Actu international

Facebook Twitter

Russie : 550 manifestants interpellés. L'essentiel • Vladimir Poutine, déjà président de2002 à2008, a retrouvé son poste au Kremlin dès le premier tour des élections ce dimanche, avec près de 64% des voix selon des résultats quasi définitifs publiés lundi matin. • L'opposition, qui dénonce quantité de fraudes, a organisé plusieurs manifestations dans le pays, rassemblant plusieurs milliers de personnes.

Russie : 550 manifestants interpellés

Dans le même temps, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour célébrer la victoire de Poutine. -->Lire notre revue de la presse russe ce lundi : «Et maintenant, "Russie molle" ou "chaos politique"» ? --> Pour le livestream (vidéo en direct) du rassemblement des opposants place Pouchkine à Moscou, c'est ici ou là. Facebook dépose son dossier en Bourse et vise 5 milliards de dollars - High-Tech. C'est chose faite.

Facebook dépose son dossier en Bourse et vise 5 milliards de dollars - High-Tech

Facebook a soumis mercredi aux autorités boursières américaine son très attendu projet d'introduction en Bourse. Avec ses cinq milliards de dollars - 3,8 milliards d'euros - il s'annonce comme prévu comme la plus importante opération de ce type pour une entreprise développée dans la Silicon Valley. Sarkozy accuse Hollande d'attaquer les classes moyennes. On attendait une réaction du Président de la République après le succès du meeting du Bourget de François Hollande.

Sarkozy accuse Hollande d'attaquer les classes moyennes

Elle est tombée ce mardi matin. Lors d'un petit déjeuner de la majorité, Nicolas Sarkozy s'en est vivement pris au candidat socialiste, l'accusant d'avoir porté "une attaque absolument sans précédent contre les classes moyennes", selon un participant. Lors de ce petit déjeuner hebdomadaire, au cours duquel le chef de l'État à l'habitude de se lâcher, a fait valoir que son probable adversaire de 2012 s'en prendrait aux classes moyennes "avec la progressivité de la CSG, avec la suppression du quotient familial, avec l'indexation sur le revenu de la consommation d'eau, de gaz et d'électricité, avec l'instauration d'une nouvelle tranche supplémentaire de l'impôt sur le revenu".

Jean-Marc Fedida: Libérez Megaupload ! Les quatre fondateurs et animateurs du site Megaupload ont été placés en détention par une cour néozélandaise sur un mandat d'arrêt délivré par une juridiction américaine pour des faits de violation de la loi sur le droit d'auteur et blanchiment des sommes provenant de l'exploitation illicite qui en est résulté.

Jean-Marc Fedida: Libérez Megaupload !

Cette décision a été évidemment saluée par l'ensemble des autorités publiques notamment par le ministère de la culture français, mais aussi par l'ensemble des responsables des majors qui ont vu dans cette décision, enfin, la fin de l'impunité de ceux qui avaient l'impudence de les narguer. A l'inverse cette décision a provoqué la plus grande e-manifestation de protestation qui n'ai jamais été réunie. Anonymous: l'Elysée, Sacem, Hadopi et le ministère de la Défense attaqués. Megaupload: les attaques des Anonymous continuent. Les Anonymous ne semblent pas relâcher la pression.

Megaupload: les attaques des Anonymous continuent

Après Vivendi, qui a fermé son site «pour mieux le protéger», ou le site du ministère français de la Justice dimanche, ces pirates masqués, qui assurent défendre la liberté sur Internet, auraient mis hors service le site du ministère français de la Défense dans la nuit de dimanche à lundi, autour de 2 heures du matin selon les premiers tweets qui signalaient l'événement. Selon France Info, des membres des Anonymous auraient revendiqué l'attaque. Ce lundi matin à 11 heures, le site du ministère était de nouveau accessible. L'opération #opMegaupload, lancée en représailles à la fermeture de Megaupload, a déjà fait une centaine de victimes, parmi lesquelles le FBI, UniversalMusic, Disney ou en France l'Hadopi, dont le site a rouvert lundi midi, ou la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique).

H5N1 : Les chercheurs créateurs du supervirus font une pause. Ils veulent que la communauté internationale débatte de leurs recherches.

H5N1 : Les chercheurs créateurs du supervirus font une pause

Faut-il oui ou non concevoir en laboratoire des virus pouvant potentiellement provoquer des millions de victimes pour faire avancer la science ? C'est la question que se pose des chercheurs des équipes du centre médical universitaire Erasmus de Rotterdam, aux Pays-Bas et de l'université du Wisconsin, dans le nord des Etats-Unis. Toutes deux travaillent actuellement sur la grippe H5N1 et la première avait annoncé au début du mois de décembre avoir réussi à créer un virus mutant extrêmement dangereux transmissible d'homme à homme. Ces scientifiques viennent d'annoncer conjointement qu'ils cessaient leurs recherches pendant 60 jours, le temps de créer un débat mondial sur cette question. Yémen: manifestation à Sanaa pour réclamer l'exécution du président Saleh - Actu Monde en continu. Lois antipiratage : sous pression, Washington fait machine arrière. Face à la levée de boucliers sans précédent contre des lois antipiratage examinées au Congrès, Washington a prudemment fait machine arrière cette semaine.

Lois antipiratage : sous pression, Washington fait machine arrière

L'influence des géants d'Internet Google et Wikipedia, et de plusieurs dizaines d'autres sites, est parvenue à entraver des projets de loi américains controversés destinés à combattre la piraterie en ligne. "A la lumière des événements récents, j'ai décidé de reporter le vote de mardi" sur le PIPA ("Protect Intellectual Property Act"), a annoncé, vendredi 20 janvier, le chef de la majorité démocrate du Sénat, Harry Reid, dans un communiqué. M. Reid espère un "compromis" dans les semaines qui viennent. Il a ajouté que "la contrefaçon et la piraterie coûtent à l'économie américaine des milliards de dollars et des milliers d'emplois chaque année" et qu'il revient au Congrès de légiférer sur la question. Loi SOPA : pour protester, Wikipedia ferme toute la journée ! - Vu sur le web - Nouvelobs.com.

Malgré une première victoire, les opposants aux projets de lois de lutte contre le piratage "Stop Online Piracy Act" (SOPA) et "Protect IP Act" (PIPA) ne désarment pas et organisent, ce mercredi 18 janvier, un "blackout", une opération consistant appeler les sites à fermer durant une journée.

Loi SOPA : pour protester, Wikipedia ferme toute la journée ! - Vu sur le web - Nouvelobs.com

Concrètement, peu de sites ont répondu à l'appel fermant totalement. Parmi les plus importants ayant pratiqué un réel "blackout", on peut citer Wikipédia, Reddit, Wordpress, Mozilla, Boing Boing ou le Failblog qui affichaient mercredi en page d'accueil un message d'explication sur les lois SOPA et PIPA. La plupart des opposants ont finalement opté pour des actions plus symboliques comme l'affichage d'un bandeau de soutien. Ainsi, la version américaine du moteur de recherche Google propose, en page d'accueil, un lien intitulé "Tell Congress : Please don't censor the Web! " ("Dites au Congrès : s'il-vous-plaît, ne censurez pas le web") et renvoyant vers un argumentaire anti-SOPA/PIPA.

Naufrage costa croisière

Irak : 53 morts dans un attentat. Un kamikaze a fait exploser samedi sa bombe au milieu de pèlerins dans le sud de l'Irak, tuant 53 personnes, au plus fort des commémorations du deuil de l'Arbaïn, l'une des principales célébrations de l'islam chiite.

Irak : 53 morts dans un attentat

L'attaque a été commise à l'extérieur de la ville de Bassora, à 450 kilomètres au sud de Bagdad, au moment où les pèlerins étaient en route pour un site proche dédié à l'imam Ali. Selon un témoin, Kazem Nasser, 42 ans, un soldat a aperçu le suspect, qui distribuait de la nourriture aux pèlerins, et a tenté de le maîtriser, mais il n'a pas réussi. Le kamikaze s'est alors fait exploser, "au moment où passait un groupe de femmes et d'enfants". Ligue arabe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue arabe

Pour les articles homonymes, voir Ligue. La Ligue arabe, officiellement la Ligue des États arabes (arabe : جامعة الدول العربية), est une organisation régionale à statut d’observateur auprès de l'Organisation des Nations unies. Elle fut fondée le au Caire par sept pays et compte aujourd'hui vingt-deux États membres. L'organisation de la Ligue arabe repose sur quatre organismes principaux : le sommet des chefs d'État, le Conseil des ministres, les comités permanents et le Secrétariat général dirigé par Nabil Al-Arabi depuis 2011. De plus, divers organismes ont été créés en application de traités qui complètent le pacte de 1945 et plusieurs agences spécialisées travaillent en étroite collaboration avec elle.

Divers

Asie. Tunisie. Egypte. Afrique. Actu européenne. Iran. Libye. Élection américaine. Syrie.