background preloader

Utils Divers

Facebook Twitter

A LED ! A LED ! Codes d erreurs. Les LEDs du Raspberry Pi A une époque, MSI fournissait avec ses carte mères une équerre munie de quatre diodes LEDs, dont l’état allumé, éteint, couleur… indiquait, en se référant au manuel (RTFM), la phase de démarrage qui posait problème et avait provoqué le blocage du PC. Savez vous que notre framboise314 est équipée d’un système équivalent, bien utile lorsque vous vous trouvez confronté(e) à un Raspberry Pi qui a des soucis de démarrage…. Les LEDs situées dans un coin de la carte, loin d’être inutiles, peuvent vous fournir les premiers éléments d’un diagnostic efficace. La carte du Raspberry Pi (Modèle B) comporte cinq LEDs, réparties en deux groupes : 2 pour la carte Raspberry Pi3 pour le port Ethernet (le modèle A n’ayant pas de port Ethernet, elles sont absentes sur ce modèle) Elles sont situées dans l’angle de la carte, entre la prise audio et la prise USB : Le tableau ci-dessous résume l’état des 5 LEDs, lorsque le Raspberry Pi est en fonctionnement normal : La LED rouge PWR clignote.

Contrôlez depuis un Android. Le père Noël étant passé un peu en avance, j’ai l’occasion de troquer un vieux téléphone sous Windows Mobile (ben oui nul n’est parfait…) contre un Galaxy S4 sous Android ! Que fait un RasPinaute qui a un smartphone Android ? Il essaye de le connecter sur son Raspberry Pi… C’est ce que j’ai fait et je vais, si vous le voulez bien, vous en conter l’histoire. Elle commence bien entendu par le choix d’une appli Android à installer sur le smartphone pour pouvoir communiquer avec le Raspberry Pi. et là ….. Ça va ? Vous comprenez mon air dubitatif ? Finalement j’ai opté pour le premier de la liste, ce sera la première application essayée mais certainement pas la dernière…. Raspberry Control se compose de deux parties : Installer l’application Android Pour l’installation de l’appli Android, rien de bien compliqué, connectez vous avec votre compte, cliquez sur le bouton Installer sur la page de l’application et… c’est tout.

Installer le logiciel sur le Raspberry Pi Raspberry Control. Overclocking sous garantie. La Chapatate sous garantie (Raspberry Pi) Jusqu'à présent, lorsqu'on overclockait un Raspberry Pi, c'était faire une croix sur la garantie. Mais depuis la semaine dernière, le fabricant a étendu cette garantie et supporte maintenant officiellement l'overclocking. Cadencé à 700 MHz, le processeur après overclocking peut facilement passer à 1 GHz. Un gain de performance non négligeable qui fera peut-être du bien à certains.

Pour passer votre Raspberry Pi en "mode turbo" (le Chapatate mode... comprenne qui pourra), il suffit pour cela de télécharger et d'installer la toute dernière version de Raspbian, l'OS officiel du Raspberry Pi et de taper la ligne de commande suivante : sudo raspi-config Choisisez ensuite "overclock" et rebootez votre Raspeberry. Pour ceux que ça intéresse, tous les détails sont ici. Source Vous avez aimé cet article ? Analyzer:start - Nethome. The Protocol Analyzer is a small tool that can catch, analyze and decode “slow” pulse based protocols. Typical examples are IR-Remotes or RF-Remotes. It uses the microphone input to read the signals. Since this is almost always available with drivers across operating systems, this tool works without any specific drivers on Windows, Linux and OSX.

Protocol Analyzer can decode a number of standard protocols such as the infrared protocols: RC5, RC6, Pioneer, JVC, Nexa,X10, Pronto (See here for details of which) but the primary task of Protocol Analyzer is to aid in decoding new protocols. It behaves like a combination of an oscilloscope and a logic analyzer specifically aimed at analyzing digital protocols via the microphone input. You can add your own protocol decoder plugins for new protocols. Since version 2.0 ProtocolAnalyzer is released as open source and can be seen as. PushingBox - Notifications in the cloud.