background preloader

Education à l'image

Facebook Twitter

Trois conseils pour débusquer les photos mensongères sur internet - Le Temps. Plateforme numérique d'éducation à l'image — Enseigner avec le numérique. Ersilia (initiée par La Fabrique du Regard, plateforme pédagogique du BAL) a été distinguée dans le cadre du programme La France s'engage.

Plateforme numérique d'éducation à l'image — Enseigner avec le numérique

Elle est diffusée auprès des enseignants sur l'ensemble du territoire national et soutenue par la Direction du numérique pour l'éducation. Comme l'indique Le BAL, l'objectif premier de la plateforme est de penser en images un monde d’images, d'établir des liens entre différents types d’images (art, presse, science, publicité, etc.) issues de différents contextes (presse, internet, musée, salle de projection, espace public, etc.).

La navigation dans Ersilia nécessite au préalable la création d'un compte et s'organise à partir de 3 onglets principaux : « Explorer » permet d'accéder à des parcours, des thématiques (2016 « image et territoire », 2017, « image et corps », 2018 « image et mémoire »), des œuvres et documents spécifiques ou à des clés d'analyse. Sources Réseaux et médias sociaux. Mon Œil ! En 2015-2016 36 classes de 36 établissements participent au programme Lycée Jacques MonodParis, 5e arrondissement Lycée Jules FerryParis, 9e arrondissement Lycée Jacques DecourParis, 9e arrondissement Lycée LamartineParis, 9e arrondissement Lycée Elisa LemonnierParis, 12e arrondissement Lycée BrassaïParis, 15e arrondissement Lycée FresnelParis, 15e arrondissement Lycée Camille JenatzyParis, 18e arrondissement Lycée Auguste RenoirParis, 18e arrondissement Lycée François Rabelais Paris, 18e arrondissement Lycée d’AlembertParis, 19e arrondissement.

Mon Œil !

Comment déjouer les pièges sur Internet ? Comment mieux repérer de fausses photos et vidéos. Une vidéo de l’aéroport de Bruxelles circule… Alors qu’elle avait déjà illustré des attentats à Moscou en 2011, une autre de l’explosion dans le métro… avait déjà en fait été utilisée pour l’attentat de Minsk en 2011.

Comment mieux repérer de fausses photos et vidéos

Etonnant ? Hélas non. Après chaque événement dramatique, de fausses photos et vidéos circulent sur les réseaux sociaux. Comment ne pas se faire avoir ? Voici une boîte à outils pour vérifier leur authenticité avant de les partager. La recherche inversée sur Google Cette fonctionnalité de Google Images permet de retrouver des images similaires à la photo en question. Par exemple, cette photo supposée montrer l’explosion à l’aéroport de Bruxelles. #Breaking: Been a ' huge ' explosion at #Brussels Airport --- smoke rising from building + airport on lockdown pic.twitter.com/MYsBt0kME0 Les résultats de la recherche inversée affiche le titre de l’image «nasa rocket explosion» et laissent peu de doutes quant à l’origine du cliché.

YouTube Data viewer C’est d’ailleurs le cas. On te manipule. Une Théorie du complot, c'est quoi ?

On te manipule

Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Bruno Devauchelle : Vidéos numériques pour la classe : quelles forces et quelles limites ? Devant l'engouement des jeunes pour les sites de vidéos de toutes natures, et vu le nombre d'heures passées par les adultes et les jeunes devant les écrans (télévisés ou non), il n'est pas étonnant que le monde scolaire s'empare de ce moyen pour l'enseignement.

Bruno Devauchelle : Vidéos numériques pour la classe : quelles forces et quelles limites ?

La télévision, longtemps délaissée par l'école qui la considère essentiellement comme un objet de loisir, s'est transformée en trente années. Et l'avènement du multimédia ainsi que la convergence numérique l'ont transformée. La télévision est désormais un élément du paysage vidéo de l'environnement de chacun de nous, mais ce n'en est qu'une partie. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. L'hebdo Lettres : Quand des collégiens font des selfies pédagogiques. Accueil.

Convaincre par l’image (1900-1939) La photo de l’enfant mort : les professionnels de la photo réagissent. La une de The Independent : « Somebody“s child” La photo d’un enfant syrien retrouvé mort sur une plage turque interroge la presse internationale et enflamme les réseaux sociaux depuis mercredi.

La photo de l’enfant mort : les professionnels de la photo réagissent

Il s’appelait Aylan Al Kurdi, avait 3 ans, et venait de Kobané. Présents à Perpignan pour le festival de photojournalisme Visa pour l’image, les professionnels de la photo s’interrogent : fallait-il la publier (rappelons que si elle a fait la une de la presse britannique unanime, pas un journal français ne l’a publiée jeudi matin, le directeur de Libération s’en est expliqué sur son site) ? Si oui, était-ce le meilleur moyen de secouer l’opinion publique ? Jean-François Leroy, directeur du festival Visa pour l’image : “ C’est une vraie photo de photojournalisme. Une photo peut-elle changer le cours d'une guerre ? Propos recueillis par Hervé Brusini Mis à jour le , publié le.

Une photo peut-elle changer le cours d'une guerre ?

VIDEO. Crise des migrants: L'image d'un enfant noyé crée un électrochoc en Europe. MONDE L'embarcation où se trouvait le petit garçon a fait naufrage en tentant de rallier la Grèce depuis la Turquie... 20 Minutes avec AFP.

VIDEO. Crise des migrants: L'image d'un enfant noyé crée un électrochoc en Europe

Aylan Kurdi, 3 ans. Ses petites semelles, son T shirt rouge, son short bleu.

Aylan Kurdi, 3 ans

Un petit corps sur une plage. Les quotidiens qui ont publié la photo de l'enfant réfugié mort expliquent leur choix.