background preloader

Culture médias millenials

Facebook Twitter

Les réseaux sociaux prennent une place croissante dans l’accès à l’information. Facebook, YouTube, Twitter, ...

Les réseaux sociaux prennent une place croissante dans l’accès à l’information

Les plates-formes s’imposent devant les médias comme sources d’information LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Alexis Delcambre Une dizaine d’années à peine après la généralisation du Web comme support d’information, c’est à une nouvelle rupture, incarnée par le mobile et les réseaux sociaux, que les médias sont confrontés. Telle est la conclusion du dernier rapport sur l’information numérique publié, mercredi 15 juin, par l’institut Reuters d’étude du journalisme, de l’université d’Oxford (Royaume-Uni). Une étude réalisée par le biais d’Internet et basée sur plus de 50 000 réponses collectées dans 26 pays, dont la France. Principal enseignement : une majorité (51 %) de répondants utilise désormais les réseaux sociaux pour accéder à l’information. Facebook, grand gagnant.

Franceinfo vidéo. 4539179_7baf_presentation_csa_colloque_9_decembre_2014. L’adolescent et les réseaux sociaux : quels impacts psychiques ? The Conversation France travaille en partenariat avec l'émission de vulgarisation scientifique quotidienne « La Tête au carré », présentée et produite par Mathieu Vidard sur France Inter.

L’adolescent et les réseaux sociaux : quels impacts psychiques ?

L'auteure de cet article, Angélique Gozlan, a parlé de ses recherches dans l'émission du 20 mai 2016 avec Aline Richard, journaliste science et technologie pour The Conversation France. Réécoutez leur intervention, à 15'30". Il y a quelques jours, une jeune femme de 19 ans se suicidait en direct sur Périscope. De quoi s’interroger sur une question essentielle qui dépasse cet évènement : l’impact des réseaux sociaux sur l’adolescent.

Le jeune homme ou la jeune femme d’aujourd’hui semble ne plus pouvoir se penser sans son écran. Le fait divers de Périscope tend à diaboliser les réseaux sociaux en pointant les effets néfastes de ceux-ci, tant du point de vue de l’acteur que du spectateur. Pour se construire, tout adolescent a besoin de se mettre en image au-devant de soi, de paraître et de se montrer. Junior Connect : la conquête de l'engagement. ETUDE - Ipsos : les jeunes, Internet et les réseaux sociaux. L’institut Ipsos a réalisé une étude pour mieux cerner l’usage des nouvelles technologies par les jeunes de moins de 19 ans.

ETUDE - Ipsos : les jeunes, Internet et les réseaux sociaux

Le constat est sans appel : l’hyper-connexion des jeunes s’intensifie. 13h30 par semaine sur Internet pour les 13-19 ans Les adolescents (13-19 ans) passent en moyenne 13h30 par semaine sur Internet en 2015, contre 12h20 en 2012. Cette augmentation est également décelée chez les plus jeunes : 5h30 pour les 7-12 ans contre 4h50 en 2012, et même 3h40 contre 2h10 en 2012 pour les enfants de 1 à 6 ans.

Les enfants de plus en plus équipés Malgré l’augmentation de la taille des écrans de smartphones, les tablettes ont toujours la cote dans les foyers qui accueillent des enfants. Comment j'ai pris un coup de vieux en regardant le portable des ados - 5 mars 2016. Study: Social Media Overtakes TV as Main Source of News for 18-24. The 18-24 crowd has used the internet as its primary source for news for several years.

Study: Social Media Overtakes TV as Main Source of News for 18-24

Now it is specifying “social media” as its main source of news, with that niche overtaking television for the first time. The information comes from a study done by The Oxford University Reuters Institute for the Study of Journalism. It looked at consumers of news and information around the world for its “Reuters Institute Digital News Report 2016.” This is the fifth year it has issued such a report. It’s a fascinating read. Audiences TV : Fuite massive des jeunes en ce début de saison. La désertion du poste de télévsion par les 15-49 ans s'accélère.

Audiences TV : Fuite massive des jeunes en ce début de saison

Chiffres puremedias.com. Le public de la télévision linéaire se seniorise depuis plusieurs années, ce n'est pas un scoop. Mais son vieillissement s'est accéléré lors des deux premiers mois de cette saison 2016-2017. "Globalement, depuis la rentrée, la consommation baisse beaucoup chez les moins de 50 ans. On ne sait pas trop ce qu'il se passe", s'inquiète un responsable de chaîne. Comment parler à la génération #NoBullshit ? 7 conseils.

Pourquoi la plupart des dirigeants de médias font-ils comme s’ils n’avaient pas d’ados à la maison ?

Comment parler à la génération #NoBullshit ? 7 conseils

Demandez-leur donc si leurs enfants regardent la télé, écoutent la radio, lisent un journal, parcourent un magazine. La réponse est quasi toujours la même : « Heu… non ! Ils sont sur YouTube, Facebook, Snapchat, Instagram, Netflix, Spotify … ou un jeu vidéo », via smart phone ou ordi. Et pourtant ces dirigeants -- qui savent bien que leur monde change très vite – semblent continuer de privilégier leur audience vieillissante aux usages déclinants, en négligeant la génération montante, celle qui s’apprête à prendre les commandes, celle qui est déjà là. Comme si une petite voix intérieure cynique, l’emportant sur l’indispensable lucidité, leur disait : « ça tiendra bien jusqu’à ma retraite !