background preloader

Sur la CROISSANCE ZÉRO

Facebook Twitter

La stagnation séculaire avec Daniel Cohen. La stagnation séculaire avec Daniel Cohen Daniel Cohen, vous êtes professeur à l’Ecole normale supérieure et vice-président de l’Ecole d’Economie de Paris, que vous avez contribué à fonder.

La stagnation séculaire avec Daniel Cohen

En plus de vos activités universitaires, vous avez mené une activité de conseil auprès du Premier ministre au sein du Conseil d’Analyse Economique ainsi qu’auprès de différents Etats pour la restructuration de leurs dettes souveraines. Vous avez également écrit plusieurs ouvrages, dont le dernier, Homo economicus, a reçu le prix du livre d’économie de l’année 2012. Vous y développez notamment le « paradoxe d'Easterlin », selon lequel passé un certain niveau de développement, une hausse de la richesse ne se traduit pas par une amélioration du bien-être des individus. Gilbert Cette: pourquoi les théoriciens de la "grande stagnation" se trompent. Le débat sur la "stagnation séculaire", l'idée que les pays industriels sont entrés dans une longue phase de croissance quasi nulle, s'est imposé depuis les Etats-Unis.

Gilbert Cette: pourquoi les théoriciens de la "grande stagnation" se trompent

L'économiste Robert Gordon met en avant une série de "vents contraires", qui soufflent contre la croissance, soulignant la faiblesse des gains de productivité à venir. Or, s'il est possible de doper à court terme la croissance (dévaluation externe ou interne), à long terme, celle-ci est directement corrélée à la productivité. Une productivité très ralentie depuis plusieurs années, en dépit de la révolution du numérique...

Alors que le numérique se développe à grande vitesse, la productivité ralentit. Comment expliquer ce paradoxe ? Sommes-nous condamnés à la croissance faible ? - Le graphique. La croissance zéro de Patrick Artus - 2015. Patrick Artus, Pourquoi croissance, productivité et investissement ralentissent. Patrick Artus, Croissance zéro : comment faire face ? - Parole d'auteur éco. La croissance est-elle condamnée à stagner. Une croissance au point mort ?

La croissance est-elle condamnée à stagner

Dado Ruvic © Reuters L’information était à la Une des pages éco du Monde hier : « le ralentissement chinois inquiète l’économie mondiale » et « fait frémir le CAC 40 ».