background preloader

Recherche documentaire

Facebook Twitter

Disneyland, leader d'un secteur qui ne connaît pas la crise. 250 millions de visiteurs depuis le 12 avril 1992.

Disneyland, leader d'un secteur qui ne connaît pas la crise

Il fallait bien un spectacle inédit, intitulé "Disney Dreams" et une nouvelle parade pour marquer le coup : Disneyland Paris a vingt ans. Et à l'heure des bilans, la première destination touristique européenne peut exhiber des chiffres flatteurs : 57 attractions réparties sur deux parcs, 62 boutiques, 58 restaurants, 5.800 chambres d'hôtel. Quelles sont les recettes des parcs d’attractions pour résister au mastodonte Disneyland Paris? Réflexions Par Nicolas Montard | 07H45 | 15 septembre 2014 Deux décennies après son ouverture, Disneyland Paris a-t-il tué la concurrence des parcs d’attraction régionaux ?

Quelles sont les recettes des parcs d’attractions pour résister au mastodonte Disneyland Paris?

On en est loin. Disney face à la crise. L'évolution de l'entreprise Depuis sa création, l’entreprise Walt Disney a su se faire une réputation, jusqu’à devenir le véritable symbole du parc d’attraction… Dès la première année d’ouverture, en 1955 du parc à Orlando en Floride, le seuil des 1 millions de visiteurs est franchi.

Disney face à la crise

Ensuite les choses vont très vite puisqu’à peine deux ans après, en 1957, le seuil des 10 millions de visiteurs est franchi et en 1997 on atteint les 400 millions de visiteurs. Ces chiffres impressionnants cachent cependant une évolution en dents de scie. Disneyland Paris a perdu plus d'un million de visiteurs en 2013. Disneyland Paris a vu sa fréquentation baisser de 7 % en 2013, la faute à la crise et à une météo peu clémente au printemps.

Disneyland Paris a perdu plus d'un million de visiteurs en 2013

Les visiteurs qui viennent dépensent néanmoins davantage ce qui permet à Eurodisney de limiter la baisse de son chiffres d'affaires à 1,1 %. Après une année 2012 marquée par les festivités du 20ème anniversaire et par une fréquentation record de 16 millions de visiteurs, Dinsneyland Paris a vu sa fréquentation baisser à 14, 9 millions de visiteurs en 2013 . Stratégie marketing : Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte – Disneyland Paris News. Dans la lignée de la campagne similaire lancée à l’automne 2014 au Royaume-Uni, intitulée « Jen’s Surprise Weekend », « Le Week-end Surprise de Nico » met en scène sur un ton humoristique, léger et volontairement moderne, les tribulations d’un jeune couple venu passer le week-end à Disneyland® Paris.

Stratégie marketing : Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte – Disneyland Paris News

Amusement à deux et adrénaline, partage de moments magiques avec les Personnages Disney, instants complices dans un hôtel de la destination, immersion dans un spectacle magistral et dépaysement unique, bref tous les ingrédients d’un week-end en couple réussi : telle est la promesse qu’offre Disneyland Paris à cette cible adulte jusqu’alors quelque peu délaissée par les campagnes marketing au profit de la cible familiale.

Les adultes (26-45 ans) sont en effet une cible essentielle pour l’entreprise, par leur fréquentation des parcs majoritairement en dehors des vacances scolaires (venant ainsi compléter la fréquentation des familles) et leur pouvoir d’achat relativement élevé. Le Parc Astérix se positionne en concurrent de Disneyland Paris. Disneyland Paris ou Parc Astérix : lequel choisir ? J’ai récemment visionné le reportage de l’émission « On est plus des pigeons » nous proposant de départager le meilleur parc entre celui de la souris capitaliste et celui du petit Gaulois moustachu.

Disneyland Paris ou Parc Astérix : lequel choisir ?

On apprend entre autre qu’en une journée la journaliste a comptabilisé 24 minutes d’attractions à Disneyland Paris contre seulement 10 chez Astérix. Le reportage met également en avant quelques éléments de comparaison sur le temps d’attente, la restauration et la proximité des mascottes. Le plan de Disneyland Paris pour tenter de réenchanter le public. La fréquentation du parc a chuté de 16 millions de visiteurs à 14,2 millions en 2014.

Le plan de Disneyland Paris pour tenter de réenchanter le public

Inquiétant. SCENARIO 1 : Fermer des attractions pour se désendetterSCÉNARIO 2 : Remettre le parc à niveau pour doper la fréquentationSCÉNARIO 3 : Ouvrir un parc à thème super-héros Marvel Allez, tous ensemble ! Disney inaugure son parc à Shanghai face à la concurrence de Wanda - Les Echos. Disneyland Paris à l’horizon de 2017 : entre nouveautés et réhabilitations. Face à la concurence. Disneyland est la référence des parcs a thèmes français et européen, véritable phénomène de société, ce parc de loisir connaît un succès croissant,on peut alors se demander comment réagit il face à la concurrence Les principaux concurrentsDisneyland Paris a su s’imposer parmi de nombreux autres sites touristiques.

Face à la concurence

Deux autres parcs à thémes concurrents retiennent principalement l’attention, situés l’un en Picardie, et le second en Poitou-Charentes. Le Parc AstérixCe Parc est un complexe de loisirs à l’«esprit gaulois », dédié à l’univers d’Astérix. Pourquoi la fréquentation de Disneyland a chuté. VIDÉOS - En deux ans, le parc de Marne-la-Vallée a perdu pas loin de 2 millions de visiteurs.

Pourquoi la fréquentation de Disneyland a chuté

Des mauvais résultats qui s'expliquent par la crise... mais pas uniquement. D'après les derniers chiffres communiqués par Euro Disney, la saison 2014 (close le 30 septembre) devrait se solder par une fréquentation comprise entre 14,1 et 14,2 millions de visiteurs. C'est 700.000 à 800.000 personnes de moins que l'année précédente, qui avait déjà vu les amateurs de Mickey perdre 1 million de fan.

Qui sont les concurrents de Disney ? Il n’y a pas que Disney qui fait des films d’animation.

Qui sont les concurrents de Disney ?

Aux Etats-Unis, d’autres studios de cinéma leur font concurrence, comme DreamWorks.Le studio, créé en 1994, a inventé des histoires qui sont devenues célèbres : Kung Fu Panda, l’ogre péteur Shrek, Madagascar, Dragons, le Chat potté… Parmi les gros studios américains qui font des films pour enfants, il y a aussi Warner Bros, qui existe depuis 1923 (c’est très vieux pour une entreprise de cinéma) et qui a produit tous les films Harry Potter. Et puis les studios Blue Sky, qui ont faitRio et l’Age de glace. Au Japon, le studio Ghibli a été créé en 1985 par le dessinateur Hayao Miyazaki, qui s’est fait connaître avec le dessin animé Princesse Mononoké. Mais son personnage le plus célèbre est Totoro, le héros de Mon Voisin Totoro.