background preloader

Digital creativity

Facebook Twitter

Why it Pays to be Creative in this Digital Age of Marketing. In this digital age, the ways in which people consume content has changed.

Why it Pays to be Creative in this Digital Age of Marketing

The evolution of mobile technology has resulted in multiple channels in which brands and businesses can communicate with consumers. As a result, marketers need to be creative to ensure their campaigns and ongoing initiatives stand out in the mass of information now available. Marketers who build a real understanding of the people they are trying to reach will have a much higher chance of implementing a successful campaign. Unleashing Creativity With Digital Technology. Digital technologies are reducing the cost of iteration and experimentation in creative work — and that opens up new possibilities for both people and businesses.

Unleashing Creativity With Digital Technology

MIT SMR Frontiers This article is part of an MIT SMR initiative exploring how technology is reshaping the practice of management. Editor’s Note: This article is one of a special series of 14 commissioned essays MIT Sloan Management Review is publishing to celebrate the launch of our new Frontiers initiative. Each essay gives the author’s response to this question: “Within the next five years, how will technology change the practice of management in a way we have not yet witnessed?”

If you watch movies or television, you’ve likely seen Stefan Sonnenfeld’s work. Après la bague, Visa propose de payer avec des lunettes de soleil. Le géant américain du paiement fait de nouveau parler de lui.

Après la bague, Visa propose de payer avec des lunettes de soleil

Après avoir équipé les athtlètes des Jeux olympiques de Rio d'une bague dotée de la technologie NFC pour effectuer des achats, Visa a dévoilé cette semaine des lunettes de soleil permettant de réaliser des paiements sans contact. L'idée de devoir rapprocher ses lunettes de soleil d'un terminal de paiement pour régler un achat paraît évidemment saugrenue. En revanche, l'approche semble plus appropriée pour une utilisation sur la plage, où il n'est pas très pratique de garder un porte-monnaie sur soi. Les lunettes, encore à l'état de prototype comme la bague, seront donc expérimentées à l'occasion de la World Surf League’s 2017 Quiksilver and Roxy Pro Gold Coast, une compétition de surf qui se tient actuellement en Australie et dont Visa est le sponsor principal. Visa n'a pas donné d'indication sur le prix de vente et ne s'est pas prononcée, non plus, sur une possible commercialisation.

Eram se diversifie avec E-Lab, un e-shop dédié au soulier haut de gamme - Actualité : Distribution (#792331) Le groupe Eram passe à l’offensive sur Internet.

Eram se diversifie avec E-Lab, un e-shop dédié au soulier haut de gamme - Actualité : Distribution (#792331)

Après avoir rénové sa boutique en ligne l'an passé, la marque phare du géant français s’ouvre désormais à d’autres griffes de chaussures, au positionnement plus créatif et haut de gamme. En mars prochain, le corner baptisé E-Lab sera mis en ligne, avec l'objectif de « valoriser une nouvelle génération de créateurs qui ont des valeurs communes à la marque : l’amour de la mode et la pérennisation du savoir-faire », précise l'enseigne, qui célèbre cette année ses 90 ans. Les premières griffes à être référencées seront les sneakers de Panafrica, le label espagnol Les Chausseurs, le fabricant français Maurice Manufacture, la marque parisienne Apologie et les sandales suisses Les Paresseuses. Le prix moyen des modèles - surtout féminins, même s'il existera une offre homme et enfant - oscillera entre 150 et 200 euros. « Cinq à dix marques seront pour l'instant mises en avant, indique Renaud Montin, directeur marketing et digital d'Eram.

Les 10 tendances graphiques pour 2017. Après l'incroyable succès de notre article sur les tendances graphiques de 2016 - plus de 10000 partages !

Les 10 tendances graphiques pour 2017

- nous avons aujourd'hui la lourde responsabilité de faire nos pronostics pour 2017. Pour être certains de vous recommander les tendances les plus porteuses de sens, nous avons sollicité l’avis d’experts, qu’ils viennent du digital, du design ou de la communication 360. Entre algorithmes, VR, couleurs vibrantes, authenticité et refus du design, l’année s’annonce passionnante !

1. Le retour des motifs Pour Charline Vergoz, Digital Art Director chez Lonsdale Design, les motifs – ou patterns pour les anglophones – « connaissent un renouveau sous toutes les formes : de l’habillage classique à la mise en mouvement. SunshineA post shared by Seb Lester (@seblester) on D’autres motifs à découvrir sur ce board 2. Introducing Daydream View, VR Headset by Google.