background preloader

Collectivité territoriale

Facebook Twitter

Animateur territorial. Les postes à pourvoir par concours sont répartis entre trois concours distincts : un concours externe sur titres avec épreuve ouvert pour au moins 40 % des postes mis aux concours ; un concours interne sur épreuves ouvert pour au plus 40 % des postes mis aux concours ; un troisième concours ouvert pour 20 % au plus des postes à pourvoir.

Animateur territorial

Pour se porter candidat, il convient d’abord de satisfaire aux conditions générales d’accès à tous les concours, à savoir : posséder la nationalité française ou celle de l’un des autres États membres de la Communauté européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen ; jouir de ses droits civiques dans l’État dont on est ressortissant ; ne pas avoir subi une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions ; être en position régulière au regard des obligations de service national de l’État dont on est ressortissant ; remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice des fonctions.

A – Épreuve d’admissibilité. Cnfpt. L'animation, une filière dynamique dans la fonction publique territoriale. © CC0 PublicDomain L’animation, dans la fonction publique territoriale, est une filière où les agents sont plutôt des femmes, jeunes pour la plupart.

L'animation, une filière dynamique dans la fonction publique territoriale

Pas moins de 40% des animateurs sont contractuels ou vacataires. Grille indiciaire territoriale : animateur territorial par grade - fpt. Valeur du point (au 01/02/2017) : 4,686025 Vérif. ou MAJ : mercredi 1 février 2017 (y compris modifications éventuelles PPCR) La grille indiciaire territoriale animateur territorial décrit la rémunération brute mensuelle d'un agent animateur territorial selon le grade : Les grilles et les décrets évoluent fréquemment.

Grille indiciaire territoriale : animateur territorial par grade - fpt

Créez un compte en tout anonymat pour recevoir les évolutions par email. Agent de développement territorial - ficher métier - Carrières Publiques. Fiche Métier Fonction Publique Territoriale Catégorie A, Catégorie B Filière Administrative, Filière Animation Autres appellations du métier d'agent de développement territorial.

Agent de développement territorial - ficher métier - Carrières Publiques

Animateur territorial - Fiche métier. MÉTIERS : Sports et loisirs, animation Missions principales Les animateurs territoriaux coordonnent et mettent en œuvre des activités d’animation dans le secteur périscolaire, dans les domaines de l’animation des quartiers, de la médiation sociale, de la cohésion sociale, du développement rural et de la politique de développement social urbainIls peuvent participer à la mise en place de mesures d’insertionLes animateurs territoriaux interviennent également au sein de structures d’accueil ou d’hébergement, ainsi que dans l’organisation d’activités de loisirsDans un établissement hospitalier, il va concevoir, développer, organiser et conduire des projets d’animation visant à l’épanouissement, la socialisation et l’autonomie des personnes en prenant en compte leur environnement Employeur public – Statut Etablissements hospitaliersCollectivités territoriales : communes, communautés de communes, départements, régions.Fonction publique territoriale, filière animation : catégorie B.

Animateur territorial - Fiche métier

Plus d’infos. Animateur territorial. I.

Animateur territorial

Quelles sont les missions d’un animateur territorial ? Les membres du cadre d’emplois coordonnent et mettent en oeuvre des activités d’animation. Ils peuvent encadrer des adjoints d’animation. Établissement public de coopération intercommunale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Établissement public de coopération intercommunale

Pour les articles homonymes, voir EPCI. Ne doit pas être confondu avec les EPIC. L’organisation territoriale de la France. La révision constitutionnelle du 28 mars 2003 a inscrit à l’ article 1er de la Constitution le fait que l’organisation de la République est décentralisée.

L’organisation territoriale de la France

Cette nouvelle étape dans le processus de décentralisation s’inscrit dans le prolongement de nombreuses réformes, qui ont conféré une liberté d’administration accrue aux différents échelons territoriaux. La loi du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions a marqué, à cet égard, un pas essentiel. Depuis les années 1990, l’accent a été mis sur la coopération intercommunale. Ce processus de décentralisation s’est également accompagné d’une déconcentration croissante des services de l’État dans les régions et les départements. À partir de 2009 et de 2010, les services déconcentrés ont fait l’objet d’une profonde réorganisation, dans le cadre d’une réforme d’ensemble de l’administration territoriale de l’État.

Collectivité territoriale. Structure administrative française, dotée de la personnalité morale, qui prend en charge les intérêts de la population d'un territoire déterminé.

collectivité territoriale

Les collectivités territoriales comprennent les communes, les départements et les départements d'outre-mer, les Régions et les régions d'outre-mer, les collectivités d'outre-mer (→ France d'outre-mer) et les collectivités à statut particulier comme la Nouvelle-Calédonie. L'expression collectivité locale, utilisée dans le langage courant, ne figure plus dans la Constitution depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003.

La France est un État unitaire dont l'organisation territoriale est complexe. Structures territoriales. Le paysage institutionnel local actuel est la résultante de deux mouvements qui n’ont cessé de se renforcer au cours du temps et qui ont connu chacun une accélération notable depuis 1982 : il s’agit, d’une part, du mouvement de déconcentration et, d’autre part, du mouvement de décentralisation.

Structures territoriales

La déconcentration peut être définie comme un déplacement géographique du pouvoir de décision de l’Etat, de Paris vers les territoires. Les autorités déconcentrées de l’Etat territorial (préfets, directeurs des finances publiques, recteurs, services déconcentrés, etc.) ne sont pas élues par les citoyens mais nommées par l’Etat, à l’exception notable du cas des maires (cf. infra). Elles exercent leurs attributions dans des circonscriptions administratives de l’Etat qui sont des découpages du territoire de l’Etat : à l’heure actuelle, ce sont les régions, les départements, les arrondissements infra-départementaux et les communes. Définition - Collectivité territoriale. Qu'est-ce qu'une collectivité territoriale ou collectivité locale ?  - Quelles sont les différentes catégories de collectivités territoriales. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

</p> Les collectivités territoriales sont des personnes morales de droit public distinctes de l’État et bénéficient à ce titre d’une autonomie juridique et patrimoniale. Collectivité territoriale en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En France, une collectivité territoriale est une personne morale de droit public qui exerce sur son territoire certaines compétences qui lui sont dévolues par l'État.

On parle également de collectivité locale. L'existence des collectivités territoriales est prévue par la Constitution de la Ve République dans son Titre XII. Caractéristiques[modifier | modifier le code]