background preloader

Theme

Facebook Twitter

Churchill-De Gaulle, le combat des chefs. EXPOSITION - Jusqu'au 26 juillet, le musée de l'Armée expose pour la première fois à Paris des objets, discours et archives audiovisuelles qui montrent l'évolution des relations entre Winston Churchill et Charles De Gaulle.

Churchill-De Gaulle, le combat des chefs

100 ans du génocide arménien : découvrez le webdoc L'héritage du silence. Nazli, Armen, Dogukan, Yasar sont turcs et kurdes.

100 ans du génocide arménien : découvrez le webdoc L'héritage du silence

Mais une découverte tardive a bouleversé leur existence : ils sont aussi arméniens. Un secret d’Etat et de famille se dissimule derrière cette réalité : leurs parents ou leurs grands-parents ont survécu au génocide en dissimulant leur véritable identité. En 1915, 1,5 millions d’Arméniens ont été tués dans l’Empire ottoman. Mais fait méconnu : entre 100 000 et 200 000 ont échappé aux massacres et sont restés vivre sur leurs terres natales. Sauvés ou enlevés par des familles turques et kurdes, cachés dans les montagnes d’Anatolie, tous ont été assimilés, puis oubliés. ARCHIVES - Il y a 115 ans, le 14 avril 1900, Paris accueillait la plus grande Exposition universelle jamais organisée en France.

La capitale en a gardé l'un de ses éléments les plus emblématiques. Durant l'Exposition universelle de 1900, Le Figaro lui consacre tous les jours une longue rubrique annonçant le programme du jour: les inaugurations, les concerts, les sports (tournoi international de fleuret, jeux de croquet, concours de voitures automobiles), les fêtes (les illuminations du Champ de Mars ou celle du Trocadéro). Un Figaro Illustré entièrement consacré à l'Exposition universelle paraît à la même époque. Le thème de l'Exposition est «Le bilan d'un siècle». 15 avril 1874. Ouverture de la première exposition des impressionnistes, la bande à Monet. Ils ne s'appellent pas encore les impressionnistes.

15 avril 1874. Ouverture de la première exposition des impressionnistes, la bande à Monet

Ces jeunes peintres désirent simplement quitter les ornières de la peinture officielle. Eux peignent avec les tripes, avec l'émotion. Ils reproduisent ce qu'ils ressentent, pas ce que leurs yeux photographient. Ils sont une trentaine à avoir désigné Monet comme leur chef de file, même si celui-ci s'en défend. Et sont considérés par certains comme de dangereux terroristes voulant dynamiter l'art classique à cause de leur audace picturale. Génocide arménien : la quête de mémoire. Ce fut le premier génocide du XXe siècle et les historiens sont aujourd’hui quasi unanimes à le considérer comme tel.

Génocide arménien : la quête de mémoire

Les massacres et les déportations des Arméniens de l’Empire ottoman entre 1915 et 1917 firent près d’un million et demi de morts. Il y a 200 ans, Gand était la capitale du royaume de France. COLLOQUE - Exilé à Gand pendant les Cents-Jours, Louis XVIII y établit son gouvernement, faisant de la ville l'éphémère capitale royale de la France.

Il y a 200 ans, Gand était la capitale du royaume de France

Ce bicentenaire inattendu est fêté samedi 9 mai prochain par un colloque in situ. Le 1er mars 1815, décidément trop à l'étroit dans son petit royaume de l'Ile d'Elbe que lui ont concédé les Alliés après sa chute l'année précédente, Napoléon débarque à Golfe Juan. Commence alors, selon la propre expression de l'Empereur, le «vol de l'Aigle» qui va, de clocher en clocher, le conduire le 20 mars jusqu'aux tours de Notre-Dame à Paris, où il retrouve son bureau du Palais des Tuileries. La veille, le 19 mars, le roi Louis XVIII, abandonné progressivement par tous ceux qui lui avaient juré fidélité comme le Maréchal Ney (lequel lui promettait de «ramener l'usurpateur dans une cage de fer» mais va se rallier à «son» Empereur), prend à nouveau le chemin de l'exil, évitant ainsi à la France une guerre civile inutile et fratricide.

Toulouse. Balade historique dans le quartier des Carmes de Toulouse. Le quartier des Carmes, entre la place du Salin et celle d’Esquirol, est l’un des plus animés et des plus prisés des Toulousains.

Toulouse. Balade historique dans le quartier des Carmes de Toulouse

L’un des plus anciens aussi. Dès l’époque romaine, il est traversé par le cardo maximus, la voie principale de communication qui s’étend de la porte nord (la Porterie, le Capitole actuel) à la porte sud (la porte Narbonnaise qui correspond au Palais de justice), passe par les rues Saint-Rome et des Filatiers. L’épicentre de la vie politique et religieuse se concentre alors à ce qui est aujourd’hui la place Esquirol. [Histoire] Au temps des premiers tramways de Toulouse. Toulouse, le 7 juillet 1957.

[Histoire] Au temps des premiers tramways de Toulouse

Le tramway, dont la flèche porte un crêpe noir en signe de deuil, effectue son ultime voyage sur la ligne Ponts-Jumeaux-Saint-Michel. Une poignée de Toulousains accompagne la dernière motrice jusqu’au dépôt, après minuit. Un enterrement sans fleurs ni couronnes qui marque la fin des premiers transports en commun. Pierre Rolinet : la fraternité pour surmonter l'enfer des camps de concentration - France 3 Franche-Comté. Histoire A l'occasion de la journée nationale du souvenir de la déportation, le président de la République est au camp de concentration du Struthof, en Alsace.

Pierre Rolinet : la fraternité pour surmonter l'enfer des camps de concentration - France 3 Franche-Comté

Parmi les rescapés présents à la cérémonie : Pierre Rolinet. Franc-Comtois, il préside l'amicale des anciens détenus de ce camp. Par Raoul Advocat Publié le 26/04/2015 | 11:20, mis à jour le 26/04/2015 | 11:20.