background preloader

GLADIATEURS

Facebook Twitter

Découverte archéologique à Carnuntum (Autriche) : une école de gladiateur, le ludus gladiatorius. Une école de gladiature, ludus gladiatorius,détectée en 2011 aux environs de Vienne (Autriche dans la ville romaine de Carnuntum, a été virtuellement reconstituée en 2 D et 3D par une équipe d’archéologues autrichiens, allemands et belges : il viennent de publier leur résultat dans la revue scientifique "Antiquity" .

Découverte archéologique à Carnuntum (Autriche) : une école de gladiateur, le ludus gladiatorius

Reconstitutions de combats de gladiateurs par Acta au theatre antique d'Orange (photo JL Zimmerman) La caserne de Gladiateurs de Carnutum En 2011, une équipe de chercheurs de l’Institut Ludwig Boltzmann pour la Prospection Archéologique et l’Archéologie Virtuelle (LBI-ArchPro), a annoncé la découverte d’un bâtiment exceptionnel sur le site romain de Carnuntum (actuelle ville de Petronell-Carnutum en Basse-Autriche), à quelques dizaines de kilomètres de Vienne. Le bâtiment a été détecté grâce à des photographies aériennes puis prospecté finement au radar, sans mettre en oeuvre de fouilles.

LES JEUX À ROME - LES COMBATS DE GLADIATEURS. Il serait trompeur de réduire les combats de gladiateurs dans la Rome antique à de simples épreuves sportives, indépendamment de leur aspect sanguinaire indiscutable.

LES JEUX À ROME - LES COMBATS DE GLADIATEURS

Car quand les dignitaires romains offrent au peuple les spectacles de l'arène, ils font étalage de leur puissance et de leur richesse. Ils s'assurent aussi une certaine paix sociale, en maintenant la plèbe hors du jeu politique. Ce que le poète Juvénal (60-130) résume alors d'une formule : « Panem et circenses » « Du pain et des jeux. » (Satires, 10, 81). Reste que les combattants sont les véritables stars de leur époque, à l'image des sportifs de haut niveau de notre XXIe siècle. Sy quence Tab Synop Guerriers Et Conquy rants Apatou. LES GLADIATEURS ROMAINS. L’origine de ces affrontements est attribué aux Étrusques qui organisaient des cérémonies funéraires (les ludi) où l'on se battait à mort en mémoire d’un défunt.

LES GLADIATEURS ROMAINS

Ces affrontements constituaient une sorte de sacrifice du sang, offert aux morts devant leurs tombes, pour leur permettre de survivre dans l'au-delà. De la pratique des ludi Étrusques, on dérive lentement vers les munera romains, des cérémonies que devaient financer les édiles d’une communauté et qui impliquaient des combats de gladiateurs. Au début, les gladiateurs se battaient un contre un, puis par paires, avant que les jeux soient de plus en plus richement dotés.

Les Romains transformèrent ces combats en un véritable spectacle, dont le prétexte était toujours le culte des ancêtres (une brève cérémonie continuait de précéder le combat ), mais qui devint bientôt pour eux une distraction très appréciée. Ludus latinus. Ce n’était pas une surprise, mais l’effet reste le même face à cette évidence : nous sommes le premier septembre !

Ludus latinus

Pour des milliers d’élèves (et de professeurs…), le rythme des journées s’apprête à radicalement se modifier. Aussi, pour assurer la transition en douceur, je vous propose de nous retourner un instant encore sur les derniers jours et de faire le point sur l’actualité antique de ces deux dernières semaines. Profession : gladiateur. Recrutement et éducation des gladiateurs Le recrutement des gladiateurs se faisait soit parmi les esclaves, les criminels et les prisonniers de guerre, soit parmi les hommes libres volontairement engagés.

Profession : gladiateur.

Rome. Gladiateur. Fin d'un combat de gladiateurs (imaginée par un artiste moderne) Du temps des Romains, les gladiateurs étaient des combattants entraînés à se battre entre eux dans les jeux de l'amphithéâtre, à des fins de spectacles.

Gladiateur

Parfois, ils combattaient des animaux : ours, lions etc... mais ils combattaient aussi d'autres gladiateurs. Gladiateur. Spartacus. Dinosoria. L’origine et l’évolution des jeux du cirque À l’origine, le combat de gladiateurs était une variante d’un rite funéraire étrusque.

Gladiateur. Spartacus. Dinosoria

Ces jeux étaient donnés à titre privé en l’honneur d’un mort. Des hommes étaient sacrifiés au cours d’un simulacre de combat afin que le mort honoré par cette cérémonie fût accompagné d’une escorte armée pour son voyage dans l’autre monde. Au tout début, en 264 avant notre ère, ces combats marquaient les obsèques de certains aristocrates. Pour rendre hommage aux morts, on obligeait des esclaves à se battre. Gladiateur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gladiateur

Les gladiateurs (du latin gladiatores, de gladius, glaive), signifiant « combattants à l'épée », ou « épéistes ») étaient dans la Rome antique des combattants professionnels qui s'affrontaient par paires bien définies, chacun des deux adversaires appartenant à une catégorie appelée armatura, dotée d'une panoplie et de techniques de combat spécifiques. L’origine des combats de gladiateurs se retrouve en Italie du sud, où le combat en armes entre membres de la même famille avait pour but d'honorer la mémoire d'un mort. Les plus anciennes représentations de combats rituels en Italie ont été retrouvées en Campanie dans des tombes lucaniennes à Paestum, datées entre 380 et 320 av.

Histoire Antique & Médiévale hors série n° 23. Amphitheatre, sommaire. Cirque,sommaire. Cité romaine. Les gladiateurs romains. Le retour de Ben Hur au cinéma – Nec plus ultra. GLADIATEURS. Reconstitution de combats de gladiateurs au Puy du Fou Les origines des combats de gladiateurs L'origine des gladiateurs remonte probablement aux sacrifices que les Étrusques pratiquaient pour se gagner les faveurs des Esprits ou des Dieux.

GLADIATEURS

En 264 av. J. Expose-gladiateur's blog - Page 3 - Exposé pour le latin - Skyrock.com. Bestiaires et gladiateurs dans l'antiquité romaine. Les Gladiateurs. Les Gladiateurs Introduction : L’origine de ces affrontements entre deux combattants remonterait aux Étrusques qui organisaient des cérémonies funéraires, les munus, où l'on se battait à mort en mémoire d’un défunt.

Les Gladiateurs

Ces sacrifices en l'honneur des morts devaient leur permettre d'avoir une autre vie après la mort. Puis, les combats étrusques furent repris par les Romains, qui les organisaient alors pour rapporter de l'argent aux édiles (magistrats de Rome). Les Gladiateurs romains. Gladiateurs romains Les gladiateurs (du latin : gladiatores signifiant « combattant à l'épée », ou « épéiste ») étaient des combattants professionnels, esclaves ou non (esclaves affranchis pour leurs exploits ou engagés volontaires, en quête d'une vie meilleure grâce à des victoires bien rémunérées) qui se battaient entre eux ou contre des fauves, à l'origine pour honorer la mémoire d'un mort, puis de plus en plus pour le divertissement du public.

Lorsque le gladiateur tennait sa victime au bout de son arme, le public decidait de son sort en levant le pouce pour lui laisser la vie et en baissant le pouce pour le tuer. Les combattants pouvaient aussi bien être des professionnels aguerris que des novices, des esclaves ou des hommes libres sans distinction ethnique ou sexuelle (les combats de femmes extrêmement rares n'en étaient que plus recherchés). Les types de gladiateurs : Les combats de gladiateurs. Types de gladiateurs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les types de gladiateurs, que les Romains appelaient armaturae, apparaissent progressivement au cours de l'histoire de la gladiature romaine. Cette apparition correspond au souci des organisateurs de pimenter les affrontements en appariant deux panoplies et deux techniques de combat. Histoire Antique & Médiévale hors série n° 23. Essai de modélisation théorique d'une école provinciale de gladiateurs. La gladiature colporte avec elle un grand nombre de fantasmes, à l'époque romaine comme de nos jours.

Parmi les idées reçues que les Anciens attachent volontiers aux gladiateurs, celle de leurs succès auprès des femmes n'est sans doute pas la moindre. Juvénal en témoigne dans un texte fameux où il évoque Eppia, femme de sénateur romain, qui n'hésite pas à quitter son époux, ses enfants et surtout les plaisirs de Rome pour partager l'opprobre des gladiateurs dans les bras de son amant Sergius (Juvénal, Satires VI, 83-113). Auteur : TEYSSIER Éric. Jeux amphi Yannick Lemarie. Questionnaire recherche sur jeux amphitheatre. VOCA jeux du cirque. VOCA jeux du cirque (exo) Gladiateur-expo - Test, exposé de latin niveau 4eme sur le forum Cours et Devoirs - 23-01-2006 19:34:20.