background preloader

Bibliothèque

Facebook Twitter

Vers une identité numérique des CDI ? Accueil > CAPES doc, CDI > Vers une identité numérique des CDI ?

Vers une identité numérique des CDI ?

Dans son acception commune, l’identité numérique est conçue comme l’ensemble des informations associées à une personne, collectées, compilées et disponibles sur Internet. Ainsi, quand des professeurs documentalistes parlent d’identité numérique, c’est à celle des élèves qu’ils pensent. Il s’agit alors de mettre en garde ces derniers contre l’exploitation de leurs données personnelles par autrui et de les former aux outils nécessaires pour maîtriser la diffusion de leurs informations.

C’est donc en termes de séances pédagogiques que l’identité numérique est le plus souvent posée dans les CDI. Pourtant, nous-mêmes, en tant que professionnels, avons affaire à notre propre identité numérique, celle que l’on façonne et met en scène au nom du CDI. Un aperçu des bibliothèques du futur en Allemagne. L’Allemagne, pays le plus peuplé d’Europe avec ses 82 millions d’habitants, s’étend sur une superficie de 356 854 km².

Un aperçu des bibliothèques du futur en Allemagne

Cette république fédérale, dont la langue officielle, l’allemand, est aussi la plus parlée de l’Union européenne, est constituée de seize Länder auxquels incombent en grande partie les responsabilités en termes de culture, de science, d’art et d’éducation. En 2010, d’après les statistiques allemandes des bibliothèques (Deutsche Bibliotheksstatistik), l’Allemagne comptait environ 10 700 bibliothèques qui avaient reçu 124 millions de visiteurs et avaient 10,86 millions d’usagers actifs. Parmi les bibliothèques de lecture publique, on dénombre environ 4 000 bibliothèques municipales ou d’arrondissement, un peu plus de 4 000 bibliothèques confessionnelles (3 382 bibliothèques catholiques et 832 bibliothèques protestantes) et 304 bibliothèques d’hôpital. Six bibliothèques à vocation nationale peuvent être évoquées : Valoriser des contenus libres de droit en bibliothèque. Pouvoir et vouloir – La veille apprivoisée #12.

Commercialisation - Par L.Dujol.

Valoriser des contenus libres de droit en bibliothèque. Pouvoir et vouloir – La veille apprivoisée #12

CC-BY-SA Sélection hebdomadaire d’informations parues sur le web concernant le monde de l’info-doc et les enjeux du numérique. Valoriser le domaine public - A quand des journées nationales du bien commun ? The Human Library : à la rencontre de "bibliothèques humaines" « Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle », dit un vieil adage africain.

The Human Library : à la rencontre de "bibliothèques humaines"

Et pourquoi ne pas considérer que chaque personne ayant une histoire à raconter serait une bibliothèque « humaine » ? C'est le concept de l'organisation The Human Library, qui depuis 2000, organise des événements où les visiteurs peuvent rencontrer des personnes de tous âge, sexe, origine et religion, ayant une ou des histoires(s) à raconter sur leur vécu personnel. Un livre aux 50 premiers amis Facebook d'une bibliothèque. La Bibliothèque municipale de Théatre Antonio Abdo de Santa Cruz de La Palma (Espagne) a ouvert un profil sur le réseau social Facebook comme moyen de diffusion et promotion de ses activités sur Internet.

Un livre aux 50 premiers amis Facebook d'une bibliothèque

Comme un attrait pour cette nouvelle présence dans le réseau principal social et capter un plus grand nombre d'utilisateurs, la Bibliothèque lance la campagne “Un clic, un livre” qui consiste à offrir un exemplaire d'une réalisation à chacun des cinquante premiers utilisateurs qui s'abonnent au profil de la bibliothèque simplement cliquant sur le bouton “Like”. La campagne est valable pour toute personne résidante en Espagne, des organismes ou de faux profils n'étant pas admis. Les utilisateurs qui vivent dans l'Île devront aller chercher leur livre cadeau sur place. Les autres le recevront par la poste ordinaire. Pour recevoir leur livre, ils devront envoyer un mail contenant leur adresse postale à cette adresse bibliotecadeteatro@santacruzdelapalma.es.

Ouranopolis (Anne et Patrick Poirier): exploration d’une bibliothèque. J’ai découvert le travail d’Anne et Patrick Poirier en 1978, lors de la fascinante exposition Domus Aurea présentée au Centre Georges Pompidou.

Ouranopolis (Anne et Patrick Poirier): exploration d’une bibliothèque

J’ai suivi ensuite les différentes étapes de leur archéologie de la mémoire, de leur cartographie des mondes intérieurs, avant de les rencontrer à l’automne 1995 à Los Angeles, où nous avons bénéficié d’une année de scholarship au Getty Research Institute, qui se trouvait encore situé dans un immeuble de Santa Monica, à deux pas du rivage du Pacifique. Une grande amitié est née entre nous, nourrie par une commune passion pour l’archéologie et les bibliothèques, pour les lieux de mémoire et de savoir.

Leur univers, leurs créations m’ont toujours donné beaucoup à réfléchir et à rêver, et j’ai assisté, pendant cette année californienne, à la conception et à la matérialisation d’Ouranopolis. Quelques bibliothèques numériques. A côté du célèbre et bien répertorié fonds de livres scannés par Google, plusieurs institutions et bibliothèques proposent une bibliothèque de livres scannés à télécharger ou consulter en ligne.

Quelques bibliothèques numériques

La Medieval Academy of America offre un choix de livres particulièrement intéressant pour l’historien de la philosophie médiévale. Le site Medieval Philosophy Online, géré par Jean-Luc Solère, réunit une importante collection de ressources relatives à la philosophie, de l’antiquité au XVIIIe siècle. Les adolescents à la bibliothèque. Des enquêtes récentes font apparaître une érosion de la pratique de la lecture de livres chez les jeunes… comme les moins jeunes.

Les adolescents à la bibliothèque

Si celle-ci est présente chez les 11 à 17 ans, elle disparaît quasiment à 17 ans, âge auquel on ne compte plus que 10 % de lecteurs réguliers. Cette érosion s’associe à une montée en puissance de la culture des écrans. Comment les bibliothèques peuvent-elles contribuer à enrayer cette désaffection pour la lecture chez les adolescents, telle est la question posée lors d’une journée d’étude organisée par l’école des loisirs le 17 octobre 2011 au théâtre du Vieux-Colombier, à Paris. Comment le numérique transforme les lieux de savoir. Par François Jarraud "Ce que le numérique fait à la culture c'est qu'il invite à en repenser le sens, à le resituer dans un contexte de société".

Comment le numérique transforme les lieux de savoir

L'ouvrage de Bruno Devauchelle revient sur l'histoire du déploiement des TIC dans les lieux de savoirs et particulièrement, mais pas uniquement, dans l'Ecole. Il lit ce phénomène par rapport aux bouleversements apportés aux missions et à l'histoire de ces institutions mais aussi avec le regard du sociologue qui observe la révolution sociale qu'entraîne le numérique. "Quelle place pour les savoirs dans une société en risque d'émiettement ?

Quelle possibilité d'accéder aux savoirs et de construire des connaissances dans un contexte numérique qui permet l'éclatement des sources ? " Quel avenir alors pour les lieux de savoirs ? Bruno Devauchelle, Comment le numérique transforme les lieux de savoirs, Le numérique au service du bien commun et de l'accès au savoir pour tous, FYP Editions, 2012. Le droit d'auteur et la reproduction par la photographie ou les procédés analogues. Depuis un vingtaine d'années, les appareils de bureau permettant la reproduction des documents se sont multipliés.

Le droit d'auteur et la reproduction par la photographie ou les procédés analogues

Ils sont l'application de procédés variés : photographie classique (au format ou en microcopie), inversion-transfert, diazocopie, thermocopie, procédé électrostatique, etc... News, Augmented » Numérisation loupée à la BnF. Les 5 lois des médias sociaux en bibliothèques. Cet article a été publié il y a 2 ans 4 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Auteur : Silvae (1100 Posts) Je suis chargé de la médiation et des innovations numériques à la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou à Paris.

Bibliothécaire engagé pour la libre dissémination des savoirs, je suis co-fondateur du collectif SavoirsCom1 – Politiques des Biens communs de la connaissance. Présentation du programme des rencontres Savoirs CDI par Alexandre Serres. 40 usages des Médias Sociaux par des bibliothèques. Faisant le constat du développement des réseaux sociaux y compris dans les établissements d'enseignements supérieurs américains, le site a essayé de lister quelques usages répandus dans les bibliothèque.

Facebook, Twitter, FlickR, YouTube sont ainsi autant d'outils et de lieux d'expérimentations pour permettre la réalisation de nouveaux services et la mise en valeur de l'établissement. Pas mal d'idées, certaines qui existent déjà en France, d'autres qui ont été oubliées mais que vous pourrez compléter à loisir j'en suis certain. Les liens renvoient aux réalisations elles-mêmes ou aux articles qui en parlent (et qui du coup parfois évoquent d'autres projets tout autant intéressants).

Patrick Bazin : « Les bibliothécaires seront des coachs du savoir » Portail:Bibliothèque 2.0 - Intercoop. Un portail de ressources autour des bibliothèques à l'heure du web collaboratif "2.0". Un espace initié par la bibliothèque de Télécom Bretagne, et ouvert à vos contributions. Les ressources sont organisées en quatre rubriques : Accueil.

Moteurs de recherche et bibliothèques numériques. Bibliothèques numériques. Les "bibliothèques numériques" peuvent-elles être des bibliothèques ? La recherche en bibliothèque est-elle définitivement passée de mode ? Biennale du numérique 2011. Amazon Offers Lending Library On The Kindle To Amazon Prime Subscribers. La bibliothèque universelle, de Voltaire à Google, par Robert Darnton. Accès public, contrôle privé.

Learning center

La crise, l'éléphant, les bibliothèques et Google ... La bibliothèque numérique universelle : quel(s) modèle(s) ? Olivier Ertzscheid : “Face à Google Books, Europeana a une vocation de service public” - Nouvelles technos. A quoi sert une bibliothèque ??? Trois idées simples pour des bibliothèques plus accueillantes. Parfois il y des idées simples et intéressantes à partager, des bonnes idées qui ne circulent pas assez je trouve dans notre milieu professionnel (mais nous manquons d’un outil simple lui aussi pour cela, on y travaille, non on refait pas facebook).

Les Centres de Documentation et d'Information tardent-ils à entrer dans le monde du Web 2.0 ? Inspecteur général de l’éducation nationale depuis 2002, Jean-Louis DURPAIRE a en charge le secteur de la documentation. Il préside les concours de recrutement des professeurs documentalistes. Il est l’auteur ou le co-auteur de nombreux articles et de plusieurs rapports ( les politiques documentaires des établissements scolaires (2004), l’accès et la formation à la documentation du lycée à l’Université (2009).

Jean-Louis Durpaire a dirigé deux CRDP et a été directeur général adjoint du CNDP. Pour Jean Louis DURPAIRE il faut que les Centres de Documentation et d’Information et les documentalistes soient les acteurs majeurs de la transformation en oeuvre vers l’Ecole de demain. Mais il veut distinguer le lieu et le professionnel. Article extrait de la revue Inter CDI N¬∞ 199.