Edmund Husserl (1859 -1938)

Facebook Twitter

Husserl - Husserl, Ideen 2. D'Olaf, Philautarchie Ideen, section 2 : Considérations phénoménologiques fondamentales Ce sujet fait partie de l'ensemble de sujets portant sur les Ideens.

husserl - Husserl, Ideen 2

Cette section pénêtre au coeur des principes de la phénoméologie. Lire ce texte est passionnant, mais difficile. Husserl - Husserl, Méditations Cartésiennes 1. Olaf, Philautarchie Husserl, Méditation I, « L'acheminement vers l'Ego Transcendantal » Les Méditations Cartésiennes (1929) est l'oeuvre censée nous introduire à la phénoménologie, prolongeant l'idéalisme transcendantale des Ideens.

husserl - Husserl, Méditations Cartésiennes 1

Il s'agit d'une série de conférences effectuées en France, qui furent retranscrites par Lévinas. Edmund Husserl. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edmund Husserl

Edmund Husserl Philosophe allemand XXe siècle Biographie[modifier | modifier le code] Husserl est né le 8 avril 1859 à Proßnitz en Moravie dans l'Empire austro-hongrois (actuelle République tchèque). Il meurt le 26 avril 1938, alors que le national-socialisme menace de destruction ses manuscrits inédits. La radicalisation du projet cartésien[modifier | modifier le code] Mathématicien de formation, Husserl s'intéresse d'abord à la philosophie des sciences, notamment à partir de la question des objets mathématiques. Un fondement absolu apodictiqueune méthode d'investigation permettant d'avancer dans ses recherches « Quiconque veut vraiment devenir philosophe devra « une fois dans sa vie » se replier sur soi-même et, au-dedans de soi, tenter de renverser toutes les sciences admises jusqu'ici et tenter de les reconstruire. »[3] Les quatre grands principes de la phénoménologie transcendantale[modifier | modifier le code]

Husserl. Mathématicien de formation, sa théorie des essences et des idées est d'inspiration platonicienne.

husserl

Sous certains aspects, il hérite de Descartes. On notera aussi l'influence de Brentano (1837-1917) Edmund Husserl est né le 8 avril 1859 à Prosznitz, en Moravie. Il fait d'abord des études scientifiques et consacre son premier ouvrage (La philosophie de l'arithmétique) à la philosophie des mathématiques. Mais il rencontre à Vienne le psychologue Franz Brentano (1858-1917) qui le met sur le chemin de la phénoménologie grâce à la notion d'intentionnalité. Apport conceptuel. Si Husserl n'invente pas le mot phénoménologie (on le trouve par exemple chez Hegel), il lui donne une signification nouvelle. Les principales œuvres. Edmund Husserl, la phénoménologie et Raymond Abellio. La philosophie de Husserl : Phénoménologie et cartésianisme. Husserl : Phénoménologie et cartésianisme Edmund Husserl est le fondateur de la phénoménologie, le principal courant philosophique du XXè siècle sur le continent européen.

La philosophie de Husserl : Phénoménologie et cartésianisme

Les concepts fondamentaux de Husserl vont avoir une influence considérable sur Heidegger, Sartre et Merleau-Ponty, … Sa doctrine des Essences et sa critique du « positivisme » sont encore au centre d’une partie de notre réflexion contemporaine. Husserl et quelques écueils philosophiques : le psychologisme, le naturalisme, le positivisme Husserl s’est efforcé, toute sa vie durant, de mener à bien le projet d’une philosophie rigoureuse, revenant aux choses mêmes et inséparables d’une sagesse : quiconque veut vraiment devenir philosophe doit se replier sur soi-même et opérer une réflexion pour conduire ce projet philosophique. - La phénoménologie doit être définie comme l’étude des phénomènes ou d’un ensemble de phénomènes.

Husserl combat vigoureusement cette tendance, qui perdure encore de nos jours. À l'origine de la phénoménologie : Edmund Husserl. Pour Florin Dumitrescu, l'intrépide ami La raison philosophique prend aujourd’hui ses distances à l’égard de l’ontologie classique d’Aristote, de la scolastique de Duns Scot ou Thomas d’Aquin au Moyen-âge, et à l’égard des philosophies du sujet, notamment de l’idéalisme kantien selon lequel nous ne connaissons rien du monde que l'idée qu'en forme (qui lui donne d'être ce qu'il est) notre conscience.

À l'origine de la phénoménologie : Edmund Husserl

Elle tente une approche de l'être à travers sa fonction langagière, et développe la fonction herméneutique. Edmund Husserl fut le pionnier d’une nouvelle méthode de réflexion qui apparaît comme le principal mouvement de pensée de notre temps. Pour Husserl, toute connaissance n'est que l'auto-exploration de la conscience réflexive. On peut donc envoyer le monde au diable. Au vu de l’importance qu’elle a prise au XXe siècle, la phénoménologie est à mettre au rang du cartésianisme du XVIIe, ou de l’empirisme du XVIIIe siècle. Phénoménologie « L ' A C A D E M O S. Semaine du 21 septembre >>> ontologie et phénoménologie La phénoménologie est l’étude descriptive des phénomènes tels qu’ils se manifestent dans le temps et l’espace ; elle désigne aussi le mouvement philosophique s’inspirant de cette méthode.

Phénoménologie « L ' A C A D E M O S

Elle procède par un retour aux données immédiates de la conscience, permettant de saisir les essences des êtres et les structures transcendantales (pures, hors de toute détermination empirique) de la conscience. C’est une méthode philosophique développée par Husserl et visant à fonder la philosophie comme science rigoureuse échappant à la critique des sciences. Selon André Lalande, le terme « Phénoménologie », qui n’est entré que récemment dans la littérature philosophique, aurait été créé par LAMBERT en 1764 et servi à intituler la quatrième partie du Neues Organon.

La phénoménologie husserlienne s’appuie sur le concept fondateur de l’intentionnalité et sur la méthode de la réduction. Association Le Cercle Herméneutique. Série herméneutiqueCoord.

Association Le Cercle Herméneutique

Jean-Claude Gens et Guy Deniau L'HERITAGE DE HANS-GEORG GADAMER Sous la direction de Guy Deniau et Jean-Claude Gens Karl-Otto Apel, Vincent Delecroix, Guy Deniau, Donnatella Di Cesare, Riccardo Dottori, Yvan Elissalde, Jean-Claude Gens, Jean Grondin, Gunter Scholtz, André Stanguennec, Federico Vercellone, Franco Volpi 18,30 €ISBN 2-9516507-7-9.