background preloader

Des formes de violence

Facebook Twitter

République Dominicaine: Le bordel caché des Québécois. Johnny Mad Dog : tuer à 12 ans. Tourné au Liberia avec d'anciens enfants-soldats rejouant leur propre rôle, Johnny Mad Dog est un film-choc.

Johnny Mad Dog : tuer à 12 ans

Interdit aux moins de 18 ans... La Presse s'est entretenue avec Jean-Stéphane Sauvaire, le réalisateur du long métrage présenté ce soir à Vues d'Afrique. Ils ont entre 12 et 15 ans. Bande-annonce Johnny Mad Dog - Johnny Mad Dog Bande-annonce VO. Ma fille n'est pas à vendre. Les nouvelles du jour. Après des mois de turbulences politiques, la plus haute instance judiciaire de Corée du Sud a entériné aujourd’hui la destitution de la présidente Park Geun-Hye, poussée vers la sortie par un gigantesque scandale de corruption.

Les nouvelles du jour

Mme Park, 65 ans, fille du dictateur militaire Park Chung-Hee, était devenue en 2012 la première femme chef de l’État de Corée du Sud, avec le plus grand nombre de voix d’un candidat de l’ère démocratique. La décision unanime des juges de la Cour constitutionnelle signifie qu’une élection présidentielle anticipée doit être organisée sous 60 jours. Cessons de les glorifier involontairement. De l’Arizona où je le joins au téléphone, Tom Teves me demande si l’attaquant de la Grande Mosquée de Québec a été arrêté. « Oui, réponds-je, dès dimanche soir. – Alors cessez de publier son nom et sa photo, MAINTENANT. »

Cessons de les glorifier involontairement

Le tabou de l'homme battu. Après des années de réflexion, l’Entraide pour hommes Vallée-du-Richelieu a mis en place, l’été dernier, un service d’aide destiné aux hommes qui subissent de la violence conjugale.

Le tabou de l'homme battu

Ce n’est pas un luxe, selon Geneviève Landry, qui a été intervenante avant de devenir directrice générale de cet organisme qui a pignon sur rue à Saint-Hyacinthe, Belœil et Longueuil. « Je me rends compte depuis longtemps qu’il y a des hommes victimes de violence conjugale », dit-elle. Geneviève Landry relate l’histoire d’un homme qu’elle choisit d’appeler Steven. Il a été dirigé vers l’organisme parce que sa compagne a porté plainte pour violence conjugale. Résultats de la recherche. Un juge, un viol et un vertige. Racisme ordinaire - vidéos les plus belles et les plus émouvantes du monde.

Les gangs de rue

Esclaves. Violence à l'école: les profs au bout du rouleau  La FAE estime que le plan d'action pour prévenir la violence à l'école, qu'avait publié le ministère de l'Éducation (MELS) en 2008, n'a été que de la poudre aux yeux.

Violence à l'école: les profs au bout du rouleau 

«Le Ministère n'a pas respecté ses engagements. Notre sondage montre des résultats préoccupants. La violence se vit toujours de façon généralisée dans les écoles», dit le président de la FAE, Pierre St-Germain. Des 2000 enseignants sondés, 74% subissent des propos méprisants, 46% de l'intimidation et 35% des menaces d'agression physique à l'école. Cateri Corbeil, qui enseigne depuis 11 ans en 2e année à Laval, estime subir de la violence environ une année sur deux. Isabelle Sénécal, qui enseigne depuis cinq ans en prématernelle à Montréal, subit depuis le début de sa carrière des agressions de la part de ses jeunes élèves. 272 armes saisies dans les écoles au Québec l'an dernier. C'est ce qui ressort de données transmises à La Presse par le ministère de la Sécurité publique - qui comptabilise les armes trouvées sur les lieux d'une infraction criminelle dans les écoles - et par la Sûreté du Québec.

272 armes saisies dans les écoles au Québec l'an dernier

Quelles sont les armes les plus répandues dans les écoles? Pour celles de Montréal, impossible de le savoir, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ayant opposé un refus net de transmettre quelque donnée que ce soit - la donnée brute de 65 armes émanant de la Sécurité publique. Une quarantaine de couteaux saisis chaque année Pour ce qui est du territoire couvert par la Sûreté du Québec (qui exclut notamment Montréal, Laval et Québec), ce sont les couteaux qui sont le plus souvent saisis par les policiers. Bon an, mal an, les agents de la Sûreté du Québec en trouvent une quarantaine. La sextorsion, l'arnaque de l'heure. Des dizaines de victimes de sextorsion - toutes des hommes - ont été recensées ces derniers mois dans la grande région montréalaise, selon les policiers de plusieurs territoires interrogés.

La sextorsion, l'arnaque de l'heure

Il s'agirait selon eux d'une infime fraction des fraudes commises. L'escroquerie est simple: vous rencontrez une jeune et jolie femme sur des sites de rencontre, notamment le site populaire Badoo et même Facebook. Elle vous invite alors à poursuivre la conversation dans l'intimité, devant des webcams sur des plates-formes comme MSN ou Skype. Les échanges virtuels dévient rapidement vers le sexe. La jeune femme commence alors un striptease ou entreprend de se caresser en vous encourageant à en faire autant. Sextorsion, l'arnaque de l'heure. Comprendre la culture du viol. A Steubenville, une jeune fille a été violée.

Comprendre la culture du viol

Plus exactement, après qu'elle soit en plein coma éthylique, elle a été transportée de lieu en lieu par deux adolescents rigolards, violée et filmée, sous le regard d'autres personnes. Des photos et videos ont été publiées sur les réseaux sociaux dont certaines plaisantant sur ce viol. Certains ont même twitté la scène en direct avec le hashtag #rape. Viol, films et rigolade. Le 18 mars l'un a été condamné à un an de prison, l'autre à deux ans.

Un demandeur d'asile mexicain craint l'expulsion. Cette question, posée par un fonctionnaire de la police, résonne encore dans la tête de Manuel Sanchez.

Un demandeur d'asile mexicain craint l'expulsion

Après avoir été victime d'un viol collectif et battu au cours d'une agression orchestrée par son ex-amant policier et des groupes criminels, Manuel Sanchez espérait trouver de l'aide auprès des autorités de son pays. En vain. Trouer des condoms est un crime. OTTAWA - Le Néo-Écossais Craig Jarret Hutchinson a été déclaré coupable par la Cour suprême du Canada d'agression sexuelle pour avoir troué les condoms lors de relations sexuelles avec sa partenaire afin qu'elle tombe enceinte.

Trouer des condoms est un crime

Le plus haut tribunal du pays a conclu dans un jugement unanime à sept juges, que le sabotage des condoms par l'accusé constitue une fraude et qu'il y avait donc absence de consentement de la part de sa conjointe. Le quadragénaire qui avait été condamné à 18 mois d'emprisonnement en décembre 2011 et avait porté sa cause devant la Cour suprême. Les sept juges du plus tribunal du Canada ont statué vendredi matin à l'unanimité que Craig Jarret Hutchinson avait commis une agression sexuelle et qu'il devra purger sa peine. La Cour suprême a mentionné dans son jugement que si la femme avait accepté d’avoir une relation sexuelle, sa demande que son conjoint porte un condom était une «condition essentielle» à son consentement.

Grossesse et avortement. Des situations inquiétantes. Des situations inquiétantes. Victimes des gangs de rue. «C'est préoccupant parce qu'aucun des 226 gars de notre échantillon n'avait jamais été arrêté pour ce genre d'agressions», précise Chantal Fredette, de l'École de criminologie de l'Université de Montréal.

L'étudiante au doctorat et une équipe de chercheurs ont dévoilé leurs résultats préliminaires à Québec, vendredi dernier, lors du septième Congrès international francophone sur l'agression sexuelle. La trappe._ Angels in hell – Un photographe capture le travail des enfants au Bangladesh. Tuée après avoir fait libérer son mari. Depuis, les dossiers du mari devenu veuf, Sivaloganathan Thanabalasingam, 27 ans, se succèdent devant les tribunaux: des dossiers de violence conjugale pour lesquels il doit recevoir sa peine, en principe mercredi, et un procès pour meurtre à venir. En cette période de sensibilisation à la violence faite aux femmes, du 25 novembre au 10 décembre, l'histoire d'Anuja fait ressortir les enjeux relativement nouveaux de cette bataille qui n'est pas gagnée: les particularités culturelles viennent complexifier le travail, à la fois sur le terrain et devant les cours de justice.

Quand elle a témoigné en Cour du Québec, le 29 juin dernier, les mots en tamoul déboulaient en cascades de la bouche d'Anuja pendant que l'interprète traduisait. Francine Duquet et Nadja Pollaert* Banalisé et omniprésent, l'exhibitionnisme sexuel ambiant qu'affichent certains adultes a un impact sur le comportement et la perception qu'ont les jeunes de la sexualité. Dans plusieurs pays du monde, de plus en plus de jeunes s'envoient des images à caractère sexuel, harcèlent ou affichent des propos diffamatoires sur le web par le biais de leurs cellulaires ou de leur iPhone, ou explorent leur sexualité par l'entremise de rencontres anonymes facilitées par l'internet. On doit remonter aux années 90 pour voir apparaître les premières manifestations d'un lien pernicieux entre ces technologies et l'exploitation des jeunes. Le phénomène catalogué comme compensated dating a fait son apparition au Japon, où de jeunes filles et garçons, souvent de milieux aisés, utilisent des nouvelles technologies pour rencontrer des hommes et entrevoir des relations sexuelles avec eux.