background preloader

ECO 3.4 Systèmes monétaire et financier

Facebook Twitter

Jacques de Larosière, Eurofi - La fin de Bretton woods : le basculement monétaire et financier du monde - Parole d'auteur éco. Xerfi Canal TV a reçu Jacques de Larosière, Président d’honneur d’Eurofi, dans le cadre de son livre : "50 ans de crises financières"....

Jacques de Larosière, Eurofi - La fin de Bretton woods : le basculement monétaire et financier du monde - Parole d'auteur éco

Balance des paiements selon la Banque de France

Laurence Scialom, Université Paris La Défense - Le risque de certaines banques systémiques n'est pas maîtrisé. Xerfi Canal TV a reçu, Laurence Scialom, Professeur en économie à l'université Paris-X-Nanterre, pour présenter les risques que représentent...

Laurence Scialom, Université Paris La Défense - Le risque de certaines banques systémiques n'est pas maîtrisé

Jézabel Couppey-Soubeyran, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - Régulation financière : le temps de la pause ? Dans le cadre de son partenariat avec le CEPII, Xerfi Canal TV a reçu Jézabel Couppey-Soubeyran pour un éclairage sur les énergies...

Jézabel Couppey-Soubeyran, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - Régulation financière : le temps de la pause ?

Hard Brexit: pourquoi le Royaume-Uni ne sera pas un paradis fiscal - Décryptage éco. Jean-François Gayraud, Résister à la toute-puissance de la finance : le cas de l’Islande - Parole d'auteur éco. France-Allemagne : qui bénéficie le plus d'une baisse de l'euro ? - Décryptage éco. Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Les dernières émissions d'Alexandre Mirlicourtois Les dernières émissions Toutes les dernières émissions Xerfi Canal Économie Accéder à Precepta Stratégiques Accéder à Xerfi Business TV.

France-Allemagne : qui bénéficie le plus d'une baisse de l'euro ? - Décryptage éco

Les excédents massifs allemands profitent très peu à l'Europe - Décryptage éco. Jacques de Larosière, Eurofi - La fin de Bretton woods : le basculement monétaire et financier du monde - Parole d'auteur éco. Xerfi Canal TV a reçu Jacques de Larosière, Président d’honneur d’Eurofi, dans le cadre de son livre : "50 ans de crises financières"....

Jacques de Larosière, Eurofi - La fin de Bretton woods : le basculement monétaire et financier du monde - Parole d'auteur éco

Christian Chavagneux, Alternatives Economiques - Maîtriser l'instabilité financière : les leçons d'Hyman Minsky. Benjamin Masse-Stamberger, Le FMI critique le dogmatisme néo-libéral de l'Europe. Une taxe européenne sur les transactions financières de plus en plus «zombie» C’est promis, la prochaine fois sera la bonne.

Une taxe européenne sur les transactions financières de plus en plus «zombie»

Mais voilà, quand sonne l’heure de la prochaine fois, tout est reporté à… une autre prochaine fois. Du bis repetita sans fin. Il en va ainsi du fameux projet européen de taxe sur les transactions financières (TTF) depuis 2011, lorsque l’idée de sa création a été formulée par la Commission européenne. La dernière fois, c’était en pleine COP 21, en décembre à Paris.

Il s’agissait de prendre à la finance pour redonner au climat. En discussion parmi les 27 Etats de l’Union européenne dès 2011, le projet initial de la Commission européenne visait à taxer de 0,1 % les échanges d’actions et d’obligations et de 0,01 % ceux des produits dérivés. Une première fois, sous la pression de son lobby bancaire, la France souhaitait en effet reporter la taxation des produits dérivés. Exemption des produits dérivés Selon l’AFP, le ministre autrichien des Finances a proposé un compromis à ses neuf homologues réunis au Luxembourg. Vittorio De Filippis. Michel Aglietta, Université Paris Ouest - L'énigme de la monnaie internationale - Parole d'auteur éco. Cours ECO 3.4 version avril 2016. Qu’est-ce que le G20 ? VIDEO Expliquez-nous... le secret bancaire - France info. G20 : quelles avancées contre l'évasion fiscale depuis 2008 ?

Le G20.

G20 : quelles avancées contre l'évasion fiscale depuis 2008 ?

Le sommet des 20 chefs d’état et de gouvernement se tient jusqu’à demain à Brisbane en Australie. Une réunion qui vise notamment à assainir les règles de la finance mondiale depuis la crise de 2008. Le G20 ou groupe des 20, ce sont les 20 pays les plus riches de la planète. Ils représentent 85% de la richesse mondiale, les deux tiers de la population du globe. On y trouve les États-Unis, la Russie, la France, l’Allemagne mais aussi l'Argentine, l'Inde, le Brésil, ou la Chine. Ce groupe des 20 a été créé en 1999, suite à la crise des pays émergents.

Parmi les enjeux du sommet de Brisbane, il y a la croissance et l'emploi, bien sûr. Un dossier que l'on retrouve, deux fois par an, à chaque réunion du G20 depuis 2008. Depuis 2008, la première réunion du G2O au niveau des chefs d'états, qu'est-ce qui a changé en matière de lutte contre l’évasion fiscale ? Cela progresse très lentement.

Mais on entend encore régulièrement parler de scandales. Dessine-moi l'éco : A quoi sert le FMI ? Expliquez-nous... le contrôle des capitaux - vidéo dailymotion. L'opacité financière de 102 paradis fiscaux. Alors que les révélations financières des "Panama papers" se poursuivent, découvrez en cartes, graphique et analyse quels sont les paradis fiscaux les plus opaques, et les plus nocifs, recensés par le réseau "Tax Justice Network".

L'opacité financière de 102 paradis fiscaux

Passez sur les bulles pour obtenir des précisions sur l'opacité financière pratiquée dans chaque paradis fiscal. Circulez dans la carte, zoomez et dézoomez avec le bouton +/- : Source : Tax Justice Network, résultats de 2015. Le degré d'opacité financière est calculé à partir de 15 indicateurs vérifiables, combinés par le Tax Justice Network, réseau international indépendant de chercheurs et d'experts fondée en 2003 qui analyse le rôle des taxes et de la régulation financière internationale. Les paradis fiscaux les plus opaques sur les transactions qui y ont lieu sont à la fois les moins engagés dans le partage d'informations avec d'autres pays, et les moins conformes aux normes internationales relatives à la lutte contre le blanchiment d'argent. Francois Hollande - La Finance n'est plus mon Adversaire. Michel Sapin : «Notre amie c'est la finance, la bonne finance»

Site de la Banque de France. La finance mondiale déboussolée. Le paradis luxembourgeois au coeur de l'incohérence européenne. En Chine, le yuan chute après une nouvelle dévaluation. Le Monde.fr avec AFP, AP et Reuters | • Mis à jour le La Chine a abaissé fortement le taux de référence du yuan face au dollar pour le deuxième jour consécutif, accentuant la dévaluation de facto de sa monnaie.

En Chine, le yuan chute après une nouvelle dévaluation

Celle-ci a atteint son plus bas niveau en quatre ans à 6,43 yuans pour un dollar, mercredi 12 août. Le yuan a désormais perdu 3,5 % en Chine au cours des deux derniers jours, et environ 4,8 % sur les marchés mondiaux. Dans le détail, la Banque de Chine a abaissé le taux-pivot autour duquel la monnaie est autorisée à fluctuer au sein d’une fourchette quotidienne de 2 %. L'Islande lève le contrôle des changes. L'Islande lève le contrôle des changes. Nicolas Flobert, Square - Bientôt Bâle IV. L'économie mondiale est-elle sous la menace d'une guerre des monnaies ?/Tensions entre propriété et bien commun. 1er sujet : L'économie mondiale est-elle sous la menace d'une guerre des monnaies ?

L'économie mondiale est-elle sous la menace d'une guerre des monnaies ?/Tensions entre propriété et bien commun

2nd sujet : Comment résoudre les tensions entre propriété et bien commun ? Et la chronique de Marie Bellan , journaliste aux Echos, sur l'apprentissage. VIDEO Les Brics créent leur banque de développement. VIDEO Expliquez-nous... le FMI - France info. Joseph Leddet, L’euro, un succès exceptionnel et inattendu. Le graphique Xerfi : le cours euro/dollar, les leçons de l'histoire. Dessine-moi l'éco : La valeur d'une monnaie peut-elle impacter l'économie d'un pays ? Lutte contre l'optimisation fiscale, trou dans le budget de la Défense : tout ce qu'il faut savoir (VIDEO) Isabelle Huault, Paris Dauphine - Finance : la régulation cachée. Jusqu'où peut tomber l'euro. Jézabel Couppey-Soubeyran, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - De la reprise économique au risque d'une nouvelle crise financière. Le mystère de la balance des paiements. Joseph Leddet, La descente aux enfers du rouble.

Les secteurs gagnants de la baisse de l'euro. Fitch abaisse la note de la France de AA+ à AA. L'agence de notation Fitch Ratings a abaissé vendredi la note de la France de AA+ à AA en l'assortissant d'une perspective stable en raison notamment du dérapage budgétaire. Fitch a également qualifié de "faibles" les perspectives économiques du pays et affirmé que celles-ci pesaient sur la consolidation des finances publiques et la stabilisation du ratio de la dette. "L'économie française devrait croître moins que la moyenne des pays de la zone euro pour la première fois en quatre ans", a souligné Fitch.

L'agence estime que le programme de réformes structurelles du gouvernement "n'apparaît pas suffisant pour renverser les tendances négatives qui pèsent sur la croissance à long terme et la compétitivité". Fitch table sur une croissance du produit intérieur brut (PIB) français de 0,4 % en 2014 et de 0,8 % en 2015, année où "la dépréciation de l'euro et les prix du pétrole plus bas soutiendront quelque peu la croissance". Dessine moi l'éco - 3' pour comprendre l’actualité économique. Les bonnes surprises de la balance des paiements. Guerres monétaires... et connivences. Euro en berne : avantage ou inconvénient ? Quel avenir pour la taxe sur les transactions financières ? Michel Aglietta, Aglietta : l'architecture d'un système monétaire international stable - Parole d'auteur éco - xerficanal-economie.com. Fuyez le Forex ! On ne dit plus “My tailor is rich, mais” my trader is rich” Surtout si vous aussi, vous êtes inondés, submergés, poursuivis par des courriels qui vous exhortent à devenir trader, autrement dit à spéculer sur les devises que sont par exemple l’euro et le dollar.

C'est-à-dire à parier. Mais à la différence du fameux slogan, 100% de ceux qui ont gagné ont joué, là on peut dire que 100% des gens qui ont perdu ont joué aussi. Avec leurs nerfs et leurs économies. Et se sont fait gruger…C’est vrai ! Explications Le "trading de Forex"- dans la langue des honnêtes gens, ça se traduit par la spéculation sur les devises- consiste à parier qu’une monnaie, le dollar ou l’euro pour n’en prendre que deux, vont évoluer en sens différent. Ou vous êtes conseiller par "Merlin l’enchanteur" ou vous êtes dans un marché que certains manipulent.

Si vous perdez, le levier se transformera en retour de manivelle. Vous aurez perdu sur 20.000 euros 200 fois plus que ce que vous avez parié.