Articles & revues

Facebook Twitter

Écologie. La Corse en danger via le projet tout tou­risme du Padduc La Corse dis­pose de sites natu­rels uni­ques et remar­qua­bles, des pay­sa­ges d’une beauté rare­ment com­pa­ra­ble dans le monde.

Écologie

Ces atouts doi­vent être pré­ser­vés pour les futu­res géné­ra­tions du peuple corse. A moins que nous ne vou­lions léguer à nos enfants et aux enfants de nos enfants un lit­to­ral rongé par le béto­ni­sa­tion du Nord jusqu’au Sud ? Bien sur que non ! D?veloppement durable et territoires - ?conomie, g?ographie, politique, droit, sociologie. Géoconfluences. Le développement durable à l’épreuve des rapports Nord-Sud. Le développement n’est pas un simple produit d’importation, ni le fruit de l’ajustement à une régulation internationale.

Le développement durable à l’épreuve des rapports Nord-Sud

La production d’un bien public international suppose l’existence d’un bien public à l’échelle locale. Sous le terme générique de développement durable émergent de nouvelles problématiques dans les relations Nord-Sud qui mettent en jeu de manière centrale des questions d’équité et de justice. C’est là un enjeu important pour l’avenir des relations internationales et des politiques nationales de développement.

Pdf_InegalitesNordSud. Développement durable et rapports Nord-Sud dans un modèle à générations imbriquées : Interroger le futur pour éclairer le présent. ➜Recherche avancée Accueil Discipline (Économie, Gestion) Revue Numéro Article Vous consultez.

Développement durable et rapports Nord-Sud dans un modèle à générations imbriquées : Interroger le futur pour éclairer le présent

Le développement durable comme pierre d’achoppement des relations Nord/Sud au sein des négociations commerciales multilatérales à l’Organisation mondiale du commerce. Notes LESSOR (Laboratoire d’économie et de sciences sociales de Rennes), Université Rennes 2 Haute-Bretagne, Campus Villejean, Place du Recteur Henri Le Moal, CS 24307,35043 Rennes cedex.

Le développement durable comme pierre d’achoppement des relations Nord/Sud au sein des négociations commerciales multilatérales à l’Organisation mondiale du commerce

Mail : beatrice. quenault@ uhb. fr Grâce au travail diplomatique de l’Afrique du Sud et du Brésil, notamment, l’accord final autorise tout pays qui le souhaite à produire et à distribuer des médicaments pour protéger la santé de sa population, sans craindre d’être attaqué pour non-respect des brevets des firmes multinationales qui les ont inventés. Concrètement, les pays du Sud peuvent copier des médicaments existants et les vendre à des prix beaucoup moins élevés que ceux fixés par les entreprises du Nord.