background preloader

La quête

Facebook Twitter

» La sagesse stoïcienne. Le stoïcisme est un eudémonisme.

» La sagesse stoïcienne.

L'Epicurisme. La définition moderne de l’épicurisme : Un malentendu On entend souvent parler d’épicurien et d’épicurisme au coin de la rue ou dans les conversations courantes.

L'Epicurisme

Certains pensent l’épicurisme comme un synonyme de l’hédonisme. L’épicurisme désignerait la vie dédiée au plaisir, notamment de la chair. En réalité, la doctrine d’Epicure est très austère : la vie doit être guidé par des plaisirs simples, les plus minimalistes possibles, voire l’absence totale de peines. On est très loin de la recherche de plaisir effrénée. L’école épicurienne & Les grands épicuriens : Synthèse Le jardin d’Epicure est en réalité une école philosophique, qui a perduré bien au-delà de la vie et des préceptes d’Épicure.

Le successeur d’Epicure à la tête du jardin a été Hermarque de Mytilène, et il fut remplacé à son tour par Polystrate, qui était le dernier survivant à avoir reçu l’enseignement d’Epicure. Freud [25] Si le bonheur est la satisfaction du principe de Plaisir il n’est pas entré dans le plan de la « création »… Sa forme générale c’est l’évitement de la douleur. Freud [25] Si le bonheur est la satisfaction du principe de Plaisir il n’est pas entré dans le plan de la « création »… Sa forme générale c’est l’évitement de la douleur. « Quels sont les desseins et les objectifs vitaux trahis par la conduite des hommes, que demandent-ils à la vie, et à quoi tendent-ils ?

Freud [25] Si le bonheur est la satisfaction du principe de Plaisir il n’est pas entré dans le plan de la « création »… Sa forme générale c’est l’évitement de la douleur.

On n’a guère de chance de se trom­per en répondant : ils tendent au bonheur ; les hommes veulent être heureux et le res­ter. Cette aspiration a deux faces, un but négatif et un but positif : d’un côté éviter dou­leur et privation de joie, de l’autre rechercher de fortes jouissances. En un sens plus étroit, le terme «bonheur» signifie seulement que ce second but a été atteint. En corré­lation avec cette dualité de buts, l’activité des hommes peut prendre deux directions, selon qu’ils cherchent - de manière prépondérante ou même exclusive - à réaliser l’un ou l’autre. [Sigmund Freud, Malaise dans la Civilisation, 1930, éd. La recherche du bonheur - Philisto. Visualisations : 54951Modifié : 26/09/2009 à 13h34 Le premier philosophe a avoir pointé le caractère universel du désir du bonheur est Aristote.

La recherche du bonheur - Philisto

Tout le monde veut être heureux, observe-t'il, mais les hommes divergent sur les moyens d'y parvenir. Le bonheur, remarque-t'il, est la seule chose que nous désirons pour elle-même: ainsi ce n'est pas la richesse en elle-même que nous désirons, c'est le bonheur qui pourrait en résulter, de même pour la gloire ou le pouvoir. Dans ce document seront examinées successivement les deux principales philosophies eudémonistes de l'Antiquité (l'épurisme et le stoïcisme) et deux critiques de la recherche du bonheur. L'épicurisme: une morale hédoniste Les fondements de la morale épicurienne Dès leur naissance, les Hommes recherchent spontanément le plaisir et fuient le malheur.

Les dieux ne sont pas à craindre.La mort n'est pas à craindre.Le bonheur est facile à atteindre.La douleur est facile à endurer. Quête, definition : La quête du bonheur : comment vivre heureux ? Luc Ferry et Frédéric Lenoir: le bonheur, une quête impossible? Luc Ferry, quels sentiments vous a inspirés la lecture de l'essai de Frédéric Lenoir sur le bonheur?

Luc Ferry et Frédéric Lenoir: le bonheur, une quête impossible?

Luc Ferry: C'est un très bon livre, au succès mérité... avec lequel je suis pourtant en désaccord aussi total qu'amical. Non, le bonheur n'est pas et ne sera jamais, selon moi, un état stable et durable qu'on pourrait obtenir seul, par des exercices de sagesse ou un travail sur soi. Nous connaissons bien sûr dans nos vies des moments de plaisir, de joie, peut-être même des plages de sérénité, mais le bonheur comme un état stable auquel on pourrait parvenir comme on arrive au port après une traversée difficile en mer est une pure illusion. Pourquoi ? Parce qu'il dépend infiniment plus des autres et de l'état du monde extérieur que de l'action que l'on peut mener sur soi, même si cette tentative a ses mérites propres. Je pense, moi, au contraire, qu'il y a dissymétrie entre le bonheur et le malheur. Parenthèse Culture : « La quête du bonheur », retour sur la conférence de Luc Ferry au Campus Eiffel. Après un premier cycle de conférences très suivi en 2013-2014, Parenthèse Culture est de retour pour une nouvelle saison de conférences, animées par des personnalités prestigieuses.

Parenthèse Culture : « La quête du bonheur », retour sur la conférence de Luc Ferry au Campus Eiffel

Toujours sur le site du Campus Eiffel dans le quinzième arrondissement de Paris, le premier intervenant était Luc Ferry. Jeudi 1er octobre, le philosophe et également ancien ministre de la culture était invité à disserter sur la quête du bonheur : tient-elle d’une certaine forme de sagesse ou bien n’est-elle que pure illusion ? Devant une assemblée d’environ 250 personnes, dont la moitié d’étudiants, Luc Ferry s’est attaché à démontrer en quoi, selon lui, la quête du bonheur est « l’idée la plus absurde de l’humanité. » Retrouvez en Podcast l’intégralité de la Conférence de Luc Ferry sur la quête du bonheur Une conférence par mois jusqu’en février.