background preloader

MAN 36 - Prospective sur l'entreprise de demain

Facebook Twitter

Conférence Joël de Rosnay : Voyage vers le futur, mon entreprise en 2030. L'entreprise liquidée. Cours MAN 36 - L'entreprise de demain prospective - 2016. France Stratégie. Olivier Charbonnier - Le travail et l'entreprise, demain. Bernard Dubs - L'avènement de l'entreprise numérique. Laurent Faibis, Stratégies d'entreprises dans la transition iconomique. Philippe Camus - Quel XXIe siècle pour les entreprises ? ENS Ernest. Jean Staune "les clés du futur" La face cachée des entreprises libérées. Glorifiées médiatiquement depuis quelques mois ou années, notamment aux yeux du grand public dans le documentaire « Le bonheur au travail » diffusé sur Arte début 2015, les entreprises libérées rencontrent peu de critiques officielles.

La face cachée des entreprises libérées

Il est vrai qu’il est difficile de s’opposer à l’autonomie, la confiance ou encore à la critique de dérives managériales maintes fois dénoncées (les excès de reporting, la persistance du taylorisme, le management autoritaire…). Il s’agit ici moins de chercher à mettre en avant des travers que de présenter des facettes des entreprises libérées qui sont (volontairement ou non) généralement passées sous silence. • Le poids du contrôle social Un des principaux malentendus autour des entreprises libérées tourne autour de la notion de contrôle. L’adjectif « libéré » tend à laisser croire que le contrôle serait absent puisque la confiance serait la règle et que l’engagement serait récompensé.

Numérique ou industrie : où vont vraiment se créer les emplois de demain? Management FAVI - Le système FAVI. Sandrine Blanc, INSEEC - Anne-Laure Boncori, INSEEC - Démocratiser l’entreprise - Synthèse. Les Echos.fr - Actualité à la Une - Les Echos. Les entreprises seront-elles à l'avenir toutes interconnectées ? Avec le numérique, les entreprises tissent plus de liens entres elles.

Les entreprises seront-elles à l'avenir toutes interconnectées ?

Si, par le passé, les sociétés étaient simplement habituées à n'avoir que des relations avec leurs fournisseurs ou leurs clients, elles sont désormais contraintes de s'ouvrir pour récupérer et partager des informations avec des acteurs nouveaux. C'est par exemple le cas de tous les grands groupes qui collaborent avec des startups pour développer des business innovants. Ou encore des entreprises qui décident de se diversifier dans des secteurs parfois éloignés de leurs cœur de métier, mais où le digital leur offre des opportunités. Depuis plusieurs années, Orange s'attaque au monde de la banque. Aldous Huxley: "Je suis terrifié de voir mes prophéties réalisées". Que nous dit le passé de notre futur, ou plutôt de notre présent ?

Aldous Huxley: "Je suis terrifié de voir mes prophéties réalisées"

A l’occasion de l’exposition Une brève histoire de l’avenir, qui s’ouvre ce lundi 24 septembre au Louvre, la série Mémoires Vives vous propose de réécouter comment, il y a de cela 30 à 70 ans, nos prédécesseurs envisageaient le futur. J'avais projeté ce monde nouveau à une distance de six siècles, et je me trouve assez terrifié de me rendre compte que beaucoup de ces prophéties se sont réalisées en une seule génération. Entreprise libérée : à la libération, on rase gratis. Au-delà des difficultés liées à ce que certains appellent la « crise du travail », du sens du travail, de sa ou ses finalités et des dérives que tout le monde constate, la mode de l’entreprise libérée apporte des réponses qui semblent artificielles tant sur le plan de l’éthique que de la performance économique et sociale. À y regarder de plus près, ce mouvement que l’on nous présente comme étant en rupture d’avec l’approche taylorienne et l’organisation scientifique du travail (OST) peut, sous certains aspects, apparaître comme une simple évolution de celle-ci.

L’article publié sur Parlons RH relatif aux impostures de l’entreprise libérée a provoqué quelques centaines de réactions, ouvert la voix (e) à d’autres prises de position, permis a quelques « opprimés » de l’entreprise libérée de s’exprimer et généré de nombreux articles de qualité… Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’«entreprises libérées» ? Une difficulté à passer de la critique à l’action Ce qui fait le succès auprès du grand public du modèle d’« entreprise libérée », c’est la critique en creux des résurgences du taylorisme, de la lourdeur des bureaucraties qui démotivent le personnel en raison d’une hiérarchie rigide, de la multiplication des procédures et du reporting, etc.

Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’«entreprises libérées» ?

Cependant, passer d’une attitude critique à une attitude constructive, en étant force de propositions, est difficile. Autant, la critique est un moyen de s’unir contre un même « ennemi », autant quand il s’agit de proposer des alternatives, le consensus est plus difficile à trouver. Il existe ainsi nombre de contempteurs des modes de management actuels, en particulier chez les chercheurs. Innovation et entreprise libérée. Ressources sur l'entreprise libérée. De l'engagement des talents à l'intelligence collective. Et si la slow transformation était la clé des organisations performantes ?

De l'engagement des talents à l'intelligence collective

Le livre. "Familles, je vous aime !", ou rejoindre l'entreprise familiale. InShare39.

"Familles, je vous aime !", ou rejoindre l'entreprise familiale

Transformation digitale, mon entreprise est-elle concernée ? - Blog Experts LMI. Isabelle Saladin, présidente de I&S Adviser Ça fait la une des journaux spécialisés depuis environ 3 ans : « La révolution digitale est en marche », « la transition digitale commence aujourd’hui », « la transformation digitale est obligatoire pour la survie de votre entreprise » ...

Transformation digitale, mon entreprise est-elle concernée ? - Blog Experts LMI

Oui mais c’est quoi ? Toutes les entreprises sont-elles concernées ? Et pourquoi ? Bernard Attali, TPG Capital - Faire bouger l'école Polytechnique - Precepta stratégiques - xerfi-precepta-strategiques-tv.com. Comment les « digital natives » vont forcer l’entreprise à bouger. Les recompositions du travail - EHESS - Isabelle FERRERAS 2013. 1 - les recompositions du travail De février à mai 2013, les Cercles de formation de l’EHESS organisent un cycle de débats initulé « Le travail dans tous ses états : une question d'actualité ».

Les recompositions du travail - EHESS - Isabelle FERRERAS 2013

Des spécialistes de différentes disciplines (histoire, sociologie, philosophie, droit, économie) échangeront leurs points de vue et confronteront leurs analyses sur le travail et sur ses mutations. Au programme de cette seconde séance : Micro-économie : ce que veut dire démocratiser l'entreprise capitaliste ? Philosophie Management. La "Société à Objet Social Étendu" - Economie et gestion. Cet ouvrage expose les motivations et les principes d’une nouvelle forme de société : la « Société à Objet Social Étendu ».

La "Société à Objet Social Étendu" - Economie et gestion

Il présente les premières expérimentations pratiques de ce statut en France et propose qu’il soit introduit dans le droit. Une telle proposition vise à réduire le divorce qui s’est installé entre entreprises et société. La gouvernance des entreprises a en effet conduit depuis plusieurs décennies à restreindre l’horizon du management et à focaliser les critères de gestion sur la valeur pour l’actionnaire. Cette dérive a discrédité, voire en partie dissuadé, les engagements de long terme ainsi que les ambitions sociales et environnementales des entreprises. Elle a aussi fortement entamé, sauf exceptions remarquables, leurs capacités à innover et à penser les mondes de demain. Laurent Gerin, CGI - L'impact du numérique sur l'industrie du futur. Les dernières émissions de CGI Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Les dernières émissions Toutes les dernières émissions Xerfi Business TV.

Laurent Gerin, CGI - L'impact du numérique sur l'industrie du futur

La démocratie dans l'entreprise par Bertrand Collomb. Une communication prononcée à l’Académie des sciences morales et politiques La démocratie, un mode inefficace pour l’entreprise ? Après un historique de la question, Bertrand Collomb aborde l’autogestion, la participation et la démocratie actionnariale. Canal Académie vous propose d’écouter la retransmission intégrale de la communication de l’académicien devant ses confrères, prononcée en séance, le 8 février 2010. …. « L’entreprise, institution de base de l’économie libérale, est un champ où les principes d’une organisation démocratique ne sont guère reconnus, qu’il s’agisse d’une démocratie des travailleurs ou d’une démocratie des actionnaires ». Ainsi commence la communication de Bertrand Collomb, qui se propose d’étudier la question sous ces deux aspects.

Bertrand Collomb : Les entreprises et le développement durable. Ce fut un "colloque-événement" que celui de la Fédération nationale des cadres dirigeants (FNCD) qui s’est tenu au Sénat le 26 mai 2008. Les nombreux participants furent accueillis par le sénateur Philippe Marini qui a souligné que le Sénat se veut « une maison ouverte aux grands débats, aux enjeux de société ». Ce colloque avait choisi un thème d’actualité : le dirigeant à l’épreuve de l’opinion. Bertrand Collomb, membre de l’Académie des sciences morales et politiques Le président d’honneur du groupe Lafarge, Bertrand Collomb, a expliqué comment son entreprise s’est impliquée dans le développement durable depuis 15 ans, depuis le Sommet de Rio en 1992. Les coopératives symbolisent l'espoir de vivre le travail autrement. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par François Desnoyers Une entreprise avec un petit supplément d’âme. Voilà comment, en écoutant Arnault Leroy, on pourrait définir une coopérative.

Cofondateur d’AlterBative, une société coopérative et participative (Scop) spécialisée dans l’écoconstruction en Poitou-Charentes, ce trentenaire se réjouit de cette structure où « tout le monde a son mot à dire lorsque des décisions sont à prendre », et dans laquelle « on est plus qu’un simple salarié. » Déjà, voici quelques années, tout juste diplômé d’un master en intégration de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans la conception des bâtiments, il était entré dans le monde professionnel en rejoignant une coopérative d’activités et d’emploi (CAE) . « Dans ma génération, on considère que l’économie sociale et solidaire (ESS) peut répondre à notre besoin de mettre du sens dans ce qu’on fait », résume-t-il.

Un mouvement encore minoritaire. Entreprises - La timide émergence du « cloud computing » dans les sociétés en 2014. Imprimer la page Thomas Vacher, Elvire Demoly, division Enquêtes thématiques et études transversales, Insee. Résumé En 2014, parmi les sociétés d’au moins 10 personnes implantées en France, 12 % ont acheté des services de « cloud computing » contre 19 % au niveau européen. Les plus grandes sociétés, celles d’au moins 250 personnes, sont les plus consommatrices : 36 % d’entre elles l’ont adopté en France, soit autant qu’au niveau européen. La messagerie et le stockage de fichiers sont les services de cloud les plus fréquemment utilisés. 7,5 % des sociétés d’au moins 10 personnes utilisent le cloud via des serveurs partagés entre plusieurs clients (cloud public), presqu’autant (6,5 %) via des serveurs dédiés à leur entreprise (cloud privé), et certaines ont recours aux deux types de cloud. L’entreprise libérée, entre communication et imposture.

A l’heure où le modèle d’entreprise libérée est glorifié dans les médias, autant spécialisés que grand public, François Gueuze expert en management des ressources humaines, prend la plume pour faire entendre une voix discordante. 50 entreprises qui font rêver les étudiants 2014. Laurent Gerin, CGI - L'impact du numérique sur l'industrie du futur. Lisez gratuitement la Bande Dessinée Holacracy (holacratie) L’entreprise libérée, phénomène de fond ou de mode?

Organisation Le 15/05/2015. Les 7 points qui différencient une entreprise libérée d’une organisation classique. Organisation Le 28/05/2015 Quel que soit le domaine ou le secteur d’activité dans lequel elles évoluent, les entreprises libérées ont des points communs. Quels sont les défis qui forcent les entreprises à se transformer. A quel rythme les entreprises doivent-elles changer. Quel est l'impact du numérique sur les entreprises. Le numérique va à nouveau révolutionner le management. Google, Uber, Amazon: comment la disruption transforme des industries entières. De Google à Uber et Facebook, une forme d’innovation dite disruptive change les règles du jeu.

Cette nouvelle organisation du travail crée de nouveaux marchés pour le consommateur, casse les prix, et change l’expérience client Facebook promet d’offrir la possibilité d’un transfert d’argent par son application Messenger. L'accélérateur TheFamily. LES BARBARES ATTAQUENT ! Les Barbares Attaquent l'Education Nationale ! Par Nicolas Colin et Oussama Ammar. Transition numérique et stratégie d'entreprise - TheFamily. L'entreprise libérée par la confiance - Jean-Francois Zobrist. Isaac Getz - L'entreprise libérée. Du big data au smart data. XEnvoyer cet article par e-mail Du big data au smart data XEnvoyer cet article par e-mailDu big data au smart data e-marketing La donnée consommateur au coeur de la transformation de l’entreprise L’expression “big data” ferait presque fuir tant elle est utilisée à tort et à travers.

Usée jusqu’à la corde sans avoir vraiment été beaucoup utilisée : l’expression-valise “big data” ne doit cependant pas dissimuler ses enjeux grands formats : une rupture obligée avec les classiques modèles économiques de nombre d’entreprises. Certes, jusqu’à présent les discours et autres rapports annuels ont abondamment précédé la mise en œuvre. L’exploitation du déluge informationnel En effet, l’exploitation de ces fameuses données, en temps accéléré, impacte simultanément la plupart des grandes fonctions : commerciales, marketing mais aussi conception, R&R, production, logistique, dont l’organisation actuelle en silo peu partageur va bien vite apparaître comme un archaïsme. Youtube. App communautaire gratuite de Cartographie, Trafic & Guidage. Organisme de réflexion, d’expertise et de conseils placés auprès du premier Ministre : évaluer, anticiper, débattre, proposer.

Véronique Perret - Gwenaëlle Nogatchewsky - L'état des entreprises en 2015.