background preloader

Ville de Berlin

Facebook Twitter

Untitled. Scènes de vie à l'ombre du Mur de Berlin. 2e partie : Emmurés. Le 13 août 61 : construction du mur, la ligne 6et les stations fantômes Le 13 août 61, les autoritésréagirent pour assainir la situation.

Scènes de vie à l'ombre du Mur de Berlin. 2e partie : Emmurés

Depuis 1945, 3,5 millions de personnesavaient quitté la zone occupée par les Soviétiques. Ils avaient « votéavec les pieds » en quittant « l’état socialiste des ouvriers et despaysans ». En outre, 50.000Berlinois de l’Est travaillaient à l’Ouest, où ils étaient bien mieux payés,alors qu’ils continuaient à vivre à l’Est, beaucoup moins cher. Le gouvernementde l’Est décida de les obliger à se déclarer et à payer leur loyer en DM, avecla parité de 1 à 4. La police s’était mise àsurveiller de près les rues menant d’Est en Ouest, à la recherche de gens« fuyant la République » ou de contrebandiers faisant passer lesdenrées moins chères à l’Ouest. La RDA fit également arrêterle trafic des lignes de métro (U-Bahn)et des trains rapides urbains (S-Bahn)qui assuraient des liaisons entre l’Est et l’Ouest. Des magazines pour mes amis de l’Est « Vous êtes 4 ?

Berlin Pendant & Après La Chute Du Mur ( 1961 à Aujourd'hui ) Le mur de Berlin raconté par un témoin d'époque. Joachim Shröder parle du mur de Berlin avec une pointe de nostalgie.

Le mur de Berlin raconté par un témoin d'époque

Berlinois pur souche, il est né dans cette ville; il y a vécu, et y vit encore. Il n'avait que 9 ans, lorsque les Soviétiques la coupèrent en deux, un jour de l'été 1961: à l'Est l'Allemagne communiste (RDA), à l'ouest, sa cousine capitaliste (RFA). La famille Shröder, elle, s'est retrouvée côté Est. Cinquante ans ont passé. Joachim n'a qu'un lointain souvenir de ces heures historiques, mais certains épisodes sont à jamais gravés dans la mémoire familiale. Son père, cadre dans une entreprise, veut aller au théâtre avec son épouse. En réalité, les Soviétiques se préparent à construire le mur. "En RDA, on ne pouvait pas vraiment partir à l'aventure" Tout au long du mois d'août, les travaux progressent, cette soudaine "frontière" de béton prend de l'ampleur. A travers ses yeux d'enfants, Joachim ne comprend pas tout de la Guerre Froide.

Catégorie:Transport à Berlin. Untitled. Crise de Berlin (1958-1963) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Crise de Berlin (1958-1963)

Crise de Berlin 1958 - 1963 Carte de Berlin avec le tracé du mur en violet. Elle mentionne également les passages frontaliers et les réseaux métropolitains (Utilisez la carte interactive) Guerre froide La seconde crise de Berlin constitue la plus longue et l'une des plus dangereuses de celles qui ont émaillé la Guerre froide. Finalement, le statu quo qui enracine la RFA au sein du bloc occidental et la RDA au sein du bloc de l'Est, s'installe définitivement début 1963. Après sa capitulation le , l'Allemagne est divisée en quatre zones d'occupation sous administrations soviétique, américaine, britannique et française, conformément aux accords conclus aux conférences de Yalta et de Potsdam.

Les 20 districts constitutifs du Grand Berlin de 1920 sont également répartis en quatre secteurs. Des élections sont organisées dans chacun des Länder, au niveau régional et local, en 1946 dans toutes les zones d'occupation. Fondation des deux états. Checkpoint Charlie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Checkpoint Charlie

La guérite des forces occidentales au Checkpoint Charlie en 2004 Le Checkpoint Charlie (c'est-à-dire « point de contrôle C », « Charlie » désignant la lettre C dans l'alphabet phonétique de l'OTAN) est l'un des postes-frontières de Berlin qui, lors de la Guerre froide, permettait de franchir le mur qui divisait la capitale allemande entre le secteur Ouest et le secteur Est. Il se situait sur la Friedrichstraße, à la frontière entre les districts de Mitte (en secteur soviétique) et Kreuzberg (en secteur américain).

Historique[modifier | modifier le code] Après l'effondrement du Troisième Reich en 1945, l'Allemagne est devenue un pays occupé. Alpha (Point de contrôle A) : entre Helmstedt (Basse-Saxe, RFA) et Marienborn (Saxe-Anhalt, RDA) pour la Bundesautobahn 2 ;Bravo (Point de contrôle B) : entre Drewitz (Brandebourg, RDA) et le quartier de Nikolassee (Berlin-Ouest, RFA) ;Charlie. Autres curiosités[modifier | modifier le code] Berlin-Est. Berlin-Ouest. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Berlin-Ouest

West Berlin enWest-Berlin de Les quatre secteurs d’occupation de Berlin. Berlin-Ouest comprend les zones en bleu clair, bleu foncé et mauve. Berlin-Ouest est la dénomination courante pour la partie de Berlin qui en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, fut contrôlée par les trois puissances occidentales victorieuses : les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Berlin-Est, par contre, était sous contrôle soviétique et constituait la capitale de la République démocratique allemande, dans laquelle Berlin-Ouest était enclavée. Généralités[modifier | modifier le code] L’écriture « Berlin-Ouest » est celle dont on a pris l’habitude ; pour être rigoureux politiquement du point de vue occidental, elle devrait être remplacée par Berlin (Ouest). Histoire[modifier | modifier le code] Arrivées des forces occidentales[modifier | modifier le code]

Mur de Berlin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mur de Berlin

Mur de BerlinBerliner Mauer Vue du mur en 1986, la partie ouest couverte de graffitis et de peintures murales. Carte de Berlin avec le tracé du mur en violet. Elle mentionne également les passages frontaliers et les réseaux métropolitains (Utilisez la carte interactive). Histoire de Berlin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de Berlin

Armes de la ville de Berlin - 1839. L’histoire de Berlin aborde également la période préhistorique et antique du peuplement de la région alentour[1]. Origines[modifier | modifier le code] Premiers occupants du site[modifier | modifier le code]