background preloader

Société

Facebook Twitter

Le «trou» de la Sécurité sociale pourra-t-il se résorber un jour? Que penser d’une communication politique qui, un jour, prône des remises en question radicales pour manifester un engagement sans faille auprès des militants les plus engagés, avant le lendemain d’édulcorer le projet afin de ratisser plus large et rassembler des électeurs bien au-delà d’un noyau dur?

Le «trou» de la Sécurité sociale pourra-t-il se résorber un jour?

Ce fut celle de François Fillon qui, après avoir voulu se démarquer de ses adversaires à la primaire de la droite sur la base d’une réforme profonde de la Sécurité sociale, est revenu à des options moins décapantes. «C’est un peu le piège des primaires. On gagne la primaire à droite. Et après la présidentielle, il faut la gagner au centre», a concédé l’ancien Premier ministre Jean-Pïerre Raffarin pour tenter de justifier le changement de pied de François Fillon et son retour à une position plus gaulliste sur la Sécurité sociale.

Les dépenses de santé des Français ne sont pas hors normes. Unspeakable Conversations. I have agreed to two speaking engagements.

Unspeakable Conversations

Martin Winckler « Les préjugés des médecins sont des préjugés de classes. Ce qui revient en leitmotiv dans vos romans, c’est le manque d’empathie des médecins pour leurs patients, que vous imputez à la formation… Martin Winckler La sélection des étudiants en médecine, en France, porte surtout sur des jeunes gens issus de milieux favorisés.

Martin Winckler « Les préjugés des médecins sont des préjugés de classes 

Et ces étudiants s’apprêtent à soigner des patients de leur milieu social, pas du milieu ouvrier, ni des sous-prolétaires. D’autant que la formation médicale laisse entendre aux étudiants qu’à l’intérieur même de la médecine, existe une élite. Les sondages sont-ils fiables ? Tout comprendre en 10 minutes - Blabla #18 - Osons Causer. BALLAST Édouard Louis : « Mon livre a été écrit pour rendre justice aux dominés » Pourquoi Philippe Val est l'ennemi de la sociologie.

La sociologie a mauvaise presse.

Pourquoi Philippe Val est l'ennemi de la sociologie

Il suffisait de lire et d’entendre certains commentateurs après les attentats de novembre pour prendre la mesure du rejet diffus et obsessionnel dont elle fait l’objet. Un rejet indexé à la prétendue “excuse” que son discours serait censé porter. L'égalité des chances à l'école n'existe pas : Bourdieu, Passeron - Sociologie #01 - OsonsCauser. Pourquoi les non diplômés ont-ils voté FN? Spoiler: pas pour les raisons que vous croyez.

Pourquoi les non diplômés ont-ils voté FN?

Pendant les élections régionales, le niveau de diplômes des électeurs a beaucoup été scruté, corrélé à leur choix. Une conclusion: plus on est diplômé, moins on vote FN, comme nous l’expliquaient déjà les Echos en mars dernier Ce graphique a beaucoup circulé ces derniers jours. Je suis toujours gênée de voir passer ces données: les gens qui font tourner ces chiffres m’ont tout l’air, eux, d’être bel et bien diplômés (Ben oui quoi, si tous les idiots avaient fait des études ils ne voteraient pas FN. Comme nous?) Et, qu’est-ce qui rend davantage de non diplômés et un grand nombre de jeunes (65% des jeunes n’ont pas voté au premier tour des élections régionales 35% d’entre eux ont voté Front national) défiants envers la démocratie et les partis de gouvernement? Impuissance apprise. Raphaël Liogier : “Le jihadisme ne vient pas du communautarisme mais de la désocialisation".

Comment appréhender la réalité du jihadisme en France ?

Raphaël Liogier : “Le jihadisme ne vient pas du communautarisme mais de la désocialisation"

In an Unequal World, Mocking All Serves the Powerful. Guns should not be used to silence speech.

In an Unequal World, Mocking All Serves the Powerful

Les métiers de la propreté et de l'hygiène. La querelle des intellectuels ou la droitisation des esprits. Des intellectuels à la dérive ?

La querelle des intellectuels ou la droitisation des esprits

, titrait Le Monde sur deux pages consacrées à la responsabilité des intellectuels face à la montée du Front national. "Leur soif de richesses ne connaît ni scrupules ni limites" Entre deux trains et trois conférences, l’ancienne directrice de recherche au CNRS et son mari nous ont accordé une heure en décembre dernier.

"Leur soif de richesses ne connaît ni scrupules ni limites"

Nouvelle lutte des classes, pression sur les ouvriers, abandon des pouvoirs publics et évasion fiscale, tour d’horizon d’un monde bien malmené depuis trente ans. Les rapports entre patrons et salariés changent, la France se désindustrialise de façon accélérée depuis la crise de 2008 et les banques sont très présentes dans le devenir des entreprises. La langue des maîtres et sa fabrique.

La réponse de Jacques Rancière. J’ai trouvé hier soir cette réponse de Jacques Rancière à ma lettre ouverte du 7 avril.

La réponse de Jacques Rancière

Il me laisse libre de la considérer comme privée ou « comme réponse publique à (ma) lettre publique ». La voici donc. Je ferai mon profit de ses remarques et objections, dont je le remercie. — JAM, le 10 avril 2015. Cher Jacques-Alain Miller, Tu te demandes si nous vivons dans le même pays. Tu te dis curieux de connaître le « tout le monde » dont je dis qu’il est d’accord pour condamner la boucherie du 7 janvier.

Tu m’accuses de renier l’universalisme sous prétexte qu’il ne véhiculerait plus aujourd’hui que xénophobie et racisme. Pourquoi la tuerie de Charleston peut être qualifiée de «terrorisme» «Ce n’est pas l’acte d’une "personne haineuse isolée". C’est la manifestation de la haine raciale et du suprématisme blanc qui continue de se répandre dans notre société. […] Nous devrions appeler Dylann Roof comme ce qu’il est : un terroriste.» Dans une tribune publiée sur le site du Washington Post, la professeure en religion et en études africaines Anthea Butler met en lumière l’hésitation sémantique qui a agité les médias depuis la fusillade qui a fait 9 morts dans une église noire de Charleston (Caroline du Sud) mercredi soir.

L’auteur présumé des faits, Dylann Roof, suprémaciste blanc de 21 ans, a été tour à tour qualifié de «forcené» ou «déséquilibré». Contrairement à Libération, le terme de «terrorisme» n’apparaissait pas approprié pour certains médias pour qualifier un homme blanc ayant commis un crime raciste de masse. Dans Terrorismes, violences et propagande (Gallimard, 2011), le chercheur François-Bernard Huyghe s’intéresse à la définition du terrorisme moderne. Le non-recours aux droits, un «scandale social» Publié ce week-end par le Journal du dimanche, le sondage Ifop est sans appel : huit Français sur dix estiment qu'«il y a trop d'assistanat et(que) beaucoup de gens abusent des aides sociales». Un sentiment démonté par l'ouvrage l'Envers de la fraude sociale (La Découverte), publié par les chercheurs de l'Observatoire des non-recours aux droits et service (Odenore), rattaché au CNRS.

Selon cette enquête fondée sur des chiffres officiels, les fraudes fréquemment mises en exergue par un certain discours politique ne seraient qu'un phénomène marginal par rapport aux prestations non réclamées par des personnes qui y auraient pourtant droit. Philippe Warin, responsable scientifique d'Odenore, et Yves Saillard, chercheur, analysent en chœur ce phénomène. Qu’est-ce que le non-recours ? Le mythe de l’invasion arabo-musulmane, par Raphaël Liogier (Le Monde diplomatique, mai 2014) A l’automne 1956, la France et le Royaume-Uni, alliés d’Israël, occupent pendant quelques jours le canal de Suez, récemment nationalisé par le président égyptien Gamal Abdel Nasser.

Mais, sous la pression soviétique et américaine, ils sont contraints de se retirer. En réaction à cette attaque, Nasser décide d’expulser des milliers de Juifs d’Egypte. Parmi eux se trouve une jeune femme dont le regard sur le monde sera surdéterminé par le traumatisme de l’expatriation : Gisèle Orebi, devenue plus tard célèbre sous le nom de plume de Bat Ye’or (« fille du Nil » en hébreu), mettra au point la version la plus radicale du complot musulman contre l’Occident. Après avoir « gangrené » le Vieux Continent, affirme-t-elle, la « civilisation arabo-musulmane » en fera la conquête. Ce scénario pour le moins grossier (1) a connu un succès inattendu, au point de devenir un argument majeur de l’extrême droite européenne. Des armes contre l'impuissance politique, par Evelyne Pieiller (Le Monde diplomatique, octobre 2014) Il n’est pas facile aujourd’hui d’être de gauche. La face cachée de la fraude sociale. Mardi 2 septembre 2014. GPA : pour un débat argumenté et respectueux des personnes.

Une vision pernicieuse du monde social et de ses divisions. Rien n’est mieux partagé que le discours anti-bobo. Les idées fausses, ça suffit ! Social et féminisme : Savez vous ce qu'est un contrôle domiciliaire CAF et connaissez vous le concept de "vie maritale"? Aide médicale d'Etat pour les étrangers : et si on arrêtait de dire n'importe quoi. L'aide médicale d'Etat (AME) est de nouveau dans le viseur de la droite. Mardi, à l'Assemblée nationale, le député de Haute-Loire Laurent Wauquiez s'en est pris à cette prestation qui prend en charge 100% des soins médicaux des étrangers sur le sol français, accusant le gouvernement de "laisser exploser l'assistanat".

Début juin, un aveu de Santé Marisol Touraine avait déjà rallumé la mèche : la ministre de la Santé a pour la première fois reconnu l'existence de "filières de personnes étrangères venant se faire soigner dans certains hôpitaux français". Schéma (2014) : l’extrême droite, mieux la connaitre pour mieux la combattre. Cliquez sur l’image pour télécharger le PDF. Www.advocacy.fr/upload/lettre_n_8/4pagesIdeesrecues.pdf. Cyberlibertarians’ Digital Deletion of the Left. The Trouble With Too Much T. L’immunité amoureuse dans la presse. De l'instrumentalisation du temps de travail - Une heure de peine...

Ils racontent leur vie de «smicard» «Ne pas prêter à la famille des missions illusoires» Coordination des Groupes Anarchistes. Et si on mettait une dose de multiculturalisme à l'américaine dans notre modèle républicain? Non, la sociologie n’est pas une usine à chômeurs ! «C’est désormais une certitude : j’accepterais d’être euthanasié»

Prison

Ségrégation. "Politiquement correct" Laïcité.