background preloader

Une République numérique

Facebook Twitter

La loi sur la république numérique concerne le numérique en général.

Elle "vise à favoriser l’ouverture et la circulation des données et du savoir, à garantir un environnement numérique ouvert et respectueux de la vie privée des internautes et à faciliter l’accès des citoyens au numérique." Ces problématiques concernent aussi l'édition numérique. Notes sur les ressources dans ce dossier.

Pour une République numérique. La loi pour une République numérique a été publiée au Journal officiel du 8 octobre 2016. Cette nouvelle loi prépare notre pays à saisir les opportunités, et à relever les défis, de la transition numérique. Elle permettra de : libérer l'innovation en faisant circuler les informations et les savoirs, pour armer la France face aux enjeux globaux de l'économie de la donnée ; créer un cadre de confiance clair, garant des droits des utilisateurs et protecteur des données personnelles ; construire une République numérique ouverte et inclusive, pour que les opportunités liées à la transition numérique profitent au plus grand nombre.

#LoiNumérique : "cette loi réaffirme que toutes les données produites par l'État sont des biens publics" Ce qu'il faut retenir de la loi #République numérique Favoriser "la circulation des données et du savoir" (Titre I) Œuvrer pour la protection des individus dans la société du numérique (Titre II) Projet de loi pour une République numérique - Sénat. Promulgation de la loi (7 octobre 2016) Vendredi 7 octobre 2016, le Président de la République a promulgué la loi pour une République numérique.

Projet de loi pour une République numérique - Sénat

Elle est parue au Journal officiel n° 0235 du 8 octobre 2016. Adoption définitive (28 septembre 2016) Au cours de sa séance publique du mercredi 28 septembre 2016, le Sénat a examiné les conclusions de la commission mixte paritaire (CMP) sur le projet de loi pour une République numérique, qui vise à favoriser l’ouverture et la circulation des données et du savoir, à garantir un environnement numérique ouvert et respectueux de la vie privée des internautes et à faciliter l’accès des citoyens au numérique. Le Sénat a adopté les conclusions de la CMP sur ce texte, ainsi considéré comme définitivement adopté (l'Assemblée nationale les ayant adoptées dans les mêmes termes le 20 juillet dernier).

République Numérique. Les éditeurs posent 10 questions aux candidats à l’élection présidentielle. Le Syndicat National de l’Edition (SNE) s’invite dans la campagne présidentielle et pose dix questions à tous les candidats.

Les éditeurs posent 10 questions aux candidats à l’élection présidentielle

Ces questions portent sur le livre papier et numérique. Les réponses des divers candidats seront rendues publiques à l’occasion de la prochaine édition du Salon Livre Paris.Prix unique du livre, TVA sur les ouvrages imprimés et numériques, préservation du droit d’auteur, éducation, tous ces sujets et bien d’autres nécessitent une réponse car l’avenir du livre fait partie à part entière de l’évolution de la société. « Facteur d’intégration, fer de lance de la liberté de penser, le livre est le socle de notre vie sociale et citoyenne.

Il construit notre imaginaire, nous relie au passé et nous projette dans l’avenir. Il est un « outil de liberté » comme le disait Jean Guéhenno. Présidentielle 2017– Jacques Cheminade et le livre, les 10 questions. Dix questions portant sur le livre ont été posées aux candidats à l’élection présidentielle par le Syndicat National de l’Edition (SNE).

Présidentielle 2017– Jacques Cheminade et le livre, les 10 questions

Ces questions portent sur le livre papier et numérique et l’avenir de ce secteur culturel. Présidentielle – Jean-Luc Mélanchon et le livre, les 10 questions. Le Syndicat National de l’Edition (SNE) a posé dix questions à tous les candidats à l’élection présidentielle.

Présidentielle – Jean-Luc Mélanchon et le livre, les 10 questions

Ces questions portent sur le livre papier et numérique et l’avenir. Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan.Nous publions toutes les réponses apportées par les candidats à l’élection présidentielle, à raison d’une par jour.

Prix unique du livre, TVA sur les ouvrages imprimés et numériques, préservation du droit d’auteur, éducation, tous ces sujets et bien d’autres nécessitent une réponse car l’avenir du livre fait partie à part entière de l’évolution de la société. A propos du prix unique du livre Jean-Luc Mélanchon déclare : Notre Livret Culture se prononce clairement en faveur du prix unique du livre ; cependant il met aussi l’accent sur d’autres périls qui menacent, en particulier, la librairie, dont la désertification commerciale des centres-villes. Présidentielle – Emmanuel Macron et le livre, les 10 réponses. Présidentielle 2017 – François Fillon et le livre, les 10 questions. Le Syndicat National de l’Edition s’est invité dans la campagne présidentielle. 10 questions ont été posées aux divers candidats à l’élection présidentielle.

Présidentielle 2017 – François Fillon et le livre, les 10 questions

Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron , Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan. Nous publions toutes les réponses apportées par les candidats à l’élection présidentielle, à raison d’une par jour. Prix unique du livre, TVA sur les ouvrages imprimés et numériques, préservation du droit d’auteur, éducation, tous ces sujets et bien d’autres nécessitent une réponse car l’avenir du livre fait partie à part entière de l’évolution de la société. A propos de l’éducation à l’école François Fillon déclare : Présidentielle 2017 – Benoît Hamon et le livre, les 10 questions. Dix questions ont été posées aux candidats à l’élection présidentielle par le Syndicat National de l’Edition (SNE).

Présidentielle 2017 – Benoît Hamon et le livre, les 10 questions

Ces questions portent sur le livre papier et numérique et leur avenir. Sur les 11 candidats, seuls 6 d’entre eux ont répondu : Jacques Cheminade, François Fillon, Benoit Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan. Nous publions toutes les réponses apportées par les candidats à l’élection présidentielle, à raison d’une par jour. Prix unique du livre, TVA sur les ouvrages imprimés et numériques, préservation du droit d’auteur, éducation, tous ces sujets et bien d’autres nécessitent une réponse car l’avenir du livre fait partie à part entière de l’évolution de la société. A propos du piratage des livres numériques Benoît Hamon déclare : Je souhaite que l’on n’ait aucune complaisance avec le piratage. Voici les réponses de Benoît Hamon. Présidentielle 2017 : le programme des 11 candidats pour les bibliothèques, le patrimoine et le numérique. Quel est votre programme pour les bibliothèques ?

Présidentielle 2017 : le programme des 11 candidats pour les bibliothèques, le patrimoine et le numérique

Quelles sont vos propositions pour le patrimoine (archives, musées...) ? Quelles mesures prendrez-vous en matière de transition digitale de la France (entreprises, e-administration, open data...) ? Ce sont les trois thématiques sur lesquelles Archimag a interrogé les candidats à l'élection présidentielle du 23 avril prochain. Ce que nous avons résumé ici en trois mots : bibliothèques, patrimoine, numérique. Seulement cinq candidats ont répondu à nos questions : Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou et Nicolas Dupont-Aignan.

Nicolas Dupont-Aignan Bibliothèques La France peut a juste titre s'enorgueillir d'un réseau de bibliothèques municipales, de bibliothèques universitaires et de "grandes bibliothèques" spécialisées qui irriguent tout le pays. Patrimoine.