background preloader

Marché du livre 2015

Facebook Twitter

Chiffres clés 2014-2015. Le revenu net global des éditeurs baisse de 1,3% à 2 652 millions d’euros Pour la quatrième année consécutive, le revenu net des éditeurs baisse en 2014 et passe de 2 687 millions d’euros en 2013 à 2 652 millions d’euros, soit une baisse de 1,3%.

Chiffres clés 2014-2015

La baisse, moins marquée qu’en 2013, est atténuée par les cessions de droits qui progressent de 5,5%. Cette forte hausse des cessions de droits démontre l’importance de ces revenus complémentaires pour les éditeurs dans un marché où la vente de livres est en baisse. Les droits d’auteurs portés en charge progressent de 2,7% à 438 millions et pèsent de plus en plus lourd dans le compte de résultat des maisons : 10,3% du CAPPHT et 16,5% du CA net. Le marché du livre et de l'édition en France. Le secteur du livre est emblématique de la forte valeur ajoutée qu’apportent les maisons d’édition et des emplois hautement qualifiés qui y concourent.

Le marché du livre et de l'édition en France

Dans cet article, le point sur un secteur en mutation, premier des industries culturelles et créatives, dont le chiffre d’affaires (75 milliards d’euros) est supérieur à celui de l’industrie automobile ou des industries chimiques ! Cet article a été conçu pour donner un aperçu d'un secteur en mutation, extrêmement riche et complexe, dont le modèle économique est unique : emploi, modèle économique, chiffres clés, évolutions... Ces données sont actualisées au fur et à mesure des publications officielles. Vous trouverez également en bas de page des liens vers les sources de références. Au sommaire : Le livre, première des industries culturelles françaises : des atouts méconnus ! Une industrie, oui, mais créative 5 points clés à retenir sur l’édition (Chiffres SNE) Des segments éditoriaux contrastés Une diffusion du livre multiple Chiffre d'affaires.

Le marché du livre en hausse en 2015 - La Croix. Les professionnels du livre s’accordent sur une progression de leur secteur d’au moins 1,5 % en 2015.

Le marché du livre en hausse en 2015 - La Croix

Le chiffre d’affaires de la librairie indépendante augmente quant à lui de 2,7 %. C’est une première depuis 2008 : en 2015, le marché du livre a renoué avec la croissance, avec une progression qui pourrait se fixer entre 1,5 et 2 % (les chiffres officiels seront donnés dans les prochaines semaines). Confirmant la perspective de ces bons résultats, le président du Syndicat National de l’Édition (SNE)Vincent Montagne a précisé à La Croix qu’ils concernaient tout particulièrement la littérature générale, la littérature jeunesse et la bande dessinée. « Les chiffres attendus sont impressionnants sur ces trois secteurs.

La BD a atteint un âge adulte, traitant de sujets de société tout en touchant le grand public à des centaines de milliers d’exemplaires. La librairie indépendante : premier vendeur de livres La loi « anti-Amazon » a porté ses fruits. Le marché en 2015 : ça repart ! Le marché du livre renoue avec la croissance. Comment l'industrie du livre résiste à la crise - 20 mars 2015. Le Salon du livre ouvrait ses portes jeudi 19 mars.

Comment l'industrie du livre résiste à la crise - 20 mars 2015

La soirée d'inauguration est réservée aux professionnels. La foule est si dense qu'il est difficile de circuler dans les allées. Rien de surprenant: l'édition emploie 20.000 personnes et a créé 80.000 postes dans la filière du livre. Quelque 200.000 visiteurs sont attendus. Les optimistes noteront que l'édition résiste assez bien à la crise: le chiffre d'affaires fléchit de 1,3%, à 3,9 milliards d'euros, mais son recul est inférieur à celui du commerce de détail. Les pessimistes, s'appuyant sur la dernière étude du CNL (Centre national du livre) noteront au contraire que 33% des Français déclarent lire de moins en moins de livres. Coup de balai Le Syndicat national de l'édition, qui organise le Salon du livre, a profité de l'occasion pour commander lui aussi une étude sur l'économie du livre qui balaie bien des idées reçues.

Absence de Hachette Malgré cette relative bonne santé, le secteur du livre n'échappe pas aux guerres intestines.