background preloader

Etude de gestion

Facebook Twitter

Site Institutionnel du goupe Fnac. Crée en 1999, Fnac.com, est aujourd’hui le 1er site de e-commerce multicanal en France.

Site Institutionnel du goupe Fnac

Il dispose d’une offre produit parmi les plus larges du marché allant de la billetterie aux produits éditoriaux et techniques en passant par les services, les voyages ou les produits familiaux. En constante croissance, Fnac.com est aujourd’hui l’un des premiers sites marchands en termes de fréquentation avec plus de 750 000 visites par jour. Webdesigner (H/F) Site Institutionnel du goupe Fnac.

Un groupe international Fin 2015, notre enseigne compte 199 magasins en France et à l’international dont 18 au format Travel, situés dans les gares et les aéroports.

Site Institutionnel du goupe Fnac

Nous sommes présents dans 9 pays (Europe du Nord, Europe du Sud, Brésil, Maroc, Qatar et Côte d’Ivoire) avec 78 magasins. Gros plan sur nos magasins – Source : fin 2015 En 2015, nous avons ouvert 10 magasins en France (Aubenas, Ajaccio, Dôle, Meaux, Roissy Charles de Gaulle, Nevers, Montpon-Ménestérol, gare de Metz, ainsi que deux formats Fnac Connect à Angoulême et Beaucaire) et 5 à l’international (dont les premiers magasins au Qatar et en Côte d’Ivoire, ainsi que deux en Espagne et un en Suisse). L'e-commerce remplace-t-il ou complète-t-il le commerce traditionnel ? Travail présenté par Najima Sahloumi et dirigé par Régis Vansnick. ...

L'e-commerce remplace-t-il ou complète-t-il le commerce traditionnel ?

Travail présenté par Najima Sahloumi et dirigé par Régis Vansnick. Nous aborderons d’abord l’évolution du commerce afin de mieux comprendre les enjeux d’aujourd’hui. Ensuite nous analyserons les différences d’un point de vue marketing de ces deux types de commerce. Cela nous permettra de comprendre l’application du marketing, tel que nous le connaissons, au domaine du commerce électronique. Avantages et inconvénients du commerce électronique (e-commerce) Le commerce électronique (e-commerce), se réfère à des activités commerciales comme la vente et l'achat de produits et services effectuées sur les systèmes électroniques comme l'Internet et des réseaux informatiques.

Avantages et inconvénients du commerce électronique (e-commerce)

Quels sont les avantages du commerce électronique ?, Trouver des clients - Communiquer, Petite Entreprise. Alors même que les sites marchands poussent sur le web comme des champignons, il existe encore des entreprises qui hésitent à franchir le pas, ne sachant pas trop ce qu’est le e-commerce ni quels avantages il peut leur offrir.

Quels sont les avantages du commerce électronique ?, Trouver des clients - Communiquer, Petite Entreprise

Définition du e-commerce Pour ce qui est de sa définition, on peut dire, en quelques mots, que le e-commerce consiste à utiliser un média électronique – principalement, internet – dans le but de vendre des produits ou des services. Les avantages du commerce en ligne Quant aux avantages de la vente en ligne, ils justifient amplement d’entamer une telle activité pour toute entreprise désirant s’épanouir.

L'e-commerce remplace-t-il ou complète-t-il le commerce traditionnel ? _Chiffres-Clés_2013_410x292.indd - Chiffres_Cles_2013(1).pdf. Drive. Qu’est ce que la performance commerciale ? Qu’est ce que la performance commerciale ?

Qu’est ce que la performance commerciale ?

La performance commerciale ne se résume pas au simple nombre de rendez-vous clients, à l’activité du groupe de commerciaux ou au gain de quelques affaires. La performance commerciale réelle va au-delà. Elle résulte en la capacité à satisfaire deux notions distinctes : l’efficacité et l’efficience. Les e-commerçants ont-ils raison de se lancer dans l'alimentaire? « Le secteur du e-commerce et du numérique a un besoin d'innovations incessantes pour être boosté ».

Les e-commerçants ont-ils raison de se lancer dans l'alimentaire?

C'est un spécialiste du secteur, Jalal Boularbah, responsable pédagogique du Master Commerce électronique de l'Université Paris est (Créteil-Val de Marne) et directeur de l'Usage du Numérique à la Mairie de Saint-Maur-des-Fossés, qui l'affirme. Drive. Grande distribution la communication directe passe toujours par l'ISA - Enquête. Souvent mal vu, décrié, responsable de l'embouteillage de nos boîtes aux lettres, l'ISA, ou plutôt le prospectus publicitaire, reste pourtant le principal vecteur de la communication directe de la grande distribution.

Grande distribution la communication directe passe toujours par l'ISA - Enquête

Car il bénéficie d'un taux de mémorisation moyen de 41 % et augmente la part de marché valeur en moyenne de 30%. Pour preuve de son intérêt, environ deux tiers des budgets de communication des enseignes passent par la distribution de prospectus. Et, s'il est autant utilisé, c'est en grande partie parce que c'est le meilleur outil pour attirer le chaland vers le magasin.

Alain Gripoix, manager de Gripoix Conseil, en résume ainsi les bienfaits : « Le prospectus est un concentré du marketing de l'enseigne et accélère le processus d'achat. Il permet de parler en même temps à plusieurs personnes, mais il peut aussi être ciblé. Stop Pub : à surveiller attentivement Pourtant, l'ISA est à la croisée des chemins.

Une efficacité mesurée La qualité en baisse Des médias complémentaires. Les magasins Drive: les enjeux pour la grande consommation. Le Drive dès son arrivée en 2000 s’est imposé comme la formule permettant de booster les sites e-commerce de la grande distribution.

Les magasins Drive: les enjeux pour la grande consommation

C’est la fin des « courses-corvées » pour beaucoup et plutôt que de proposer au client de se faire livrer chez lui (comme le faisaient au début Carrefour avec Ooshop, Cora avec Houra et qui se sont heurtés à des problématiques logistiques) le client se gare sur le parking du Drive et laisse les employés charger ses courses dans son coffre : c’est aussi simple que ça… ! En 2012 plus de 2.3 millions de ménages faisaient leurs courses au Drive. Le drive (#2): analyse du concept - Le Blog du WebmarketeurLe Blog du Webmarketeur. Le drive : intérêts et limites. Faire ses courses en ligne est désormais pleinement entrée dans les mœurs de consommateurs.

Le drive : intérêts et limites

Le concept qui a été initié en France par Auchan en l’an 2000 s’impose désormais comme un passage obligé pour les enseignes de la grande distribution, à la plus grande satisfaction des consommateurs pour un modèle économique qui reste à définir. Faire ses courses en seulement quelques clics sur internet ? Des milliers de consommateurs ont désormais ce réflexe quotidien, qui, il est vrai, leur facilite la vie. Quoi de mieux que de laisser faire les autres ses courses en venant récupérer sa livraison en point de retrait drive avec son véhicule, le tout sans frais supplémentaires ? Les consommateurs deviennent accroc au drive et pouvoir proposer ce service est devenu pratiquement obligatoire pour des enseignes qui peuvent y trouver un relai de croissance, mais le concept est encore loin de garantir un retour sur investissement qui apparait comme durable.

Un modèle économique qui peine à émerger. Service au volant. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Drive. Service au volant d'un restaurant rapide. Le drive menace-t-il l'hypermarché ? Pas un hypermarché ne veut y voir une menace. Et pourtant. Tous les Français se convertissent au drive. La France compte plus de 1.000 de ces espaces de retrait de commandes réalisées en ligne, selon les décomptes du cabinet Le Site Marketing.com. "Plus de 2,3 millions de ménages Français y ont déjà fait leurs courses", a fait valoir la directrice des études chez Kantarworld Panel, Gaëlle Le Floch, lors d?

Une conférence organisée par IFLS, une association qui regroupe des industriels et des distributeurs de produits de grande consommation vendus en libre-service. Qu'est-ce qu'une organisation performante ? - Réviser le cours - Sciences de gestion. L'analyse de la performance de l'organisation doit être envisagée dans ses diverses composantes, c'est-à-dire en établissant un lien entre les résultats obtenus et les aspirations des différents acteurs.

Il s'agit d'envisager comment ces aspirations sont traduites en termes d'indicateurs et comment la performance de l'organisation se situe par rapport à d'autres, ou comment elle évolue dans le temps. 1. La performance organisationnelle La performance organisationnelle se définit comme la réalisation d'un résultat équivalent ou supérieur à l'objectif fixé par l'organisation compte tenu des moyens mis en œuvre. Il est important pour une organisation de pouvoir la mesurer. L'analyse de la performance va se décliner en deux grandes notions : L'efficacité mesure la capacité de l'organisation à atteindre ses buts. Une organisation est performante quand elle utilise au mieux ses ressources (matérielles, humaines et financières) afin d'atteindre ses objectifs. 2. La part de marché (PDM)