background preloader

Lp44

Facebook Twitter

Châteaubriant. Le patron d'Orinox, M. Google du "44" Il n’aime pas la prétention, travaille comme un malade, conduit une Mustang qu’il connaît jusqu’au dernier piston, vit six mois à Châteaubriant et six au Texas.

Châteaubriant. Le patron d'Orinox, M. Google du "44"

Fils d’un artiste, Maxime Fourreau, autodidacte qui a raté deux fois son bac S (scientifique) et commencé comme soudeur tuyauteur sur des chantiers, est le « General Manager Founder Orinox » comme écrit sur sa carte de visite. « J’ai quand même un niveau bac, réplique-t-il. Qui dit autodidacte, dit curiosité, créativité et soif d’apprendre autrement. J’ai toujours eu ça en moi, ça doit venir de mon père. »

Numérique : le cluster Atlangames sort de l'ombre. Panorama de l’économie régionale. Economie numérique. La crème de l'économie numérique en Pays de la Loire. Nantes Métropole développement.