Le rapport « Mettre en place un Learning Centre : enjeux et problématiques » est le deuxième volet réalisé par la Caisse des dépôts, faisant suite à une étude portant sur l’université numérique dont nous avions également donné un long écho dans Insula en août 2010 pour sa partie documentaire. Learning Centres vs Centres de connaissances et de culture. L’étude du concept Learning Centre et de ses formes assimilées devrait permettre d’avancer dans la recherche d’une « architecture des espaces d’apprentissage » adaptée au 21è siècle et la plus favorable possible à la réussite des élèves.

Learning Centres vs Centres de connaissances et de culture

Les projets en cours témoignent que, bien compris, le concept de Learning Centre peut être apprivoisé au monde scolaire. Avec quels partis pris ? Ceux de redoubler d’imagination pour repenser l’espace documentaire, participer à l’organisation plus collective des services dans leur établissement, porter une nouvelle attention individuelle à tous les élèves, raisonner accueil partagé des élèves, apprentissage diversifié…bref, en faire un lieu du lien, un lieu ouvert, un lieu accélérateur du changement. La bibliothèque : pourquoi un (troisième) lieu à l’heure de la dématérialisation ?, par Amandine Jacquet. Amandine Jacquet est bibliothécaire territoriale et formatrice. Elle a travaillé en petites bibliothèques municipales ainsi qu'en bibliothèques départementales.Passionnée par la lecture publique et la question de l'égalité territoriale, elle a vécu deux ans aux Pays-Bas afin d'étudier de plus près les bibliothèques néerlandaises, à propos desquelles elle a publié plusieurs articles.

Elle a ensuite été chargée d'éditorialisation à l'Enssib. En tant que formatrice, elle intervient sur des sujets tels que les bibliothèques troisième lieu, les exemples de bibliothèques étrangères innovantes, les enjeux des bibliothèques rurales, l'évaluation en bibliothèque, les nouvelles formes d'animations et le développement durable en bibliothèque.

Veille sur la bibliothèque 3ème lieu. Bibliothèques troisième lieu : les 10 essentiels. Pour répondre à quelques demandes qui m’ont été adressées au sujet des lectures essentielles concernant les bibliothèques troisième lieu, voici une médiagraphie rassemblant une dizaine de documents significatifs. 1. Ray Oldenburg. The Great Good Place : Cafes, Coffee Shops, Bookstores, Bars, Hair Salons, and Other Hangouts at the Heart of a Community. Marlowe & Co. 1989 (3e édition : 1999) Les troisième lieu, selon le sociologue Oldenburg, « host the regular, voluntary, informal, and happily anticipated gatherings of individuals beyond the realms of home and work. » 2. Gardies Fabre JE LC 26 11 14 1. Les bibliothèques troisième lieu. Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu 1 incarne un modèle phare aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomique.

Elle y fait figure de voie d’avenir et semble se matérialiser également dans plusieurs établissements européens, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla 2 (International Federation of Library Associations and Institutions). Si le concept est abondamment utilisé, il reste toutefois peu documenté, peu explicité, et son usage peut connaître des acceptions divergentes. ERTé Culture informationnelle. Professeur-documentaliste : Un tiers métier Le 15-09-2011 à 16:53 . L’ouvrage “Professeur documentaliste : un tiers métier” s’appuie pour le chapître 5 (“L’entrée dans le métier : savoirs et pratiques de référence en contexte de formation des professeurs-documentalistes”) sur, entre autres, les recherches menées par Vincent Liquète et Anne Lehmans dans le cadre de l’Erté “Culture Informationnelle et curriculum documentaire”.

Paru aux éditions Educagri pour la rentrée 2011, cet ouvrage collectif - écrit par Viviane Couzinet, Gabriel Dumouchel, Isabelle Fabre, Patrick Fraysse, Cécile Gardiès, Chantal Grenier-Gire, Thierry Karsenti, Gwenaël Lefeuvre, Anne Lehmans, Vincent Liquète, Jean-François Marcel, Sylvie Perget et Nicolas Sembel (et préfacé par Yves jeanneret, postfaçé par Regina Marteleto), interroge l’identité du métier de professeur documentaliste. Vous pouvez télécharger le bon de commande ici. Le cahier et l'écran : culture informationnelle et premiers apprentissages documentaires. Learning Centre. L'ECDI version learning centre : vers 39 H de gestion ? Un CDI au service du « vivre ensemble » Constatant que le CDI est un lieu souvent mal connu ou mal utilisé, l’auteur prône une nécessaire collaboration entre documentaliste et personnels de vie scolaire, en tirant au mieux parti des compétences professionnelles de chacun.

Le Learning centre présentation du 7 juin 12 CRDP Lille. 2012 vademecum culture int web 214771. Définition des Tiers Lieux — Movilab.org. Cette page doit permettre de faire évoluer la définition encyclopédique des Tiers Lieux sur Wikipédia Né d'une approche sociologique de nos territoires, le concept de "tiers-lieu" se développe en France et dans le monde à grande vitesse.

Ils sont destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n'ont pas forcément vocation à se croiser.