background preloader

Caméo

Facebook Twitter

Nano-cristaux: l'arme secrète du caméléon pour changer de couleur - Sciencesetavenir.fr. FLASHY.

Nano-cristaux: l'arme secrète du caméléon pour changer de couleur - Sciencesetavenir.fr

Comment le caméléon panthère mâle vire-t-il du vert flashy au jaune criard en deux minutes à peine? "En réorganisant les nano-cristaux de certaines de ses cellules de peaux" ont découvert des chercheurs suisses de l'université de Genève, publiés dans la revue Nature Communications. Le passage d'une parure bariolée à une autre est un "truc" évolutif connu, bien utile pour épater une femelle ou intimider un rival… mais dont les mécanismes restaient largement incompris. Lever le mystère a d'ailleurs nécessité les compétences croisées d'experts en physique quantique comme en biologie de l'évolution ainsi qu'une pléthore d'instruments sophistiqués, comme la microscopie et la vidéographie photométriques. Résultats ? Les iridophores sont des cellules pigmentaires iridescentes qui réfléchissent la lumière au moyen de lames cristalloïdes. L’irisation variable du caméléon.

Le caméléon panthère change de couleur grâce à la modification de l’organisation de nanocristaux contenus dans des cellules appelées iridophores.

L’irisation variable du caméléon

Une équipe genevoise a réussi à caractériser pour la première fois ce phénomène qui relève de la photonique Quand un caméléon panthère (Furcifer pardalis) mâle croise un rival, ça l’énerve. Et quand ce reptile des forêts de Madagascar s’énerve, sa tenue de camouflage, habituellement verte zébrée de brun, devient soudainement d’un jaune et rouge flamboyant.

Censée intimider l’autre mâle ou séduire une femelle, cette modification rapide de la couleur n’est pas due à un jeu de pigments, bien que ceux-ci ne soient pas totalement absents du processus. Elle est produite par un changement dans l’organisation d’un réseau de minuscules cristaux contenus dans des cellules spéciales de la peau de l’animal appelées les iridophores. Les deux co-premiers auteurs de l’article ont alors mené plusieurs expériences pour vérifier cette hypothèse. Une nouvelle avancée dans la quête de l'invisibilité: imiter le caméléon. La cape de Harry Potter, l’anneau de Frodon Sacquet ou encore la potion de Wilhelm Storitz: l’invisibilité fait rêver.

Une nouvelle avancée dans la quête de l'invisibilité: imiter le caméléon

Et pas seulement dans la littérature. Dans les laboratoires des plus grandes universités, les scientifiques s’affairent à trouver le moyen d’acquérir ce don prodigieux. Notamment au Michigan, où, d’après le site Mashable, des jeunes doctorants américains auraient trouvé la clé pour changer la couleur des objets en fonction de ce qui les entoure. Des tenues de camouflage ultra perfectionnées inspirées par le calamar. Peut-être que demain, nous maitriserons parfaitement l’art du camouflage.

Des tenues de camouflage ultra perfectionnées inspirées par le calamar

Nous pourrons facilement disparaitre, passer inaperçu, nous fondre dans le décor… Si cela arrive un jour, ce sera grâce à des tenues spéciales et très élaborées. Et si ces fameuses tenues sont inventées, nous le devrons peut-être aux… calamars. Pourquoi ? Car ces animaux possèdent la formidable capacité de pouvoir s’adapter à leur environnement pour se fondre dans le décor et devenir parfois quasiment invisibles. Des chercheurs de l’université de Californie, menés par Alon Gorodetsky, ont extrait une protéine spéciale de l’animal nommée réflectine. En appliquant une stimulation chimique précise à la tenue, elle est capable de changer de couleur/de camouflage. Outre l’utilisation militaire, si ce genre de technologie se démocratise, nous pourrions avoir des habits/objets qui peuvent changer de couleur facilement, cela pourrait être amusant. Comment les caméléons changent de couleur. A la différence du calamar et du poulpe, le caméléon ne modifie pas sa couleur uniquement grâce aux pigments contenus dans sa peau.

Comment les caméléons changent de couleur

Une récente étude menée par l’université de Genève, publiée par la revue Nature et rapportée par le site Live Science, montre que ce lézard se repose sur une structure cellulaire capable «d’affecter la façon dont la lumière reflète sa peau.» En étudiant 5 caméléons panthères de Madagascar, les chercheurs ont constaté qu’ils possédaient deux couches superposées de cellules pigmentaires appelées chromatophores, contenant des nanocrystaux. «Les caméléons peuvent changer l’arrangement structurel de la couche de cellules supérieure en relaxant ou en excitant la peau, ce qui entraîne un changement de couleur, explique Live Science. Comment le caméléon change-t-il de couleur ? - Question/réponse.

Le caméléon change de couleurs grâce à ses cellules de peau colorées appelées chromatophores.

Comment le caméléon change-t-il de couleur ? - Question/réponse

Il en existe 4 sortes qui pigmentent chacune la peau selon une couleur prédéfinie : le noir, le jaune, le bleu et le rouge. Le caméléon actionne ces pigments grâce à une hormone appelée l’intermidine. Cette dernière va permettre de contracter ou, au contraire, de dilater les chromatophores, ce qui aura pour effet de rendre une couleur visible ou invisible. Chromatophore. Photonic crystals cause active colour change in chameleons : Nature Communications.

A chameleon-inspired stretchable electronic skin with interactive colour changing controlled by tactile sensing : Nature Communications. Stretchable, transparent and highly tunable resistive PSs Pressure sensing is one of the key functions of e-skin devices.

A chameleon-inspired stretchable electronic skin with interactive colour changing controlled by tactile sensing : Nature Communications

Development of PSs that can mimic the pressure-sensing properties of natural skin requires proper design of both materials and devices6,34,35,36,37,38,39. In our previous study, we have developed a highly sensitive flexible PS with microstructured polydimethylsiloxane (PDMS) dielectric layer6. Various other PSs with high pressure sensitivity have been reported recently5,6,7,39,40. While high sensitivity is a crucial characteristic of PSs, facile implementation in real-world applications also necessitates tunable response sensitivities and tunable threshold of resistance switching range to meet different requirements. Even though many resistive PSs have been reported, their resistance value and threshold of resistance switching ranges are not easy to adjust. The schematic process for the fabrication of the PS is shown in Fig. 2a.

Comment le caméléon change-t-il de couleur ? Les chercheurs ont percé son secret. <div class="notice" id="noscript"><div class="error">Pour regarder cette vid&eacute;o, vous devez activer JavaScript.

Comment le caméléon change-t-il de couleur ? Les chercheurs ont percé son secret

</div><a href=" target="_blank">Comment activer JavaScript</a><img height="100%" src=" width="100%"></div> Homocromie.