background preloader

Permaculture

Facebook Twitter

Les plantes du jardin bio. Semilla - Les jardiniers planétaires. Lessence de la Permaculture - Version Française. Réseau d'échange en Permaculture - Groupes d'échanges locaux. Fabriquer un panneau solaire thermique pour moins de 5 euros | energies2demain. Autonomie énergétique, éco-autoconstruction, plans. Liste Des Plantes Pour Un Jardin-forêt En Zone Tempérée ! | Blog Jardin Alsagarden - Le Magazine Des Jardiniers Curieux.

Un « jardin-forêt » est un agrosystème imitant la forêt naturelle, organisé intelligemment pour une production de nourriture écologique. Robert Hart, pionnier des jardin-forêts en climat tempéré inventa un système basé sur l’observation que la forêt naturelle peut être divisée en sept niveaux distincts, depuis les grands arbres fruitiers (couche canopée) jusqu’au plantes potagères et aromatiques (couche couvre-sol) en passant par les petits arbustes à fruits comestibles (strate arbustive).

Dans cet article nous verrons les différentes espèces et variétés pouvant être cultivés dans ces sept states distinctes dans un climat tempéré. Quelles plantes dans un jardin-foret ? Par opposition au verger où l’on cultive des arbres de même espèce, de même âge et de même taille, la forêt présente un grand nombre d’espèces, de tailles et d’âges différents. 1.) La couche canopée : Les grands arbres fruitiers !

2.) 3.) 4.) 5.) 6.) 7.) Vous avez aimé cet article sur le jardin-forêt ? Permaforêt: Graminées sauvages comestibles. La majorité des graminées sauvages ou cultivées sont comestibles. Les céréales s'accommodent très bien des sols acides et pauvres, en plaine ou en montagne; on les retrouvent au delà de 3000m d'altitude. Les graines peuvent être moulues en farine ou torréfiées avant d'être consommées cuites, en bouillie, grumeaux, céréales, pain, pâtes, ou succédanés de café. Les variétés cultivées ont été sélectionnées et multipliées pour leur teneur en gluten, parfois au delà de 70%, afin de résister aux manipulations des pétrins mécaniques: la pâte obtenue devient suffisamment élastique pour permettre la préparation industrielle.

Les préparation industrielle en nécessite pas tant de gluten et peut tendre vers des teneurs inférieurs à 8%, voir nulle, comme avec les farines de riz, de maïs, de quinoa, de millet, de sorgho, du petit épéautre, de soja ou de sarrasin. Les céréales anciens ou sauvages sont pauvres en gluten, moins de 8% et donc excellents pour la santé. La Fertilisation Biologique des Arbres Fruitiers. Pour se développer et produire, les arbres fruitiers puisent dans les réserves du sol et par conséquent appauvrissent ce dernier. Contrairement à l'arboriculture conventionnel qui aura pour objectif de nourrir directement l'arbre fruitier, et épuisera dont inexorablement le sol, la fertilisation d'un verger en bio consistera à maintenir, voir à améliorer le teneur du sol en matières organiques (et donc éléments nutritifs), et ce de façon équilibrée.

Mais voyons d'abord quels sont ces éléments nutritifs indispensables. Besoins en éléments nutritifs des arbres fruitiers Les éléments nutritifs sont multiples et complémentaires : L'azote : l'azote constitue l'élément de base pour la formation des parties vertes de la plante (rameaux et feuilles) mais également des bourgeons et boutons floraux. On voit donc que pour être sain et productif, un verger a besoin de tous ces éléments nutritifs. Déterminer les carences d'un verger et y remédier Fumure de fond Fumure d'entretien Techniques complémentaires. 8 associations de plantes testées au potager et verger bio. Qui n’a jamais entendu parler de l’association de la tomate et de l’œillet d’inde ?

Du poireau et de la carotte ? Des trois sœurs ? Cette dernière est probablement un peu moins connue en France. Cette année je vais expérimenter 8 associations de plantes jamais testées dans mon potager, certaines sont bien connues par les jardiniers, d’autres moins. Le but est expérimental, à chaque association il y a un ou plusieurs effets recherchés. Si l’envie vous en dit je vous encourage à les reproduire dans votre potager, dans quelques mois je ferais un bilan de ces associations, et il serait intéressant de discuter des résultats obtenus.

Les trois sœurs – Haricot Maïs Courge Maïs Haricot Courge Cette association est relativement bien connue, davantage outre atlantique car elle était traditionnellement utilisée par les ethnies amérindiennes d’Amérique du Nord et d’Amérique Centrale. Comment procéder en pratique ? Semez en ligne le maïs doux par poquet de 2 ou 3 graines tous les 30 cm. Melisse Souci. Comment construire une piscine naturelle et écologique en 10 étapes » Eco Ecolo pour Écologie, Bien-être Bio et Médecine Alternative. Email Les premières chaleurs estivales nous donnent envie de piquer une tête dans l’eau… Malheureusement on sait que les piscines sont très nocives à l’environnement, une consommation d’eau démesurée, un traitement chimique de l’eau et une consommation d’énergie élevée à cause des systèmes de chauffage, de pompage et autre robot de nettoyage… Loin d’être la panacée, construire une piscine naturelle est une alternative moins agressive pour la nature.

Enfin votre petit coin de paradis à portée de main avec des souvenirs d’enfance qui ressurgissent à chaque instant. Adieu stress quotidien, le ruissellement de la cascade, une eau limpide, des baignades rafraîchissantes et un monde fascinant à découvrir en toute saison, une démarche eco-citoyenne tel est le concept de la piscine naturelle ou étang de baignade. Aimeriez-vous, vous baigner dans une piscine naturelle dans votre jardin ? Quoi de plus agréable aux chaudes heures de l’été que de se rafraîchir dans une eau douce et vivifiante. Plantyfolia : Portail communautaire pour échanger autour des plantes et du jardin. Myco Régénérescence: Régénération de la forêt grâce aux champignons. www.permaforet.blogspot.fr. PLANTER des VIVACES et semer des plantes qui se ressèment seules | HUMUS SAPIENS. PLANTER des VIVACES et semer des plantes qui se ressèment seules ? Quelle idée ? Encore un truc pour potageur hédoniste éthique, surement !?

(pour les paresseux que nous sommes, quoi samedi 18 mai 2013, par Louiss Mais, replanter tous les ans des annuelles ? Voici donc direct – une liste non exhaustive de Légumes et Racines vivaces comestibles. LEGUMES et fleurs VIVACES : existant souvent de longue date en France, et donc adaptés à nos climats (+ rusticité en °C) . ♦ Camomille, camomille romaine, anthémis noble, anthémis odorante, (Chamaemelum nobilis (L.) , syn.

Quelques Légumes RACINES : ♦ Le Chervis : meme chapellet mais résistant au froid, racines sucré et farineuse. 1.70m de h. ombellifère. Sans oublier non plus les VIVACES GELIVES (à cultiver en SERRE CHAUDE l’hivers ou en intérieur) ♦ l’Aubergine, mais aussi : ♦ Aloe vera, aloe des Barbades, aloe medicinal (aloe vera, syn. aloe barbadensis Mill. ou Aloe vulgaris Lam.) ’sweet’ (doux) -3/-5 ♦ Alocasia macrorrhizos, syn. WordPress: Les légumes perpétuels. Voici une curieuse façon de cultiver un potager mais que les futés du jardinage adopteront volontiers. Parmi les légumes, un certain nombre peuvent survivre plusieurs années et continuer à produire pendant de longs mois.

Plus besoin de labourer, semer et conserver la récolte ! Rustiques, ils peuvent pousser partout en France, parmi les fleurs ou le potager pourvu que l’endroit soit ensoleillé. Les légumes perpétuels sont souvent proches des espèces sauvages aussi leur saveur souvent typée fait le bonheur des gourmets. On le dit perpétuel car vous n’avez pas besoin d’arracher la plante pour consommer les bulbes et il reste en place de nombreuses années. Les tiges vertes de 50 cm à 1 m de haut, remplacent agréablement le poireau ou la ciboule. V Au printemps ou à l’automne, plantez ses bulbilles ou semez les graines, dans une terre plutôt sableuse et humide, à exposition ensoleillée, ou bien en pot pour orner terrasses et balcons. Il forme un arbuste ramifié de 80 cm à 1,20 m. Légumes vivaces en maraîchage bio : une approche permaculturelle. Voici le résumé d’une formation que j’ai donné au Groupement Régional d’Agriculture Biologique (GRAB) de Haute-Normandie.

Suite à mon article « tour d’horizon des légumes perpétuels et vivaces« , j’ai eu beaucoup de questions et de demandes d’approfondissements. Cette modeste formation tente donc d’aller plus loin en proposant des pistes de réflexions pour intégrer des productions pérennes en maraîchage biologique, par une approche permaculturelle. J’ai réalisé également des fiches de culture de 15 légumes vivaces, depuis les plus connus aux plus exotiques que je laisse en téléchargement libre à la fin de l’article. On est en terra incognita : il y a peu de retours d’expériences chiffrées quand aux potentialités -également économiques- des légumes pérennes en maraîchage biologique ainsi que peu de littérature sur leurs techniques culturales.

Comment insérer ces dernières dans un itinéraire technique classique? S’inspirer du zonage : On peut les classifier comme suit : Arbres. Eco Projects / Activism.