background preloader

Ouvrages en lien avec les sciences

Facebook Twitter

Une BdD de BD en SVT ? Une Base de Données de Bandes Dessinées en Sciences de la vie et de la Terre : Pourquoi pas ?

Une BdD de BD en SVT ?

Autrefois considérée comme une « distraction de bas étage », la BD est désormais étudiée en classe —comme le Neuvième art—, en SVT, elle est plus un « outil pédagogique » ; Elle est source de vulgarisation scientifique, ou comporte parfois des mises en situation scientifiques ou technologiques propices à l’émergence de questionnement, enfin peut être, une piste de réflexion à creuser : Celle des conceptions erronées !! Cet article n’a pas la prétention de constituer une base de données mais plutôt un panorama non exhaustif des BD de SVT... Les titres sont répartis —un peu artificiellement— en 5 catégories [1] : Il ne s’agit pas d’une liste de références à lire... pour chaque BD on a donné quelques infos sur le sujet traité et/ou l’existence de piste d’exploitation pédagogiques ainsi que le niveau... chacun étant susceptible d’apprécier... et de choisir. 2- Ecologie et environnement, Biodiversité.

Ce n'est pas toi que j'attendais - Devenir père d'une enfant trisomique. Fabien Toulmé et sa femme Patricia attendent un heureux événement : ils vont être parents.

Ce n'est pas toi que j'attendais - Devenir père d'une enfant trisomique

Alors que tout allait pour le mieux, à la naissance de Julia, ils découvrent que la petite fille est atteinte du syndrome de la trisomie 21. Comment réagir face au handicap ? Quand et comment devient-on papa ? De nombreuses questions pour lesquelles il s’efforce de répondre dans le magnifique album Ce n’est pas toi que j’attendais, publié aux éditions Delcourt. Joao Pessoa, Brésil. Après une grossesse sans problème, Patricia accouche dans un hôpital parisien. Il en faut un énorme courage pour un papa pour décrire des sentiments mêlés liés à la naissance de sa fille porteuse d’un handicap.

Un très beau chemin parcouru que le lecteur aura beaucoup de plaisir à arpenter à travers les 256 pages de ce très beau roman graphique émouvant. Vous aimez cette page ? Article posté le mardi 14 octobre 2014 par Damien Canteau. Tu mourras moins bête 04. Professeur Moustache étale sa science ! SAISON BRUNE (SQUARZONI) - DELCOURT. Le titre de l'album fait rfrence cette cinquime saison qualifie de "brune" dans le Montana, priode d'indcision entre l'hiver et le printemps. Dans Saison brune, Philippe Squarzoni tisse un rcit indit, qui entremle analyses scientifiques et interviews de spcialistes, considrations personnelles et hommages au cinma, enqute politique et essai engag.

Le livre est dcoup en six chapitres. Les trois premiers sont prcds de trois interludes portant sur les commencements d'une oeuvre. Les trois derniers sont suivis de trois interludes sur les fins. Les deux premiers chapitres sont consacrs aux aspects scientifiques du rchauffement : le fonctionnement du climat, la description de l'effet de serre, l'augmentation des gaz effet de serre dans l'atmosphre durant l'poque moderne. Entre les insuffisances des unes, et les faux espoirs des autres, il dcrit une alternative possible qui permettrait d'viter les consquences les plus graves du rchauffement climatique. Le Ver qui prenait l'escargot comme taxi, Jean Deutsch, Sciences humaines - Seuil.

L’histoire du ver qui prenait l’escargot comme taxi, celle des mouches qui naissent de la rosée, celle de l’anémone de mer qui a perdu un siphon, celle de la fausse licorne et du vrai-faux bœuf, celle de la pie-grièche et du lézard à cornes, et d’autres encore… Autant de récits surprenants qui illustrent de remarquables avancées nouvelles dans notre compréhension du vivant.

Le Ver qui prenait l'escargot comme taxi, Jean Deutsch, Sciences humaines - Seuil

C’est que la théorie de l’évolution a récemment connu une inflex... C’est que la théorie de l’évolution a récemment connu une inflexion et un approfondissement notables en se rapprochant de la science du développement biologique. Ce courant, dit « évo-dévo », permet d’admirer toute la subtilité de la vie. Dans la tradition de Buffon et de Gould, cette fresque de douze « histoires naturelles », aussi passionnantes que pittoresques, illustre une véritable aventure de la pensée scientifique contemporaine. Rares sont les domaines où l’intérêt et l’émerveillement se conjuguent aussi intensément. Prix Jean Rostand 2008.

L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau, Oliver Sacks, Sciences humaines - Seuil. L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau Oliver Sacks décrit dans ce livre les affections les plus bizarres, celles qui atteignent l’homme non seulement dans son corps, mais dans sa personnalité la plus intime et dans l’image qu’il a de lui-même.

L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau, Oliver Sacks, Sciences humaines - Seuil

Il nous fait pénétrer dans un royaume fantastique, peuplé de créatures étranges : un marin qui, ayant perdu la notion du temps, vit prisonnier d’un instant perpétuel ; un homme qui se prend pour un chien et renifle l’odeur du monde ; ... Il nous fait pénétrer dans un royaume fantastique, peuplé de créatures étranges : un marin qui, ayant perdu la notion du temps, vit prisonnier d’un instant perpétuel ; un homme qui se prend pour un chien et renifle l’odeur du monde ; un musicien qui prend pour un chapeau la tête de sa femme, et bien d’autres… Tentatives aussi pour poser les jalons d’une médecine nouvelle, plus complète, qui, traitant le corps, ne refuserait pas de s’occuper de l’esprit, et même de l’âme… Oliver Sacks (1933-2015)