background preloader

Résistance, gouvernements et médias

Facebook Twitter

Enbridge embauche. La mort libérale. .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012 .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012 .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012 .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012 .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012 .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012 .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012 .Cartooning, Digital Art, Graphic Design2012.

EnseignantEs - Éducation

Conflit étudiant – Analyse des premières pages (unes) des quotidiens. Le conflit étudiant dans l'oeil des médias. Des manifestants à Montréal (archives) Photo : PC/Paul Chiasson Il a été question du conflit étudiant sur la majorité des unes des principaux quotidiens montréalais au cours des derniers mois, selon une étude de la firme d'analyse des médias Influence Communication.

Le conflit étudiant dans l'oeil des médias

Entre le 15 février et le 9 juin 2012, 63 % des pages couverture du Journal de Montréal, de La Presse, de la Gazette et du Devoir ont fait mention du conflit étudiant. C'est Le Journal de Montréal qui a le moins couvert le conflit avec moins de la moitié de ses unes, alors que les autres quotidiens y ont consacré une place sur le deux tiers de leurs pages couverture.

Gouvernement Charest

Campagne électorale 2012. Historique du Gvt Charest- Résistence. Point de presse d'Amir Khadir à la suite de son arrestation à Québec (6 juin 2012) Le maître du monde. Cet article est réservé aux membres vip Pour poursuivre la lecture / mois *

Le maître du monde

Pierre Luc Brisson: On ne "zappe" pas une crise sociale. Comme on dit dans les salles de jeux, rien ne va plus!

Pierre Luc Brisson: On ne "zappe" pas une crise sociale

La loi spéciale n'a visiblement rien calmé, les négociations entre le gouvernement et les étudiants ont achoppé et les manifestations continuent de se démultiplier aux quatre coins du Québec, dans un assourdissant tintamarre de casseroles. Ce qui au départ était un débat comptable autour de la contribution étudiante aux études universitaires s'est rapidement transformé en crise sociale, fédérant autour de la cause estudiantine les revendications et les récriminations contenues pendant neuf années de règne. Ce n'était non plus les universités qui étaient en cause, mais désormais la logique néolibérale imprégnant l'éducation supérieure, les scandales dans l'industrie de la construction, le financement occulte des partis politiques, le dossier des gaz de schistes ou encore l'attribution des places en garderie, dossier pour lequel l'actuelle ministre de l'Éducation a subi les critiques du vérificateur de la province.

Crise sociale - Le long souffle du printemps érable. Vous connaissez le trille rouge, cette vivace extraordinaire à floraison printanière de nos sous-bois ?

Crise sociale - Le long souffle du printemps érable

Elle peut demeurer dans le sol durant des années sans qu’on la remarque. Ses graines doivent survivre à plusieurs hivers rigoureux avant qu’elle puisse enfin germer. Elle ne fleurira que 10 ans plus tard. Ne possédant pas de nectar, elle utilise des stratégies créatives de pollinisation. La protestation contre la loi 78 se mue... en bataille d'oreillers. Défense du bien commun: Gelons le Plan Nord. Page - 19 avril, 2012 Le Nord du Québec est un milieu fragile qui renferme parmi les derniers écosystèmes vierges de la planète, or vous y planifiez de vastes projets d’exploitation industrielle avant même que ces écosystèmes soient protégés adéquatement.

Défense du bien commun: Gelons le Plan Nord

Monsieur Charest, Protests shine spotlight on skewed priorities. L'INDUSTRIE DE LA CORRUPTION. Monarcho-libéraux contre républicains. Conflit étudiant : la CLASSE en congrès et dans la rue. Le compte rendu de François Cormier Une manifestation organisée samedi après-midi à Montréal par la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) a rassemblé des milliers de participants.

Conflit étudiant : la CLASSE en congrès et dans la rue

Beaucoup moins de personnes sont présentes pour la manifestation nocturne qui s'est amorcée au parc Émilie-Gamelin. Peu après 22 h 30, les manifestants se sont dispersés et aucune arrestation n'a été rapportée par le SPVM. Plus tôt, des centaines de manifestants se sont rassemblés au parc Jeanne-Mance en début d'après-midi, sous la pluie, et ont marché dans les rues de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Quebec's student protesters give UK activists a lesson. The extraordinary student mobilisation in Quebec has already sustained the longest and largest student strike in the history of North America, and it has already organised the single biggest act of civil disobedience in Canadian history.

Quebec's student protesters give UK activists a lesson

It is now rapidly growing into one of the most powerful and inventive anti-austerity campaigns anywhere in the world. Every situation is different, of course, and Quebec's students draw on a distinctive history of social and political struggle, one rooted in the 1960s quiet revolution. Support for the provincial government that opposes them, moreover, has been undermined in recent years by allegations of corruption and bribery. Nevertheless, those of us fighting against cuts and fees in other parts of the world have much to learn from the way the campaign has been organised. It's time that education activists in the UK, in particular, started to pay the Quebecois the highest compliment: when in doubt, imitate. Discours pol et étud-transposition. Les casseroles se tournent vers la loi budgétaire. Fête des voisins ce samedi - Voisins, sortez casseroles et BBQ sur le perron! UNITED NATIONS EXPERTS EXPRESS CONCERN OVER RECENT EVENTS IN QUEBEC.

30 May 2012 GENEVA – Two United Nations independent experts on the freedoms of peaceful assembly and association, and of opinion and expression today voiced concern over demonstrations in Quebec on 24 May, reportedly involving serious acts of violence and detention of up to 700 protesters.

UNITED NATIONS EXPERTS EXPRESS CONCERN OVER RECENT EVENTS IN QUEBEC

They also urged the federal and provincial governments of Canada and Quebec to fully respect the rights to freedom of peaceful assembly, expression and association of students affected by two new legislations.* In the last four months students have been demonstrating in Montreal and throughout Quebec against the increase of tuition fees which they consider abusive and unjustifiable. The Special Rapporteurs made it clear that they are in touch with the Government, which has promised it will clarify these issues.

Mr. Kiai drew attention to the new Law no. 78, underscoring that “it shifts the burden of proof and further burdens student associations, and thus unduly interferes with freedom of association.” Négociations demain après-midi. Le gouvernement Charest rencontre à nouveau les leaders des associations étudiantes lundi après-midi à Québec.

Négociations demain après-midi

Une réunion «de la dernière chance» où il fera une nouvelle proposition sur les droits de scolarité, dans le but de faire cesser le conflit à temps pour la tenue d'une série d'événements touristiques importants, à Montréal. Des sources proches de la négociation ont indiqué dimanche soir à La Presse que la responsable du Conseil du trésor, Michelle Courchesne, a le mandat de «mettre quelque chose sur la table», une proposition dont les conséquences pour les finances publiques ont été soupesées dans les dernières heures par les fonctionnaires des Finances et du Trésor.

Une bénédiction. Connexion.

Une bénédiction

Le bal des offres et des contre-offres. Première offre du gouvernement dans les mots de la ministre de l’Éducation Michelle Courchesne : « Diminuer de 35 $ leur contribution individuelle à la hausse des frais de scolarité qui aurait porté celle-ci à 219 $ par année. » Elle a été jugée « insultante » par les associations. Le Devoir. Québec quitte la table des négos. Les négociations qualifiées de «la dernière chance» ont échoué. La ministre de l’Éducation Michelle Courchesne a choisi de quitter la table de négociations en début d’après-midi hier, soulevant l’ire des représentants des associations étudiantes.

«Force est de constater que nous sommes dans une impasse», a déclaré la ministre vers 16 h hier. Un gouvernement de trop, aux dépens du Québec et des étudiants (2/2) Négociations entre Québec et les étudiants: c'est l'impasse. C'est l'impasse dans les négociations entre le gouvernement et les fédérations étudiantes. C'est ce qu'ont confirmé dans un point de presse tenu en début de soirée la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne et le premier ministre du Québec, Jean Charest. En après-midi, Michelle Courchesbe avait déclaré: «Nous venons de vivre quatre jours d'intenses discussions où les parties ont démontré de l'ouverture. Nous avons eu des discussions franches, des discussions très sérieuses.

Force est de constater que nous sommes dans une impasse. «On traverse une période difficile», dit Courchesne. La situation s'embrouille à un point tel que les parties ne s'entendent même plus sur la proposition qui fait l'objet de discussions. Québec a fait une deuxième offre aujourd'hui qui constitue un « recul » selon les leaders étudiants. Ils reprochent à la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, de ne pas donner de réponse à leur contre-proposition d'hier soir.

Notons qu'ils en avaient fait une première plus tôt dans la journée. Négociations dans une impasse à Québec. Les négociations à Québec sont dans une impasse au début de la troisième soirée de la « rencontre de la dernière chance » entre les associations étudiantes et le gouvernement Charest. « Nous sommes face à un mur », a déclaré en anglais la présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) Martine Desjardins au moment de prendre une pause pour le souper, vers 18 h 20.

Un message qu’elle a pris soin de diffuser sur Twitter en français par la suite, ajoutant : « Mais nous resterons bien évidemment dans les négos. Les données doivent être analysées. » En point de presse, Mme Desjardins s’est dite « déçue » de l’attitude du ministère de l’Éducation et a reproché à la partie gouvernementale de ne pas avoir analysé la contre-offre déposée par les étudiants hier. « On n’a pas eu de retour sur cette proposition-là. Conflit étudiant - Une autre approche est possible… L'exceptionnelle mobilisation étudiante que nous vivons est en soi une manifestation civique positive : les jeunes s’engagent à nouveau.

Espérons que cela laisse présager qu’ils iront à l’avenir aux urnes autant que leurs aînés et s’impliqueront sérieusement dans la politique. Évidemment, leurs justes causes n’autorisent par ailleurs aucune dérive anarchique, y compris la désobéissance civile qui ne sied aucunement à la situation actuelle ni à notre univers démocratique. Curieusement, le présent nous ramène à certaines discussions des années 1960 qui sont toujours pertinentes. Comme président de l’AGEUM (Association générale des étudiants de l’Université de Montréal) et fondateur de l’UGEQ (Union générale des étudiants du Québec), j’avais, à l’instar de mes contemporains, des préoccupations proches de celles des jeunes d’aujourd’hui. J’ai même organisé la première grande et pacifique manifestation étudiante de notre histoire nationale autour de l’affaire Gordon. Offres et contre-offres. La ministre pète les plombs.

Le vérificateur général contredit Courchesne. Le vérificateur général du Québec par intérim, Michel Samson, contredit la ministre Michelle Courchesne : le personnel politique du cabinet de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et de son prédécesseur, Jean-Marc Fournier, a bel et bien écarté 418 des 918 projets de construction et de rénovation d’installations sportives sans que les fonctionnaires fournissent d’analyses, ce qui a guidé le versement de subventions totalisant 363 millions. Michaëlle Jean commente le conflit étudiant. Le reportage de Marc Gauthier Michaëlle Jean, envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti et ancienne gouverneure générale du Canada, est devenue, samedi matin, la chancelière de l'Université d'Ottawa. Mme Jean a été officialisée dans son nouveau poste lors de la première cérémonie de collation des grades pour les étudiants de la session d'hiver de l'Université d'Ottawa qui s'est tenue au Centre national des Arts.

Michaëlle Jean lors de la cérémonie d'installation.

Scandales printemps 2012

Gouvernement Harper. Remise en ? des Institutions politiques Qc. Abus policiers et grève étudiante. Les Québécois divisés. Simon Delorme: Quand la peur laisse place à la fierté. Demandez-le à ceux qui me connaissent, je suis loin d'être un radical. Je ne suis pas révolutionnaire, ni anarchiste, ni communiste, ni même socialiste. Délit de fuite au centre-ville de Montréal filmé par un témoin  Par surleweb publié le 23 mai 2012 à 14 h 33. L'absurdité du conflit en 6 points. Grève étudiante - Québec doit maintenir la ligne dure, dit Legault. Les étudiants en grève appuyés par Jacques Duchesneau. Fil de presse, juin 2012. Les étudiants marchent pacifiquement au centre-ville. 157887.