background preloader

Luciemou

Facebook Twitter

Comment maîtriser Twitter en 1 dessin (ou presque) ? - Mère et fille 2.0. On avait déjà écrit un article sur Twitter, avec les points de vue croisés Mère et Fille 2.0, mais voici quelques compléments : ** Vous n'avez pas fini d'entendre parler de Twitter qui offre en 2015 des nouveautés qui font progresser la plateforme : possibilité de stocker 30 s de vidéo (concurrence directe de YouTube), amélioration des statistiques, discussions privées à plusieurs, une application vidéo live (streaming) Périscope pour partager en direct les évènements petits ou grands...

Comment maîtriser Twitter en 1 dessin (ou presque) ? - Mère et fille 2.0

Le collaboratif pointe son nez. De nouveaux usages vont émerger. ** Expérimenté ou débutant, on vous conseille le site TwittMOOC pour découvrir ou compléter vos connaissances. Le contenu est didactique et drôle et surtout vous allez expérimenter "en vrai" comment collaborer grâce à Twitter. Les droits du twittos. Ces droits du twittos ont été rédigés de manière collaborative en s’inspirant des droits du lecteurs de Pennac.

Les droits du twittos

N°1 Le droit de suivre qui je veux N°2 Le droit de défendre mon avis quel qu’il soit sans être pris pour cible N°3 Le droit de ne pas publier, de me taire N°4 Le droit de bloquer ceux qui me dérangent (me mettre en sécurité, ne pas être dérangé) N°5 Le droit de ne pas tout lire N°6 Le droit de ne pas répondre à toutes mes mentions N°7 Le droit de ne pas suivre tous mes abonnés N°8 Le droit d’unfollow qui je veux quand je veux N°9 Le droit de me protéger en ajoutant un cadenas sans avoir à me justifier (compte “privé”) N°10 Le droit de tweeter à “voix” haute mon humeur, mes ressentis. Exemples à ne pas suivre, ou comment choisir les twittos qui le valent bien. Vous en êtes à un point où votre time-line est déjà bien remplie, vous n’avez déjà plus le temps de tout lire, vous trouvez que « ça » tourne un peu en rond tout ça, et vous avez envie d’autres horizons.

Exemples à ne pas suivre, ou comment choisir les twittos qui le valent bien

Il se peut que vous ayez fait des mauvaises rencontres à follower d’un clic trop rapide, sur un tweet qui vous a paru heureux, que vous avez retweeté avant même de suivre le lien et vous forger votre propre opinion. L’article que voilà vous propose quelques réflexes pour enrichir votre time line.Les exemples sont copiés depuis le site twitter.com, je vous laisse découvrir comment pratiquer avec votre lecteur préféré. Commençons par le tweet alléchant : Vous suivez @madmoiselle.com et ce twittos vous renvoie cette photo, qui de plus a été commentée, retweetée maintes fois. Ça a l’air d’être quelqu’un de bien puisqu’on vous l’a poussée dans votre TL.

Passez 30 secondes à comprendre à qui vous avez affaire en cliquant sur son profil. Pourquoi utiliser Twitter plutôt que Facebook. Plantons d’abord le décor.

Pourquoi utiliser Twitter plutôt que Facebook

FACEBOOK — créé en 2004 (en accès réservé aux étudiants de Harvard) puis ouvert en 2006 par Mark Zuckerberg — “vous permet de rester en contact avec les personnes qui comptent dans votre vie”. On parle alors de “réseau social”. TWITTER — créé en 2006 par une startup californienne composée d’une équipe visionnaire : Jack Dorsey, Evan Williams, Biz Stone, Noah Glass — “offre à chacun l’opportunité de créer et de partager instantanément des idées et des informations, sans aucune barrière”.

On parle dans ce cas de “média social”. Mais alors “Pourquoi utiliser Twitter plutôt que Facebook ?”. 1/ Pour les usages → FACEBOOK est à la fois un outil de messagerie (Facebook Messenger), un outil de publication (et d’interaction) avec son cercle d’amis ainsi qu’un espace de jeu (Applications de Social Gaming) . → TWITTER est à la fois une messagerie instantanée, un moteur de recherche, un outil de veille et une plateforme de publication. 2/ Pour les données personnelles.

Community Management : 7 conseils pour choisir les bons hashtags. Pour améliorer la visibilité d’un tweet, d’une photo sur Instagram ou d’un post Facebook, vous faites l’utilisation de hashtags.

Community Management : 7 conseils pour choisir les bons hashtags

C’est une très bonne initiative ! Mais encore faut-il que ces derniers soient bien utilisés et bien optimisés pour être efficaces. Voici 7 conseils pour apprendre à choisir ce que l’on devrait normalement appeler des « mots-dièses », si l’on veut bien parler le français ! 1. Vérifier que le hashtag est bien utilisé Avant d’employer un hashtag dans votre message, il convient de vérifier si ce dernier est déjà utilisé ou non. 2. Un bon hashtag doit être facilement mémorisable si vous souhaitez qu’il soit repris par votre communauté. 3. Pour obtenir un maximum de visibilité, vous vous dites qu’utiliser un maximum de hashtags est une excellente idée. Pour améliorer la visibilité de vos publications, vous pouvez faire en sorte d’intégrer le hashtag en question de façon tout à fait fluide au sein de votre phrase au lieu de simplement le poster à la fin. 4. 5. 6.